Rozz Williams & Gitane Demone Dream Home Heartache

Dark cabaret expérimental

Pochette de « Dream Home Heartache » de Rozz Williams et Gitane Demone

Note :
5/5
1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

Si je vous dis « Rozz Williams » et « Gitane Demone », vous pensez forcément à Christian Death, bien sûr. Mais saviez-vous que les deux musiciens ont également sorti un album en duo en 1995, intitulé Dream Home Heartache, en hommage à la chanson In Every Dream Home a Heartache de Roxy Music ? Ah !

Cet album est suprenant à plus d’un titre. Déjà, musicalement, il sort complètement des sentiers battus de Williams et Demone. Fi au goth rock, ici on est en présence d’un dark cabaret expérimental, de très bonne facture. Ce qui pourra surprendre.

Les visuels accompagnant l’album sont eux aussi étrangement différents : des photos sepia, où les deux compères posent sur leur 31, sans leurs cuirs, sans leurs clous et autres colifichets gothiques emblématiques.

Le verso de l’album est un clin d’œil élégant aux années 30 : Rozz Williams et Gitane Demone posent en amants voilés, comme ceux du tableau de Magritte, Les Amants (1928).

Gitane Demone et Rozz Williams rendent hommage à Magritte

« Les Amants » de Magritte (1928)

À l’image de cette esthétique retro et romantique, le disque est un petit bijou d’intimité et d’amours suaves. L’ambiance est tantôt pesante – d’aucuns diraient même funéraire –, tantôt primesautière, limite gaie. Gaie ! C’est vous dire.

La voix grinçante de Gitane Demone apporte une touche théâtrale aux compos tandis qu’au niveau instruments, l’orgue, l’accordéon et le piano dominent, parfois relevés par une pointe de claviers brumeux.

Il faut savoir que Rozz Williams et Gitane Demone ont assuré une sacrée promo pour cet album, grâce à une tournée mondiale qui a eu beaucoup de succès (notamment à Mexico City, où il y a carrément eu une émeute). Voici Flowers, sans conteste la plus belle chanson de Dream Home Heartache, jouée live par les deux artistes en Allemagne, en 1995 :

Cette vidéo est extraite du DVD Life After Death de Gitane Demone.

Dream Home Heartache est aussi remarquable par la beauté de ses paroles, ôde au romantisme noir où où l’on croise l’inspiration sous la forme d’un I make love to tragedy ou d’un Forget me not, or I’ll forget myself.

Les maux de la fin

Nous sommes le 1er avril 2012, c’est pour nous l’occasion de rendre hommage à Rozz Williams, où que se promène son esprit aujourd’hui. Il a disparu il y a quatorze ans déjà…

L'épitaphe de Rozz Williams

Pour en savoir plus sur Dream Home Heartache