N.A.S.A. The Spirit Of Apollo

Nasa - The Spirit of Apollo

Amusant premier disque de N.A.S.A. qui se plaît à empiler les pistes de sons, les couches de voix dans un riche et aimable melting-pot électro/hip-hop/nawak.

Où l’on prend plaisir à croiser tous ces gens que l’on a côtoyé sur quelques uns des meilleurs disques sortis ces dernières années (M.I.A. et Kala, Santogold et son premier album, Karen O et Fever To Tell, John Frusciante et Shadows Collide With People, Kanye West et l’ensemble de son ego-oeuvre) ainsi qu’une poignée d’authentiques légendes (Tom Waits, RZA, Ol Dirty Bastard, Georges Clinton, David Byrne). Et tant d’autres.

Comment tu veux dire un mot sur ce truc sans name-dropper? C’est pas sérieux.

Nan, c’est juste un joyeux bordel.

« There’s a party and we’re all invited »

Highlights :

  • lorsque la douce Barbara Hatch rencontre le diable RZA alors que le soleil se couche sur Los Angeles (« Way Down »)
  • lorsque la survitaminée Karen O badine avec l’ultra-mort Ol’Dirty Bastard, is that « Strange Enough »?
  • lorsque Santa Santi Santogold affronte Captain West dans une navette spatiale pour surdoués (« Gifted »)
  • lorsque M.I.A. illumine ce disque de sa divine présence et de ses drrrlll reconnaissables entre mille (« Watchadoin »)
  • et évidemment lorsque Georges Clinton vous invite en personne à la party la plus chouette de l’année (« There’s A Party »)

Pour continuer…