Kristoff Valla Cœur de jade, Lame du dragon

Fantasy orientale

Couverture de « Cœur de jade, Lame du dragon » de Kristoff Valla

Note :
3/5
Note des Lunemauviens : 0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 0 vote(s). Moyenne : 0,00 sur 5.
Loading...

L’argument

Su Yi, une jeune paysanne chinoise promise à un destin légendaire, fait le choix de renoncer à son humanité pour obtenir le pouvoir d’un dragon et avoir sa vengeance.  Ou du moins le croit-elle.

Elle se lie d’amitié avec Xian, un maître de l’épée et Trois Vérités, un fangshi exorciste. Avec eux, elle sera confrontée à la mystérieuse secte des Masques et se rapprochera du clan des Neuf Lunes…

Ça commence comme ça

Prologue

Trois jours. Cela faisait maintenant trois jours qu’elle fuyait à travers une forêt sauvage et jaunie qu’elle ne connaissait pas. Trois jours à s’écorcher les pieds et les mains sur des pentes abruptes et des sols traîtres. Trois jours que Su Yi ne trouvait que quelques fruits ou racines à se mettre sous la dent, et de l’eau de pluie récoltée dans des flaques saumâtres pour se désaltérer.

Trois jours et ils étaient toujours à ses trousses, suivant sa piste comme des chiens enragés, leurs armes de fer cliquetant sur les cuirasses laquées.

Avis personnel

La Fantasy, ou comment faire franchir la porte dérobée menant du réel au merveilleux. Kristoff Valla n’est pas un débutant en la matière et nous invite ici à partager les aventures d’un groupe de héros plongé dans la Chine des Royaumes Combattants. Sans chercher l’originalité, ce roman arrive à recréer l’ambiance des films de sabres japonais, dans un univers historique où les pouvoirs mystiques et démoniaques viennent pimenter la chose.

Le tome 1 de Cœur de Jade a été pour moi une lecture agréable, alternant des temps de sérénité et de découverte des personnages, et des temps d’action. J’ai été un peu déboussolé par les bonds temporels successifs au cours du roman, mais ils permettent d’avancer pour en venir à l’essentiel, que ce soit pour les personnages comme pour le début d’intrigue. J’aime qu’on me donne des éléments et qu’on me laisse pour autant une part d’imagination.

Cœur de Jade, Xian, Trois Vérités et Lune de Sang forment un groupe instable mais très cohérent, et je n’ai pu que m’attacher à ces personnages. Chacun a une personnalité profonde que l’on découvre (et imagine) au fur et à mesure, et poursuit ses propres objectifs.

Cependant je n’ai pas été emballé par certaines des « scènes » d’action. Les batailles plus longues sont trop détaillées par moments à mon goût, le mélange entre ralentissements et bonds temporels finit par être lassant. Je pense que les plus courtes sont les meilleures, alliant humour et intrépidité.

Les amateurs d’intrigue ne doivent pas forcément passer leur chemin, ce premier tome n’est que l’amorce de la légende de Cœur de Jade, et s’il ne nous en dit pas beaucoup, il laisse maintes brides d’indices derrière lui, suffisamment pour susciter mon intérêt pour la suite.

Le grain de sable

Il existe du jade blanc, noir, et rose en plus des teintes de verts.

Gramophone

The Mystic’s Dream, de Loreena McKennit, qui me fait penser au désespoir de la jeune paysanne qui deviendra Cœur de Jade, avant que sa détermination ne prenne le dessus, seule face à la secte en fond sonore.

Sur le mur

Le gong d’un temple

Dans la même veine

Il est difficile de faire des comparaisons étant donné qu’il ne s’agit que du premier tome. L’idéal est bien sûr de lire la suite. Si ce qui vous a plu ce sont les aventures, rappelant le jeu de rôle, d’un groupe de héros attachants, alors je vous recommande la saga Lancedragon de Margaret Weis et Tracy Hickman. Dans le cas où vous aimez les héroïnes charismatiques confrontées à un destin implacable, regardez du côté de Les Trois lunes de Tanjor (Bragelonne 2001).

A propos de Kristoff Valla

Kristoff Valla nous vient du milieu du jeu de rôle, et a créé l’univers de Qin : celui-ci se base sur la Chine antique, et la fait basculer du côté de la fantasy. C’est dans cet univers que le co-auteur de Jouer avec l’Histoire, aux éditions Pinkerton Press, fait ses débuts de romancier avec Cœur de Jade.

Références

Coeur de jade, lame du dragon, Tome 1 : Le secret des masques, éditions Nouvel Angle, 2010-2011, 336 pages (la série compte 3 vol.).