Désolée !

Le rythme des mises à jour de ce blog a considérablement ralenti, et je le regrette. Mais, j’ai beau essayer, je ne sais pas encore me couper en six. Car c’est bien de cinq Maries supplémentaires dont j’aurais besoin en ce moment pour :

  • ma recherche active d’emploi, et tout ce que ça implique. On dit que chercher un boulot, c’est un boulot en soi : on n’a pas tort ;
  • le débug de La Lune Mauve qui, je le sens, va être long et pénible ;
  • la refonte de mon portfolio, juste prévue depuis 2 ans ;
  • la refonte de ce blog, et l’écriture de nouveaux articles ;
  • tous mes autres projets (…) ;
  • et, accessoirement, ma vie privée.

Faute de clones, je me débrouille comme je peux, c’est à dire avec un système de priorités.

News en vrac

Ceci dit, j’ai quand même quelques trucs à vous raconter!

  • J’ai enfin mis mon CV en ligne! Il existe en français et en anglais – sachant que la version anglaise est actuellement d’un niveau CP, mais bon, j’y travaille. (D’ailleurs s’il y a des spécialistes de l’anglais qui me lisent et qui veulent m’aider, surtout n’hésitez pas à me contacter!) Donc, ça ressemble à ça:
    CV

    J’ai pas mal hésité sur les couleurs:

    Finalement j’ai opté pour le motif « arlequin » en arrière-plan, petit clin d’œil à ma polyvalence. Et puis, le violet et le noir ont finalement battu à plate couture le vert Alsacréations X-D

    Actuellement je planche sur mes cartes de visite, qui devraient faire le lien entre d’une part, mon CV en ligne, malgré tout assez formel, et d’autre part, mon portfolio, qui montrera un autre de mes visages ;-)

  • J’ai aussi mis à jour le Forum de La Lune Mauve, rebaptisé LaLuneMagora. Le pauvre, je n’y avais plus touché depuis, genre, deux ans, aussi un coup de peinture – ainsi qu’une sérieuse mise à jour technique (passage de phpBB2 à phpBB3) – ne lui ont pas fait de mal:
    LaLuneMagora

    Bon, maintenant « y’a plus qu’à » l’animer, vu que la réouverture du site n’a pas spécialement remotivé les troupes à y poster. En bref: chouette, encore un truc à faire!…

  • Le design de La Lune Mauve a déjà été sélectionné sur CSS Based, CSS Brigit et CSS Star. Inutile de dire que ça fait bien plaisir!
  • Toujours au rayon Lune Mauve, voici une sélection d’articles que j’y ai écrits ces dernières semaines (soit: autant d’articles qui auraient pu être publiés ici, mais qui le sont désormais sur l’Astre pourpre):

    Chronique du concert d’Amanda Palmer au Divan du Monde, le 24 février dernier ;

    Chronique du CD On Your Shore de Charlotte Martin, qui tourne en boucle depuis un moment ici ;

    Article sur la censure du clip d’Oasis de la même Amanda Palmer en Angeleterre, parce qu’il y est question de viol et d’avortement sur le ton de la rigolade ;

    Petite chronique de L’Etrange Histoire de Benjamin Button, de David Fincher ;

    Un article sur l’affiche définitive de Watchmen: ce n’est pas tant l’article en soi mais bien les commentaires, où ça discute sec, qui sont intéressants.

Quid de Bloody Marie?

Du coup, étant donné 1) tout ce que j’ai à gérer en ce moment, et 2) que je posterai désormais mes billets culturels directement sur La Lune Mauve, j’avoue en toute honnêteté ne plus très bien savoir quelle orientation donner à ce blog. C’est tout le problème d’avoir un support « multi-sujets », à l’opposé des blogs qui collent à l’actu d’un thème, et d’un seul.

En juillet dernier, j’étais toute contente du remaniement éditorial effectué alors. En jetant un oeil à mes archives, je réalise que la majorité des billets que j’ai écrits depuis étaient culturels, précisément ceux que je publierai à présent sur LLM. Du coup, je me sens un peu à poil, niveau inspiration.

Même si ce ne sont pas les idées de billets qui manquent, ce n’est pas forcément le type de billets que j’ai envie/que je peux m’autoriser à publier ici – où un petit blog confidentiel, créé à l’arrache en novembre 2006, est devenu un blog, « un vrai », avec l’attente et l’absence d’intimité que cela implique. Enfin, je savais bien que le jeu de publier des billets cryptés, m’impliquant réellement, émotionnellement et personnellement parlant, arriverait un jour à sa fin. Seulement, je ne pensais pas que ça arriverait comme ça, ni que je serai lue par autant de personnes-que-je-préfèrerais-qu’elles-ne-me-lisent-pas. Et d’un autre côté, j’aime écrire et j’ai besoin d’écrire, de cette façon-, sur ce blog-. Bloody Marie, c’est une partie de moi. Comme pas mal de blogueurs, je me suis laissée happée par ce qui n’était au départ qu’une sorte de défi à moi-même, un réceptacle de pensées désordonnées, et qui est progressivement devenu – oui! – une obligation, un truc-à-faire, une routine (ou presque).

Heureusement, je n’ai pas perdu le plaisir de le faire – sinon j’aurais simplement mis la clef sous la porte. Mais je ne peux nier qu’il y a désormais un sentiment de devoir – devoir écrire, devoir penser à ceux qui lisent et qui ne devraient peut-être pas et donc devoir crypter davantage, devoir prévoir les réactions et modifier mes billets en conséquence, devoir planifier quel billet sera publié quand, et cætera – qui agit sur mes pulsions bloguesques comme le vent face à un navire. Je veux avancer – mais en ce moment, je ne peux pas.

