L'appartement où s'est arrêté le temps

La coiffeuse

L’appartement de Madame de Florian est une espèce de sarcophage où le temps s’est arrêté.

Situé à côté de l’église de la Trinité à Paris, cet écrin hermétique a été ouvert pour la première fois en 2010. Sa propriétaire l’avait quitté subitement 70 ans plus tôt pour aller se réfugier dans le sud de la France, au moment où les troupes allemandes avançaient sur la capitale.

Mais jamais la dame ne revint.

À la mort de Mme de Florian, un commissaire-priseur, Olivier Choppin-Janvry, y fut dépêché pour établir un état des lieux de ses possessions. S’attendant à pénétrer dans le château de la Belle au bois dormant, il découvrit un appartement cossu de 140m2, tout recouvert d’une épaisse couche de poussière. Il comportait des plafonds à caissons, et la cuisine était équipée d’une immense cuisinière à bois surmontée de sa hotte et d’un évier en pierre.

Parmi les trésors enfouis, un portrait de Marthe de Florian, la grand-mère de la propriétaire de l’appartement, par Giovanni Boldini, toile qui sera adjugée plus tard à 1,7 millions d’euros.

Je n’ai cure des pharaons et de leurs pyramides ; c’est ce nid douillet et poussiéreux dans lequel j’aurais voulu chiner…

Images ©Corbis

Merci à Après la pub pour cette jolie histoire !

En savoir plus