Alexandre et Sonia Poussin Africa Trek

Récit de voyage

Couverture de "Africa Trek" tome 1 d'Alexandre et Sonia Poussin

Note :
5/5
Note des Lunemauviens : 0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 0 vote(s). Moyenne : 0,00 sur 5.
Loading...

L’argument

En 2001, Alexandre et Sonia Poussin entament une longue marche, du Sud au Nord de l’Afrique, retraçant ainsi le parcours des premiers Hommes. En chemin, ils rencontrent la véritable Afrique, avec ses problèmes mais aussi sa générosité et sa chaleur humaine, loin des clichés occidentaux.

ça commence comme ça

1. Les manchots et le vin

Tout petits, tout blancs, tout en bas.

Le vent s’engouffre en hurlant dans notre bunker désaffecté au bout du bout du monde : le cap de Bonne-Espérance. Car il nous en faut ! Nous sommes au départ de notre projet démesuré : remonter l’Afrique intégralement à pied.

Et nous voilà, clandestins nocturnes, cachés au nez et à la barbe des rangers du Parc national du Cap, pelotonnés l’un contre l’autre, frigorifiés par un vent glacial venu tout droit de l’Antarctique, à attendre l’aube du 1er janvier 2001. Juste histoire d’entrer dans le IIIe millénaire en marchant. Une idée comme ça, pour fêter nos deux mille ans d’histoire.
Afin de réchauffer ce réveillon aux allures de veillée d’armes, nous n’avons pas oublié l’intendance : petite boîte de foie gras et champagne. Nous sommes seuls au monde avec pour témoin la Croix du Sud cloutant le velours de la nuit.

Avis personnel

Je ne suis habituellement pas amatrice de récits de voyage, n’étant jamais certaine que l’auteur saura me faire voyager par sa plume. Après avoir entendu beaucoup de bien du documentaire Africa Trek, je me suis retrouvée avec le livre entre les mains. Et là : quel choc !

Le style d’Alexandre Poussin (qui tient en majorité le crayon) est à la fois cultivé et d’un ton familier, très accrocheur. Le récit retrace leur parcours du Cap à Israël tout en délivrant ici et là, au fil des rencontres et des péripéties, des réflexions sur l’Homme, son histoire, ses origines, son essence même. La lecture est aisée, les quelques mots dont j’ignorais la définition ne m’ont pas gênée. J’ai eu la sensation de m’être transformée en petit lutin et d’avoir voyagé avec les Poussin, perchée sur leur sac à dos, tant le récit sait se faire vivant. L’enthousiasme du jeune couple, son amour de l’autre est visible à chaque page et est communicatif. On partage leurs doutes, leurs réflexions, leurs difficultés, leurs peurs, leur joie, leur volonté, leur chaleur humaine…

On referme le livre avec une autre vision de l’Afrique, plus belle, pleine d’espoir et sans doute aussi plus vraie que celle que nous apporte le JT. Et l’on se surprend à avoir des fourmis dans les jambes et à avoir envie, nous aussi, de nous mettre en marche, pour aller à la rencontre de l’autre, de l’humanité.

Le grain de sable

Sonia Poussin a effectué les derniers 1800 kilomètres enceinte : une petite fille est née lorsque le couple est revenu en France.

Gramophone

Amadou Sanfo : Habibou

Sur le mur

Un objet : une paire de chaussures de marche.

Dans la même veine

Si vous avez aimé Africa Trek, vous aimerez On a roulé sur la terre (Robert Laffont, 1996) et La marche dans le ciel (Pocket, 2006) d’Alexandre Poussin et Sylvain Tesson, Le Sel de la vie de Maud Fontenoy (Arthaud, 2007) et Et sur les rives de ma vie de Jéromine Pasteur (J’ai Lu, 2007).

A propos d’Alexandre Poussin

Né en 1970, Alexandre Poussin obtient un D.E.A. de Sciences Politiques puis, en 1994, se lance dans un tour du monde à bicyclette avec Sylvain Tesson. Ce tour du monde dure un an au cours duquel les deux cyclistes parcourent 25 000 kilomètres et traversent 35 pays. En 1997, il tente une autre aventure, toujours avec Sylvain Tesson : la traversée de l’Himalaya, soit 5 000 kilomètres.

En 1999, Alexandre épouse Sonia. Ils partent ensemble en 2001 pour réaliser leur projet, Africa Trek : trois ans de marche à partir du Cap (Afrique du Sud) jusqu’au lac de Tibériade (Israël), dans les pas des premiers hommes. Alexandre est un écrivain-voyageur, mais aussi réalisateur (Africa Trek a été filmé par le couple et diffusé à la télévision) et journaliste-conférencier. Il a présenté le magazine Montagne sur France 3 et l’émission L’ABCdaire du voyage sur Voyage.

A propos de Sonia Poussin

Sonia Poussin suit des études d’Administration Economique et Sociale. Elle participe ensuite à diverses missions humanitaires, notamment un programme d’éducation en Ouzbékistan et au Tadjikistan sous l’égide de l’UNESCO, et elle a été responsable logistique, pédagogique et financière d’un orphelinat près de Katmandou. Elle participe au tour du monde à bicyclette d’Alexandre Poussin et de Sylvain Tesson, en traversant les Andes avec eux. En 1997, elle voyage en Inde et dans la péninsule indochinoise avant d’épouser, en 1999, Alexandre Poussin, avec qui elle réalise l’expédition Africa Trek.

Depuis leur retour en France, Alexandre et Sonia Poussin apportent une nouvelle approche de l’Afrique, notamment par le récit de leur voyage et par des conférences.

Sonia et Alexandre Poussin

Références

Editions Pocket, 2004, 2 volumes (571 et 762 pages)

Liens et sources

Site officiel des deux auteurs : Africatrek.com