Et encore, je ne parle même pas de l’effet que me fait le fait de savoir que ce que j’écris peut bouleverser, tarabiscoter, voire agacer les gens qui ne sont pas censés ne pas lire ce blog – si vous me suivez. Comment continuer à écrire dans ces conditions, après avoir lu telles pensées, telles réactions… Comment faire semblant que je n’ai rien lu, comment tromper mon cerveau pour qu’il continue à noircir le papier virtuel sans ce flot d’arrières-pensées? Ouais, je cogite pas mal là-dessus. Sur l’impact de l’écrit, dans un sens comme dans l’autre – puisque écrire un blog, c’est précisément autoriser non seulement à l’auteur mais aussi aux lecteurs de s’exprimer immédiatement, spontanément, de manière presque out of control, sans calculer les conséquences puisqu’écrire sur un blog (article ou commentaire) en appelle justement à l’instinct… Enfin, en théorie. C’est là où le bât blesse, puisque moi je n’arrive plus à être spontanée.

Alors, je pense que la situation va rester comme ça quelques temps – la rareté des billets, le design qui ne correspond plus vraiment, l’inspiration qui me ronge tout en s’étiolant -, le temps que j’aie le temps de prendre le temps, comme d’hab, de remettre à plat la charte éditoriale (qu’ai-je envie de partager, et pourquoi?), de refaire le design (pleins d’idées se bousculent et n’attendent qu’un moment de libre pour prendre forme), et de tenter de trouver un rythme de publication soutenable et acceptable (pour moi & pour vous).

Je vous l’ai dit, il me manque cinq autres Maries…

Marie

11 commentaires

  1. Salut,

    ben faut pas le toucher le design ici, il est trop classe !

    Bonne chance pour tout le reste

  2. Merci nico ;-) Mais tu sais comme moi qu’un peu de changement de temps en temps, ça ne fait pas de mal!

  3. Hello!

    Tout ce que je peux te dire c’est prend ton temps, tu connais tes priorités mieux que personne. Quand viendra le tour de ton blog tu feras quelque chose de génial, j’en suis sure. Les billets seront moins nombreux, mais je les accueillerai avec d’autant plus de plaisir, en attendant j’irai faire un tour sur la Lune Mauve.
    Bon courage! ;o)

  4. T’inquiètes pas Marie, quoique tu fasses, je suis sur tes traces (et elles sont nombreuses et jolies)  ;)

    A propos de job, je me posais justement la question de ton statut et si tu travaillais en indépendante (Maison des artistes ou autre)

    J’ai lu ton CV, on y voit bien tes compétences et ce que tu as fait mais tu ne dis pas ce que tu recherches, est-ce un poste, des missions, des conduites de projet etc…

    Je te dis çà parce que mon secteur d’activité c’est la pédagogie orientée e-learning et que les créatifs ayant ton bagage sont très recherchés dans ce domaine (pas forcément bien payé mais çà se discute !)

    En tout cas, bon courage pour te démultiplier :)

  5. Ne t’inquiète pas! Avec LLM tu nous as donné largement de quoi patienter. Je me délecte à l’avance de ce que tu nous prépare pour ici et pour Aenemya. Mais prend ton temps, on est pas aux pièces ;)
    Les fidèles seront toujours là!

    Biz

  6. Merci à vous trois pour vos commentaires qui font chaud au coeur ^^

    @Pat:

    A propos de job, je me posais justement la question de ton statut et si tu travaillais en indépendante (Maison des artistes ou autre)

    J’ai lu ton CV, on y voit bien tes compétences et ce que tu as fait mais tu ne dis pas ce que tu recherches, est-ce un poste, des missions, des conduites de projet etc…

    Non je ne suis pas freelance! Je cherche un CDI en tant que Concepteur Web / Consultante Web / Web designer.

  7. Joli CV ! Je prefere l’arlequin aussi !

    Petit truc; pour les cartes de visite, je ne sais pas si tu connais mais sur vistaprint elle sont gratuites par boite de 250 et tu peux les customiser a ta guise. Juste comme ça au cas où, histoire que si ca aide ;)

    PS – cet anti spam là, il veut ma mort *sors sa calculette*

  8. Coucou Lalie ^^ Merci pour le conseil sur Vistaprint, j’en ai déjà entendu parler mais j’irai jeter un oeil plus sérieusement pour voir ce qu’ils offrent (car j’ai un cahier des charges assez strict lol).

  9. « vert Alsacréations », « vert Alsacréations », qu’est-ce qu’il a notre vert ? :p

    Très beau CV en passant. Dommage que Grenoble soit si loin ;)

  10. Hey, bonsoir Raphaël et bienvenue par ici ;-)

    Le vert Alsacréations est très joli, mais il est tellement « brandé » maintenant, que j’ai jauni le mien à l’extrême pour ne pas prêter à confusion ^^

    Merci pour ton compliment: ceci dit je n’habite plus à Grenoble depuis longtemps, je suis désormais parigotte (d’adoption! lol). Par contre oui, je suis bien diplômée de l’IEP grenoblois.

    Au plaisir!

  11. Hello !
    Il est top ton CV, quel parcours !
    Sinon pour l’imprimeur, moi le mien c’est « Sprintoo » super rapide et les cartes sont de belle qualité.
    M

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !

Billets adjacents