Lvcvs Semen Roris

Néo folk délicat

Note :
4/5
Note des Lunemauviens : 6 votes, average: 4,83 out of 56 votes, average: 4,83 out of 56 votes, average: 4,83 out of 56 votes, average: 4,83 out of 56 votes, average: 4,83 out of 5 6 vote(s). Moyenne : 4,83 sur 5.
Loading...

Semen Roris est le deuxième album du groupe de dark folk italien Lvcvs. Motivé par la volonté de créer une musique authentiquement médiévale, le combo a mis sur pieds des mélodies qui évoquent autant les mythes elfiques de la Terre du Milieu que les traditions du Moyen-Âge et de la Renaissance, au moyen de l’utilisation d’instruments traditionnels, comme la harpe, le luth ou la vielle.

On le sait, la musique d’inspiration médiévale est une tendance lourde des musiques féeriques dont certains d’entre nous sont friands. Mais peu de groupes réussissent véritablement à instaurer une atmosphère aussi pure et feutrée que Lvcvs. La musique du trio, majestueuse, évoque sans cesse des histoires fantastiques d’amour courtois, de troubadours et de châteaux. Le travail des voix féminines et masculines est porté par des compositions calmes et reposantes. Où l’on surprend notre esprit à voyager par delà le Temps…

Bien sûr, ce type d’album échappe complètement à la sacro-sainte recherche du « tube », ou à une quelconque volonté commerciale ; le collectif qui compose Lvcvs est discret, et se situe à des années lumière de la musique un poil grand-guignolesque d’un Corvus Corax. Ici, point de peaux de bêtes et de grandes fêtes orgiaques ; seulement de la poésie sonore, dans une ambiance intimiste, de la musique de chambre empreinte d’un classicisme néo-folk délicat.

En somme, Semen Roris transcende le temps et l’espace, cristallise un syncrétisme musical, entre influences orientales et rythmiques acoustiques, et constitue une œuvre captivante et fascinante.

Pour découvrir Lvcvs