Stephanie Pui-Mun Law Peintures enchantées

Aquarelle

"Moonbathing", Stephanie Pui-Mun Law, 2009

Voilà plusieurs années que Stephanie Pui-Mun Law, artiste américaine, enchante le monde de l’illustration avec ses aquarelles féeriques. C’est ce média qu’elle utilise le plus, bien que l’encre et l’outil digital fassent partie de sa palette d’instruments.

Prolifique, l’artiste a réalisé couvertures d’ouvrages (principalement anglo-saxons, mais un ouvrage français a aussi pu bénéficié de son talent), illustrations pour un jeu de rôle, un jeu de tarot complet, un artbook et une foule d’illustrations personnelles.

Stephanie Pui-Mun Law a un style reconnaissable entre tous. Sous ses pinceaux naissent des univers où la magie a la première place. Une magie intimement liée à la Nature : les décors forestiers ou de prairies, voire même de déserts, abondent. Sans parler des cieux étoilés, de ces chats et autres renards aux allures de tricksters, ou encore de ces arbres dont les Ents n’auraient pas renié la parenté.

Les légendes, occidentales comme orientales, sont aussi très présentes – même si l’artiste livre également des illustrations sorties de sa seule imagination. Et partout, même lorsque les personnages dépeints sont effrayants, porteurs de danger, il y a cette sorte de nébulosité, cette délicatesse floue. Comme si l’on contemplait ce monde féerique à travers un voile brumeux. Comme si, même s’il semblait là, à notre portée, il restait cependant un pas à côté de notre réalité.

Ce n’est pourtant pas l’envie de traverser l’image qui manque, à voir ces fées, ces anges, ces paysages lumineux même lorsqu’ils sont nocturnes.

En savoir plus sur l’artiste