Premier disque pour The Pains Of Being Pure At Heart

The Pains Of Being Pure At Heart

On sait peu de choses sur The Pains Of Being Pure At Heart.
Hormis le fait qu’ils portent un nom adorable, on sait qu’ils sont new-yorkais (ce qui ne s’entend pas vraiment) et qu’ils produisent une noisy-pop rêveuse.

Leur premier album, qui porte leur nom, vient à peine de sortir et navigue agréablement entre The Smiths, Jesus & Mary Chain et My Bloody Valentine. 10 titres, le temps d’un éclair, pour un disque rafraîchissant mais bourdonnant. Romantique à souhait, The Pains Of Being Pure At Heart entrelace voix féminine et masculine, mélodies exaltées et guitares vrombissantes, le tout dans un équilibre parfaitement maîtrisé.
Tape du pied. Tête renversée. Vous avez dit adolescent?

Myspace
Site officiel