Arcana Raspail

Heavenly voices

Arcana - Raspail

Note :
4/5
4 votes, average: 4,25 out of 54 votes, average: 4,25 out of 54 votes, average: 4,25 out of 54 votes, average: 4,25 out of 54 votes, average: 4,25 out of 5 (4 votes, average: 4,25 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

En plus d’être le 10ème album des suédois, Raspail se veut être aussi une de leurs meilleurs réalisations. Féerie, mélancolie et rêverie : ces ingrédients typiques de la musique ambiante d’Arcana prennent tout leur sens avec Raspail. Le groupe revient ainsi vers un dark atmosphérique de ses débuts mais garde tout de même quelques éléments orientaux, si chers au groupe.

C’est toute une palette d’ambiances musicales qui se dévoile à mesure de l’écoute. Des percussions tribales aux notes de piano mélancoliques et étranges ; des couches de claviers atmosphériques aux tintements cristallins rappelant les fées ; tout est fait pour emmener l’auditeur dans un univers visuel, fait de forêts et de nappes de brume, à l’image de la superbe pochette et du livret (photos prises en Suède).

Mais la magie de l’album est à son summum lorsque les voix viennent se mêler à cet univers. Des voix féminines lointaines, presque féeriques, s’entrecroisent ou se superposent aux voix masculines profondes, aux murmures et aux chœurs, créant encore plus d’amplitude (particulièrement dans « Lost in Time » et « Out of the Gray Ashes »).

Au total, Raspail offre 10 titres magiques, alternant morceaux chantés sur fond de percussions et titres instrumentaux (piano pour la plupart), tous composés par Peter Bjärgö, leader d’Arcana.

Quant aux textes, toujours évocateurs de pensées mélancoliques et de perte, ils illustrent on ne peut mieux cet univers étrange, sombre et féerique que l’on retrouve dans Raspail et qui devrait ravir les amoureux de rêverie étrange et mystérieuse…

A black emptiness surrounds me
Even though the crimson sky shimmer
The knowledge of the void ahead
The anger, the pain, the wrath
-Invisible Motions-