Scribe.

Ah ne voyez-vous pas cette route étroite
Envahie d’épais buissons d’épines et de bruyères ?
C’est le chemin de la Vertu
Bien que peu de gens le recherchent.

Et ne voyez-vous pas cette large, large route
Qui s’étend au travers de la clairière aux lis ?
C’est le chemin de l’Iniquité.
Bien que certains l’appellent la Route du Ciel.

Et ne voyez-vous pas cette jolie route
Qui Serpente parmi les fougères de cette colline ?
C’est la route du beau pays des Elfes,
Où toi et moi cette nuit nous égaierons.

J.R.R. Tolkien, Du Contes de fées, in Faërie.

← Voir toute l'équipe

Les derniers articles de Nainië

Flux RSS des articles de Nainië