Deleyaman 3

Heavenly voices

Pochette de "3" de Deleyaman

Note :
5/5
3 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 5 (3 votes, average: 4,33 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

Là, au loins, il y a un village, ce village est notre village, et même si nous n’y allons pas, même si nous n’y restons pas, ce village est notre village. (…) J’ai entendu une douce voix, celle de ma mère auprès de moi, une lueur… un éclat… le bonheur, hélas, ce n’était qu’un rêve.

Les paroles du morceau Home (traduites ici en français) pourraient, à elles seules, évoquer toute la mélancolie et la poésie douce-amère de 3, cet album mystérieux et envoûtant.

Troisième opus du groupe Deleyaman, cette formation apatride dont le cœur est directement relié à l’Arménie, 3 pourrait faire figure de musique sacrée du 21e siècle, capable de nous exalter précisément parce que l’album tire ses racines d’une culture millénaire. L’utilisation d’un instrument à vent arménien, le doudouk, accentue encore cet autre monde sculpté par les treize morceaux de l’album.

Là où des groupes d’heavenly voices tels que Cocteau Twins ou Dead Can Dance ont pu marteler certains hymnes, Deleyaman pose un voile satiné sur notre esprit, et le laisse vagabonder aux quatre coins du monde. 3, ou une invitation à un voyage spirituel et poétique – pierre précieuse ciselée au moyen d’une orchestration impeccable.

Certains rapproche le disque d’une possible musique de film, d’autres louent « l’humanité terrible » de cette œuvre magnifique. 3 est en effet jonché de secrets, protégés par l’utilisation de plusieurs langues. Ainsi, Home, réunit les langues arméniennes et turques pour la première fois depuis le génocide – piqûre de rappel que, même de l’horreur la plus absolue, l’espoir et la beauté subsistent.

3 est, en effet, un disque saisissant, impressionnant, même. C’est un bijou précieux hérité de l’histoire de notre humanité, un rituel profond et douloureux, une porte ouverte vers la contemplation la plus absolue.

En savoir plus sur 3