Marcus Nispel Vendredi 13

Slasher au bord du lac

Vendredi 13 de Marcus Nispel

Note :
3/5
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

Le remake est plus que dans l’ère du temps et il semblerait qu’aucun classique du genre horrifique n’y échappe ces temps-ci. C’est donc au tour de Vendredi 13, le classique des années 80 de Sean S. Cunningham, d’être remis au goût du jour par Marcus Nispel (qui réalisa notamment le très réussi remake de Massacre à la Tronçonneuse et le plus plus mitigé Pathfinder). Le grand retour de Jason, le boogeyman au masque de hockey, toujours aussi fin et subtil dans sa façon de manier la machette.

Le résultat? Moins impressionnant que le Halloween de Rob Zombie, moins graphique que Massacre à la Tronçonneuse, si Vendredi 13 reste fidèle aux codes du genre « slasher » – ados décérébrés, alcool, sexe, drogue, humour lourdingue – ce dernier ne parvient néanmoins pas à offrir une seconde jeunesse à l’original. Point de renaissance du genre non plus. On appréciera néanmoins le choix d’avoir mélangé les scénarii des deux premiers volets de la saga, Jason n’apparaissant à l’origine que dans le second volet.

Au final, Marcus Nispel nous livre un slasher moderne sans grandes prises de risque, sans grande finesse non plus à l’image de Jason, même si certaines scènes de meurtre raviront les amateurs du genre! Décevant (si l’on s’attend à un remake de la qualité de Massacre à la Tronçonneuse) mais néanmoins divertissant.

Bande-annonce

  • Durée : 1h 37min
  • Année de production : 2009