Jon Beinart Metamorphosis

Porte-voix de l'art visionnaire

Couverture de « Metamorphosis » de Jon Beinart

Note :
4/5
Note des Lunemauviens : 0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 0 vote(s). Moyenne : 0,00 sur 5.
Loading...

Argument

Un fantastique livre d’art où se posent les œuvres de cinquante artistes rattachés à la mouvance visionnaire, une double page pour chacun, des fenêtres mirifiques pour s’imprégner de leurs univers.

Ça commence comme ça

This book presents the work of 50 contemporary artists of the Surreal Art, Fantastic Realism and Visionary Art traditions. We have endeavoured to compile a balanced publication, showing the extremes of both « light » and « dark » themes. The two extremes are usually presened separately, but we believe they belong together under the umbrella of human experience.

Avis personnel

Aimez-vous, comme moi, les grands livres d’images ? Les albums, les vignettes, les collections chantantes de lucarnes comme autant de passages vers d’autres territoires ? Grands enfants que nous sommes,nous voilà portés vers l’inconnu. Le désir de s’y perdre est tenace, même si nous craignons l’obscurité des puits sans fond; même si nos yeux de plissent devant la trop lumineuse radiance d’une révélation.

Jon Beinart nous guide dans ce vaste programme expéditionnaire, en présentant à notre curiosité les oeuvres de 50 artistes contemporains, tous affilés à la sarabande visionnaire, fantastique ou néosurréaliste : mages magiques, passeurs de miroir, capables d’enfermer dans une toile des myriades de mondes.

Tous rêveurs, comme vous. Tous gardiens de mondes parallèles, tous porteurs d’une lanterne tantôt sourde, tantôt flamboyante dont la flamme vacillante ou crue éclaire les monstres, les paysages désolés, les champs de bataille mais aussi, les extases, les envols , les tourbillons de lumière et les palpitations.

C’est le débordement joyeux et terrifiant des grandes disproportions de Victor Safonkin (Les Atrides mariés aux pélicans), des néons vibrants d’Alex Grey (des yeux, des voix, des sources dans les ténèbres), des paysages post-apocalyptiques de Peter Gric (la carcasse gigantesque d’un animal disparu) ou les visions microscopiques de Bernard Dumaine (le mariage monochrome de la chair et de la poussière).

Des images fourmillantes à se laisser dévorer. Des paysages sans fins miroitants de facettes kaléidoscopiques. Des soupirs, des messages, des symboles, des significations occultes. Et qu’importe parmi cette jungle si vous vous y perdez: les visionnaires s’y perdent aussi. C’est un peu le secret du voyage.

In a dense phosphorescent fog, i have been searshing for things that can never be found; the journals of Adam and Eve; a photographic record of the cities of the interior; a map charting the soul’s disasters and renewals; the key to locked dimensions; the point at the centre of everything… – Maura Holden

Metamorphosis, livre métamorphe et avide, est l’artefact de ce périple, un peu comme ces naïfs livres magiques dont il suffit d’ouvrir les pages pour passer la frontière entre notre monde et les autres.

Faites-vous pélerins. Osez pousser la porte. Découvrez la trappe dissimulée sous le tapis.

Partez. Perdez-vous et revenez.

Ici, c’est ailleurs.
Ailleurs c’est ici.
Il nous suffit d’apprendre à voir.

Le grain de sable

Parmi les différents textes composant l’introduction de l’ouvrage, se trouvent des extraits du Manifeste de l’Art Visionnaire de Laurence Caruana, chroniqué sur ce site : une occasion de passer de l’émotion de l’image à la réflexion théorique.

Gramophone

Une des oeuvres de W Kilar, pour un peu de mystère et beaucoup d’évasion.

Sur le mur

Chacune des oeuvres des 50 artistes cités dans le recueil que ce soit Fred Weidmann, Laurie Lipton ou Kris Kuksi.

Dans la même veine

Un deuxième volume de Metamorphosis a été publié, présentant 50 autres artistes de la mouvance visionnaire dont H R Giger, Travis Louie et Michael Hussar.

A propos de Jon Beinart

Jon Beinart, peintre et plasticien australien, a fondé The Beinart Internationnal Surreal Art Collective en 2006 pour assurer la promotion des artistes visionnaires. Son site, Beinart.org, est à la fois un lieu d’exposition pour 180 artistes et une plateforme d’échange et d’informations grâce à un forum abondamment fréquenté et fourni.

Références de l’ouvrage

Jon Beinart, Metamorphosis, 50 Contemporary Surreal, Fantastic and Visionary artists, Jon Beinart, Jon Beinart Publishing, 2007

Disponible sur le site Beinart.org au prix de 39$.

Liens et sources

Beinart.org et son forum

Le site de Laurence Caruana

Quelques artistes présentés dans le livre :

  1. Jake Baddeley
  2. Victor Safonkin
  3. Peter Gric
  4. Chet Zar
  5. Brom