Des zombies en français, sans doublage

La Horde de Benjamin Rocher et Yannick Dahan

L’horreur à la française trace cahin-caha son chemin depuis un petit bout. Parmi les sorties maintenant régulières de films du genre produits sur le territoire, la part réservée en particulier aux zombies et plutôt mince. A part quelques exceptions – Jean Rollin, certaines production françaises de Jésus Franco – les titres ont du mal à venir à l’esprit. Éventuellement Les Revenants de Robin Campillo sorti en 2004 qui échappe toutefois à la catégorie par tous les bouts, plus SF que gore avec ses zombies qui reviennent travailler.

Pour le meilleur ou pour le pire s’annonce La Horde (ou The Horde, comme « The Horde is Coming » dans la bande-annonce pour faire plus sérieux) réalisé par un duo, Benjamin Rocher et Yannick Dahan.

Où trouver des zombies en France? Un décor qui donne des sueurs froides? En banlieue nord voyons. Voici le pitch :

Au Nord de Paris. Décidé à venger la mort d’un des leurs, un groupe de policiers prend d’assaut une tour HLM, dans laquelle s’est barricadée une bande de gangsters, et se retrouve sans le savoir confronté à une horde de zombies. Flics et malfrats n’auront d’autre solution qu’unir leurs forces pour venir à bout de ces êtres terrifiants…

S’arrêter sur La Horde, c’est aussi l’occasion d’évoquer les appels de plus en plus fréquents aux spectateurs pour leur proposer d’être autant de coproducteurs et compléter ainsi le budget du film (en un autre temps le très rock FJ Ossang avait lancé la souscription Starkhov pour compléter le financement de son prochain film, sauf que le lien est mort depuis longtemps et pas de nouvelles, malheureusement).

Pour La Horde ça se passe sur Motion Sponsor. Comme le film a déjà été tourné et que sa sortie annoncée pour 2009, les financements supplémentaires seront maintenant utilisés « pour que les effets spéciaux soient encore plus exceptionnels.» Donc vous avez compris, si les effets spéciaux sont ringards, c’est la faute au manque de soutien.