Makoto Yukimura Planètes

Manga spatial et humaniste

Coup de cœur de La Lune Mauve

Couverture de "Planetes" tome 1 de Makoto Yukimura

Note :
5/5
2 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 5 (2 votes, average: 4,50 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

L’argument

Hashimaki, Yuri et Fee sont des « nettoyeurs » de l’espace : leur travail consiste à récupérer les débris flottants qui sont un grave danger pour les stations en orbite et les navettes spatiales. Chacun d’entre eux poursuit un but, un rêve bien différent : Yuri, hanté par la mort accidentelle de sa femme, cherche dans ces débris un objet lui ayant appartenu. Fee pense à son fils resté sur Terre. Et Hashimaki désire plus que tout posséder sa propre navette…

Ça commence comme ça

planetes_extrait

Planche extraite du vol. 1

Avis personnel

Planetes est un manga court : quatre volumes seulement là où certaines séries se prolongent des tomes durant. Mais ce sont quatre volumes denses, emplis d’une histoire forte qui laisse des traces dans l’esprit du lecteur bien après en avoir refermé les pages.

Les trois personnages principaux de la série sont des êtres humains avec leur caractère propre, leurs failles et leurs rêves. Ils sont introduits de telle manière qu’on s’y attache et qu’on suit leur évolution avec intérêt et émotion. On comprend leurs réactions, on ne reste pas indifférent lorsque le malheur les accable ou lorsqu’ils se battent pour réaliser leur plus grand rêve.

Et il y a l’espace… c’est avant tout cet élément qui m’a fait lire Planetes. L’espace, la couverture du premier volume où l’on voit Hachimaki flotter seul, la Terre en arrière-plan. L’espace qui m’a toujours attirée et fascinée. Alors cette série se déroulant dans un futur proche et réaliste m’a immédiatement conquise! Elle m’a davantage séduite au fur et à mesure de ma lecture. Car ce n’est pas qu’une aventure spatiale, c’est véritablement une aventure humaine qui se déroule là, sous nos yeux. L’aventure d’hommes et de femmes qui doivent concilier rêves d’espace et vie personnelle, qui doivent composer avec cet environnement hostile qui les entoure.

La série avance de nombreuses réflexions autour de la conquête spatiale, de ce qui peut pousser l’Homme à regarder les étoiles en désirant si fort aller là-haut. Il y a aussi des interrogations sur les sacrifices et la volonté que demande la réalisation de certains rêves, des questionnements sur les relations humaines, sur des choses aussi simples et essentielles que notre rapport à la Nature ou encore notre place dans l’Univers.

Planetes, c’est un grand manga plein de sensibilité et de réalisme, qui livre un regard lucide sur l’espace et sur l’humanité. Mais un regard qui, malgré toutes les épreuves, garde le même émerveillement que celui de l’enfant contemplant le ciel étoilé et déclarant : « Plus tard, je serai astronaute! »

Le grain de sable

Une série d’animation en 26 épisodes a été tirée du manga en 2003 et 2004.

Gramophone

Le morceau Grasp the earth de Jack or Jive s’accorde à merveille à l’esprit de ce manga et aux vastes étendues spatiales.

Sur le mur

orbit_gary_tonge

Orbit de Gary Tonge

Dans la même veine

Pour poursuivre l’odyssée spatiale mêlée à l’aventure humaine, je vous suggère les bandes dessinées Le complexe du chimpanzé de Richard Marazano et Jean-Michel Ponzio (Dargaud, 2007-2008, 3 vol.) et Les mondes d’Aldébaran de Leo (3 cycles parus depuis 1994 : Aldébaran (5 vol.), Bételgeuse (5 vol.) et Antarès (3 vol. parus, cycle en cours), Dargaud).

Côté roman, je vous recommande la lecture de 2001 odyssée de l’espace d’Arthur C. Clarke (J’ai Lu, 2001).

A propos de Makoto Yukimura

Makoto Yukimura est né en 1976 au Japon. Il a fait ses études à l’université d’art Tama. C’est suite à la lecture du manga Ken le survivant (de Tetsuo Hara et Buronson, J’ai Lu, 1999-2001, 27 vol.) qu’il décide de devenir lui aussi auteur de mangas. Il débute par la série Planètes et travaille actuellement sur une autre série, Vinland Saga (Kurokawa, 5 vol. parus depuis 2009, série en cours). Vinland Saga prend place au XIe siècle et conte l’invasion de l’Angleterre par les danois.

Références

Editions Panini Manga, 2005, 4 vol.