Oyez, oyez, la version CD de The Field Where She Died, le premier album de Spleen Arcana, est enfin disponible !

L’album en cinq points

Ce disque, c’est :

  • 40 minutes de rock progressif mélancolique, aux guitares omniprésentes, à la basse indécente, aux rythmiques viscérales et aux claviers vintage, un ensemble qui ne manquera pas de rappeler Pink Floyd, Yes voire, dans un tout autre style, Anathema pour les paroles et les mélodies lancinantes ;
  • le résultat d’un travail acharné de six ans, composé, enregistré, joué, chanté, mixé, produit par Anaon (avec néanmoins l’aide de David à la batterie, et ma modeste contribution; ceci dit, nul doute que Ju aurait chanté mes parties s’il avait eu une voix soprane lol) ;
  • le premier album d’une formation musicale à soutenir, pas seulement parce que je vous le dis ou parce que Anaon, c’est – ah! – mon amoureux, bien sûr, mais parce que tout est artisanal, fait à la maison, dans de vieilles marmites en cuivre, à la campagne, avec de vrais beaux instruments (réels et virtuels), et qu’il y a dans ce disque plus d’âme et d’histoires personnelles que dans bien de ceux dont on entend parler ;
  • le premier disque sur lequel je chante! Certes, on ne m’entend pas beaucoup, mais je suis quand même super fière de moi, en particulier sur A Kind of Heaven, qui est de toute façon mon morceau préféré de l’album. Ce fut difficile, mais yes, I did it! (au fait, toutes les photos de l’enregistrement sont sur FlickR) ;

    En plein enregistrement
  • enfin et surtout, un disque rapidement addictif, dont les mélodies et les différents instruments s’avèrent assez entêtants. Des paysages sonores, émotionnels, vous attendent, derrière un titre emprunté à The X Files, et une pochette à tomber par terre réalisée par ma chouchoute, Sarachmet.

À noter en outre que The Field a déjà tapé dans l’oreille des sites de chroniques les plus influents (notamment ProgArchives) ;

The Field Where She Died peut être téléchargé gratuitement en échange de votre adresse email, ou bien téléchargé en excellente qualité contre une petite participation, ou bien carrément acheté sous la forme « retro » d’un vrai disque, d’un vrai boîtier et d’une vraie pochette qui poutrent.

Écoutez Spleen Arcana

Si vous n’en écoutez qu’une, écoutez A Kind of Heaven (j’insiste):

A Kind of Heaven by Spleen Arcana

Ils l’ont dit!

Pour terminer, et afin de vous convaincre d’écouter l’album, voici un florilèges de citations à son sujet:

Nous pénétrons avec une grande facilité son univers mélodique et mélancolique (spleen…) où les guitares magnifiques sont omniprésentes, tour à tour acoustiques ou électriques, et où les claviers bien souvent vintage viennent nous rappeler avec force les fastes d’un certain Pink Floyd.

Ben, Metal Intégral

[Spleen Arcana] is unashamedly influenced by vintage prog artists and even goes so far as to include a Mellotron to add that true touch of authenticity; but this is more than just a nod to the past and the end result is both well crafted and thought provoking.

On peut aller vers cet album sans être fan de prog ou shooté aux situations brumeuses. Car « The field where she died » sait être aussi nerveux, fait de moments apaisés puis fiévreux où une guitare lumineuse s’épanche longuement sur une belle rythmique aux accents parfois symphoniques.

Musicalement le groupe tient ses promesses, claviers abondants, originaux, loin du plagiat, guitares nerveuses ou planantes quand il le faut, pas d’ennui à craindre. Le groupe possède une identité musicale très intéressante. 16/20

Pour commander votre copie de The Field Where She Died et soutenir la création indépendante, c’est PAR ICI! :-)

Julien prend la pose au milieu des souvenirs...

Et puis, pour la petite info, Anaon et moi n’allons pas tarder à nous mettre à la composition de la B.O. de La Lune Mauve… ^^’ Oui, on est un couple d’hyperactifs et on assume ! 8-)

Marie

8 commentaires

  1. Ah chouette !
    A Kinf Of Heaven est aussi ma préféré, je peux me l’écouter en boucle.

    Vous me réservez un cd ? je le commanderai un peu plus tard, j’attends de savoir ce que la secu va m’annoncer pour les sous qu’elle me doit :(

  2. Je viens tout juste de le recevoir, très chouette d’avoir sous les yeux et dans les pattes l’artwork décliné sous une forme matérielle :)
    Pour ce qui est de la favorite song, j’avoue, mon coeur balance toujours entre A Kind of Heaven et Trample on Me (premier titre que j’aie écouté et réécouté, ce qui lui donne un avantage pour cause de valeur sentimentale ^^’)

    On guette la BO de LLM, maintenant :P

  3. @Mayoka: bien sûr qu’on t’en met un de côté! :) Même si le stock part vite!

    @Psyché: ah génial, je suis contente que l’objet te plaise, aussi ;-) C’est vrai que Trample est géniale aussi, argh, trop dur de choisir, elles sont toutes biens ^^’

  4. je devrais recevoir le mien trèèèèès bientot LOL !
    si ce n’est déjà fait… :D

  5. Salut Julien! ^^ Ah super! Tu nous diras ce que tu en as pensé? ;-)

  6. J’aurai mes sous début semaine prochaine normalement (la secu à retrouvé mon papier). Donc je le commande dès que je les ai ;)

  7. Ha yes! Je vais commander!
    A « Kind of Heaven », est en fait celle que j’aime le moins, je crois. J’ai du mal à choisir : « Trample on me » m’a bien plu de suite à l’époque, « A picture of two lovers in the myst » me renvoie à une musique que j’apprécie beaucoup, mais celle sur laquelle je craque complètement c’est « The missing piece », j’aime particulièrement la façon dont la voix est placée (ce qui veut dire que j’aime pas toujours comment elle est placée ailleurs^^’), la nostalgie, la douceur, le p’tit craquement de vinyle derrière…
    Les intros de « Trample » et « A picture » sont à tomber par terre! (Cette deuxième me fait d’ailleurs penser à du James Newton Howard!!! Sisi! lol) En plus la galette a l’air bien belle! Bref tout pour plaire! ^-^
    Et tu peux être fière de toi Marie!

  8. @Mayoka: c’est une super nouvelle ça! :-)

    @Anne: super, je suis vraiment contente si l’album te plaît! C’est vrai qu’il est nostalgique et très doux, il est facile d’accès tout en étant très émotionnel, bref, oui, j’adore! ^^’

    Et je confirme, l’artwork est superbe, et l’impression a très bien rendu.

    Merci pour ta pluie de compliments, que je transmets! :)

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !

Billets adjacents