Coup de foudre

Orage

On le sentait, que ça couvait. Depuis plusieurs jours, l’ambiance était électrique, ses cheveux aussi, l’atmosphère – lourde.

Sans prévenir elle a fait irruption, énorme, immense et plus que lumineuse. La supernova d’un instant, le cataclysme d’un battement de cil. BAM ! Cinglante, une claque a retenti.

À l’approche de sa lumière je la ressens, et dans son ombre je me terre. Il vaut mieux brûler franchement que se consumer à petit feu.

Au cœur de la Terre, je serai là à t’attendre…