Kim Jee-Woon 2 soeurs

Drame

Affiche de « 2 Sœurs »

Note :
5/5
Note des Lunemauviens : 5 votes, average: 4,80 out of 55 votes, average: 4,80 out of 55 votes, average: 4,80 out of 55 votes, average: 4,80 out of 55 votes, average: 4,80 out of 5 5 vote(s). Moyenne : 4,80 sur 5.
Loading...

Synopsis

Deux soeurs, Su-Mi et Su-Yeon, retournent vivre dans la maison familiale après une longue absence.  Elles y retrouvent leur belle-mère qu’elles apprécient peu. Mais alors que d’étranges événements se produisent, les relations avec leur belle-mère se dégradent encore davantage, devenant de plus en plus empreintes de cruauté.

Critique personnelle

2 soeurs est le cinquième film réalisé par Kim Jee-Woon. Il a également participé à Trois histoires de l’au-delà (2002), où trois réalisateurs asiatiques présentaient chacun une histoire de fantôme. Dans cette oeuvre, Kim Jee-Woon dévoilait le moyen-métrage Souvenirs, contant l’histoire d’un homme atteint d’amnésie. Bien avant 2 soeurs, il s’intéressait déjà aux personnages troublés et aux univers mentaux désordonnés.

2 soeurs est l’adaptation d’un conte populaire coréen : Janghwa et Hongryun (Rose et Fleur de Lotus). Il a reçu plusieurs prix dont trois au Festival du film fantastique Gérardmer.  C’est un film particulièrement complexe et subtil. Il ne se laisse guère apprivoiser d’un seul coup et se doit d’être visionné jusqu’à la fin afin d’en saisir le sens. Il explore le lien qui unit deux soeurs entre elles, ainsi que les relations tourmentées qu’elles entretiennent avec leur belle-mère. L’atmosphère du film devient de plus en plus sombre et pesante au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire. La belle-mère, au début, tente de créer une ambiance familiale gaie en fêtant le retour des deux soeurs. Mais ses efforts maladroits restent vains face à à la sourde hostilité des jeunes filles, en particulier de Su-Mi. C’est elle qui s’avère la plus agressive face à sa belle-mère. Su-Yeon étant davantage effacée, elle devient plus tard le souffre-douleur de sa belle-mère, lorsque celle-ci explose, excédée par ce refus de nouer des liens avec elle.

Su-i et Su-Yeon accueillies par leur belle-mère

Ce qui suit contient plusieurs éléments clés de l’intrigue et dévoile une partie du dénouement. Pour en préserver toute la surprise, je vous recommande vivement de visionner d’abord le film.

2 soeurs tient autant du film fantastique d’épouvante que du drame psychologique. On le comprend avec la scène finale du film : le point de vue principal de l’histoire  est en fait celui de Su-Mi, devenue folle suite à la mort de sa soeur et au suicide de sa mère. Les circonstances de ce drame sont telles que Su-Mi vit désormais avec le poids écrasant de la culpabilité. Mais c’est un poids trop lourd et il la pousse à la démence. Su-Mi voit alors sa soeur comme une entité réelle, persuadée qu’elle est encore en vie, et sa belle-mère comme un être particulièrement cruel. Or, dans les trois-quarts du film, la belle-mère est en fait Su-Mi elle-même, sa part d’ombre, sa culpabilité trop forte qui a pris corps. On le voit tout du long de l’histoire, Su-Mi ne cesse d’assurer à sa jeune soeur qu’elle aura toujours sa protection. Mais le jour où Su-Yeon aura réellement besoin d’elle,  elle sera absente car partie se réfugier à l’extérieur suite à une nouvelle dispute avec sa belle-mère.  Dans son obstination à tenir tête à cette dernière, Su-Mi n’a pas réalisé que Su-Yeon avait besoin d’aide et ne l’a pas sauvée. Le personnage de la belle-mère est donc fortement lié à la culpabilité ressentie par Su-Mi, d’où ce dédoublement de personnalité.

Les deux soeurs

Mais le film comporte également une approche fantastique de l’histoire. Ainsi lors d’une scène,  la véritable belle-mère aperçoit le fantôme de Su-Yeon.  Cela jette le trouble dans l’esprit du spectateur. Puisque dans cette scène la belle-mère n’est pas Su-Mi, sa part d’ombre, alors ce spectre est-il réel ou est-il une autre vision née de l’esprit malade de Su-Mi? C’est cette frontière floue entre la réalité et le surnaturel qui perturbe, de même que le point de vue aliéné de la réalité qu’a Su-Mi.

Su-Mi

Pour ma part, 2 soeurs m’a littéralement bouleversée lorsque, arrivée à la fin, j’ai compris tout le sens de l’histoire. Si je devais vivre une situation semblable, ne sombrerai-je pas, moi aussi, dans la folie tant le remords me rongerait?  Le film explore avec tant de sensibilité le lien fort qui unit les soeurs et les conséquences terribles de l’absence de Su-Mi lors d’un accident tragique qu’il est impossible de rester froid. Il nous renvoie à nos propres responsabilités que nous avons envers ceux que nous aimons. Et peut-être à ces moments où nous avons failli…

Références

  • Acteurs : Im Soo-Jung, Moon Geun-Young, Yeom Jeong-A
  • Année: 2003
  • Durée : 1h50
  • Pays: Corée du Sud