Et hop ! Voici une nouvelle sélection de coups de cœur et découvertes dans mes domaines de prédilection ! 8-)

J’ai un peu plus de temps de faire de la veille en ce moment, et c’est bien agréable.

Web design : ne manquez pas l’article Guérilla design en milieu responsive et mobile de Stéphanie Walter. C’est très bien argumenté et très bien illustré.

WordPress : comprendre les classes natives de WordPress, une référence.

Blogging : syndrôme de la page blanche ? Voici 95 idées de billets de blog à écrire !

Gourmandise : un incroyable gâteau lune ! :???:

Intégration web : un site qui regroupe tout, tout, tout sur les guides de styles.

Photographie : mes chouchoutes Stella Polaris et Sucre d’Orge ont orchestré une superbe série photo sur le thème de la boxe.

Outils : je commence à utiliser Bitbucket, alternative à GitHub qui permet de garder ses dépôts privés. C’est cool !

Calligraphie : un tutoriel hyper complet pour se mettre au hand-lettering.

Communication : comment faire une bonne première impression sur le web ?

Musique : l’album Reflets d’Alan Stivell est magnifique, doux et poétique. La Bretagne, ça vous gagne ♥︎

Ah, et l’avant-dernier mois de mon défi photo est en ligne.

Ah, et j’ai partagé un aperçu de ce sur quoi je travaille en ce moment.

Je continue à vous préparer de beaux billets pour les semaines à venir. Abonnez-vous à mon blog par email pour être sûr·e de ne rien louper ! :razz:

Santé !

5 commentaires

  1. Salut marie,
    c’est toujours un cadeau tes billets de blog !

    Elle bien chouette cette couverture de livre de Jess Levits. Et ça me rappel qu’on a un gros problème en France à ce sujet. Je suis toujours fasciné et surpris de voir la diversité et la richesse des couvertures de bouquins à l’étranger, alors que dans l’hexagone, on se tape des couvs assez pourries. Et ce n’est certainement pas la faute des personnes graphistes illustratrices qui subissent, comme beaucoup d’autres, les goûts discutables des éditeurs, de leur stratégie marketing, quand ils en ont…

    Pour revenir à cette couverture, le dégradé si je ne me trompe pas, a été réalisé au lavis ou aquarelle. J’ignore si c’est les poils du pinceaux qui donnent cette texture particulière ou s’il s’agit d’une réappropriation de l’esthétique de la photocopieuse… En tout cas, j’aime beaucoup le rapport entre la typo faite à la main et ce dégradé pas lisse anti-illustrator.

    J’ai la sensation que le graphisme fait à la main est devenue super rare de nos jours, en particuliers dans le webdesign. Je m’insurge contre çà ! et j’ai cru comprendre que toi aussi.

    L’illustration de Whitney Lenox m’impressionne beaucoup dans son traitement des cheveux, et des détails. Comment représenter les mouvements de la masse capitllaire ? c’est toujours un casse-tête pour moi quand je dessine.

    Merci pour cenouveau joli billet !
    :-*

    1. Salut Moonlight !

      Merci pour ton super commentaire, j’adore tes réflexions.

      En effet, on peut se demander pourquoi, en France, les éditeurs choisissent toujours des graphismes aussi peu recherchés par rapport à ce qui se fait de l’autre côté de la Manche ou de l’Atlantique.

      J’ai la sensation que le graphisme fait à la main est devenue super rare de nos jours, en particuliers dans le webdesign. Je m’insurge contre çà ! et j’ai cru comprendre que toi aussi.

      Tout à fait ! L’écriture manuelle, les dessins, le scrapbooking, tout ce qui peut rappeler « le monde réel », tout ce qui paraît authentique, amateur, même, atténue un peu la distance entre l’émetteur et son public.

      Toutefois, ça ne convient pas à toutes les démarches. Comme toujours, cela dépend des objectifs, de l’ADN de la marque, du message à passer, du public…

      En l’occurrence, ici la calligraphie et les coups de pinceaux collent assez bien à l’utopie anarchiste qui sous-tend le livre Les Dépossédés d’Ursula Le Guin : cela rappelle une forme de simplicité des moyens, un rapport à l’humain, à la débrouillardise…

      Quant au dégradé de couleur, j’y vois une forme de crépuscule. Là encore, on peut y voir un message.

      J’ai découvert le travail de Whitney Lenox très récemment, et je suis saisie, comme toi, par cet étrange mélange entre réalisme et imaginaire…

      Merci pour cet instant de réflexion et de contemplation :)

  2. Coucou, je viens de découvrir ton blog, que j’ai beaucoup aimé, bravo pour ce que tu fais, je m’y retrouve pas mal. Je le garde de côté et je pense l’ajouter à ma future liste de liens car il vaut vraiment le coup d’oeil !

    Lylo

    1. Salut Lylo ! Cool, je suis contente que ce billet t’ait plu ! Et puis merci d’avoir laissé un petit mot, c’est chouette :)

      Je découvre ton blog par la même occasion, j’ai déjà ajouté quelques articles à mon Pocket !

      À bientôt !

      1. Salut Marie!
        Merci à toi, c’est cool d’être passée ;)

        A bientôt

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !