Revue de web #1

Cela fait presque quinze jours que La Lune Mauve a réapparu dans le ciel virtuel, et d’ores et déjà on a pu entendre des échos de la nouvelle se propager chez nos amis et alliés.

  • Anaon, tout d’abord, a relayé la nouvelle sur le site de Spleen Arcana ainsi que sur le forum de Progtheater, sensible au design du site qu’il trouve « onirique, mystérieux, ambivalent et émotionnel« ;
  • Lucie Chenu sur son blog:

    La Lune Mauve ? Kezako ? Eh bien c’est un site de chroniques litéraires, cinématographiques, artistiques ou musicales (et j’en passe). (…) On y parle d’Imaginaire, mais pas que (ce qui fait du bien).

    Un nouveau site ? Je dirais plutôt un site nouveau, parce qu’il y règne une ambiance douce-amère…

  • Psyché nous gratifie d’un billet très poétique:

    Astronomes, astrophiles, alchimistes, artistes et rêveurs, créateurs ou amoureux de créations : un astre nouveau, une Lune en renouveau s’est levée aujourd’hui même…

    La Lune Mauve, après une longue éclipse qui permit de changer en profondeur, et pour le meilleur, la face de la planète, brille dans nos cieux depuis quelques heures déjà. Ce “webzine culturel et onirique” (…) a déployé sur les ondes ses belles nuances, ses paysages splendides et symboliques, sa galerie de personnages étrangement fascinants, & ainsi dévoilé aux yeux de tous les sentiers que les Lunemauviens invitent à parcourir dans les domaines de la musique, du cinéma, de la littérature, de l’art, et tellement plus encore…

  • Nos Fées préférées et leurs compliments démesurés:

    Le site à l’historique très lourd revient après 3 ans de hiatus et c’est une révolution complète (autour de la Terre). Un travail titanesque de création est venu au bout d’une ambition plus universelle et ambivalente où se mêlent toujours les visuels oniriques (…) et les critiques, chroniques, news (…).

    A la fois ouvert et intime, le site se munie d’un design surréaliste entre inquiétude et féerie, inspiré du mouvement Steampunk et des règles de l’Alchimie. Il n’est pas qu’un simple fond décoratif mais fait preuve d’une véritable recherche de passionnée qu’il convient de décrypter. (…) Les visuels se répondent et complètent des rubriques dont l’organisation originale finie de séduire!

  • Anne-aux-doigts-de-fée, racontant la conception de son costume lunemauvien:

    Ayant depuis parcouru le site de La Lune Mauve, les illustrations crées par Marie n’ont fait que nourrir ma vision première de ce que pourrait être un vêtement lunemauvien, tout du moins un vêtement d’apparat lunemauvien. Je ne m’avoue pas vaincue, et retenterais surement l’expérience afin de produire une création plus fidèle à ma vision de cette magnifique planète, cette fois sans limite de temps, et avec patron si nécessaire :p

  • Rozenn, il y a près d’un an, dès la mise en ligne des premières previews de l’Astre pourpre:

    Il est apparu d’un coup d’un seul. Sans crier gare. On croyait qu’il ne s’agissait que d’une légende. Mais moi je l’ai vu apparaitre, dans la brume. Et cette lumière mauve qui m’assaille lorsque je m’en approche. L’air, alentour, semble liquide. Etonnamment je vois ces poissons géants voler tout autour, sereins, tranquilles. J’ai envie de m’en approcher, mais une grande grille de fer forgé, givrée par le temps, rouillée, me barre la route.

    Dépitée, je fais demi-tour. Il me semble que l’éclipse de la Lune Mauve prend son terme bientôt. Bientôt j’entrerais dans ce chateau., j’en allumerais les chandelles, je parcourerais ses couloirs sans fin, ses pièces étranges, j’entendrais des bruits de chaîne et des voix enchanteresses de sirènes …

  • Enfin Lux, sur le forum de Punish Yourself:

    Putain, enfin!

Un grand merci à eux! :-)