Various Artists Der Wanderer über dem Nebelmeer

Néo folk et metal

der-wanderer-uber-dem-nebelmeer

Note :
4/5
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

Cette compilation rend hommage au tableau Der Wanderer über dem Nebelmeer ( Le Voyageur contemplant une mer de nuages – 1818) du peintre romantique allemand Caspar David Friedrich. Les 25 artistes et groupes présents sur ce double album proposent des titres inédits allant du néofolk au black metal.

Chacun apporte sa vision du tableau : beauté apaisante de la nature, porte vers un autre monde, attente de quelque chose, espoir… Le livret offre quelques clés. Mais la musique parle d’elle-même et on se laisse porter au fil de l’écoute dans différents univers qui tendent tous vers la même chose. Chacun ouvrant une fenêtre sur le tableau de Friedrich.

Le néofolk est largement présent sur la compilation. Les douces guitares d’October Falls sont propices à une ballade dans une nature calme et apaisante. D’autres sont plus inquiétantes, comme celles de Schwarze Heimat. Le metal trouve aussi sa place, du black metal au doom. Quelques morceaux ambient et expérimentaux viennent aussi élargir le spectre musical de la compilation, comme nous le montre A Death Cinematic.

Parmi les titres que j’apprécie particulièrement, il y a l’ambient intitulé simplement Nebelmeer d’Agalloch & Mathias Grassow. Etrange, fascinant et transcendant, ce titre évoque si bien cette mer de nuage ! Dans un autre registre, les black metalleux de Fen nous offrent une ballade néofolk (The Wind Whispers of Loss) dont la beauté de la mélodie et la qualité de composition sont fabuleuses. Le fantomatique In Gedanken de Nachtreich mêle violons et piano dans une douce mélancolie qui se prête parfaitement à la contemplation du tableau. Dans un registre metal, Valo de Kehrä est propice à l’évasion ; un vouloir d’être loin du monde.

Cette compilation hors norme est un beau projet qui mérite de nombreuses écoutes. Chaque titre apporte sa rêverie, à sa façon. Une rêverie assurément faite de nuages et de brume…

Pour en savoir plus