Ayami Kojima Mixed media gothique

Illustration de Ayami Kojima

C’est surtout pour son travail sur le jeu vidéo Castlevania que Ayami Kojima (小島 文美) est célèbre.

Ses peintures, très texturées, sur le fruit d’une technique mixte, qui mêle acrylique, crayons, pâte à modeler, polymer, couteau à peindre, entre autres.

On est fasciné par la finesse du trait, et la puissance narrative de chaque œuvre. Kojima traque le moindre blanc, qu’elle remplit frénétiquement ; pas de place pour le vide, chaque toile est remplie, voire surchargée, avec force détails, dégradés et ornementations.

Les sujets sont tantôt sanglants, tantôt contemplatifs, toujours intenses. Ici, on nage en plein cauchemar ; là, on déambule dans l’obscurité la plus totale.