Infini sans dessein

Reflet

Nous étions —

La magie subtile
Le chant assassin
L’équilibre fragile
Et tous les lendemains

À tes lèvres je porte
Cet infini sans dessein,
Et cette pâle sorcellerie.