Alors ça y est : ce bougre de site fermé pendant trois ans et demi, j’ai nommé La Lune Mauve, est en ligne depuis une semaine.

Version 15 de La Lune Mauve
Version 15 de La Lune Mauve

Équation en sens inverse:

  • 4 semaines de « pissage de ligne », comme le dit si poétiquement mon père ;
  • 6 mois passés sur la réalisation des images et des maquettes ;
  • 1 an et demi de coordination éditoriale et de mise au point de l’architecture de l’information ;
  • 1 an de remise à plat totale du concept (plus d’explications sur LLM).

Le tout disséminé dans un planning de ministre, où La Lune Mauve était toujours le truc à faire après tout le reste, même si c’était le truc qui avait plus de valeur que tout le reste. En fin de compte, je n’ai pas coupé aux deux mois de créa et de développement intensifs, quitte à abandonner un peu plus de terrain à la geek qui vit en moi.

On pourrait croire que ce billet fait office de conclusion, sur le mode maintenant que j’ai remis la mécanique en marche, j’ai envie d’aller me fader un autre projet titanesque et improbable. Même pas faux. Seulement, si c’est un aboutissement, c’est loin d’être une fin.

Une espèce de bilan

Néanmoins, je vais tenter de faire bilan, parce que c’est toujours intéressant de relire ce genre de listes écrites dans le feu de l’action plus tard, à tête reposée.

  • Je ne me réinvestirai jamais dans un tel projet tout en devant gérer deux mémoires, trois déménagements, plusieurs chaos émotionnels, des stages, des travaux de commande, des problèmes de santé, une métamorphose, un blog, une recherche d’emploi, une activité de geek et une activité de fille, tout ça en même temps. JAMAIS.
  • Quand on croit vraiment à quelque chose, même si l’objectif est fou, on peut y arriver… si on sait s’entourer des personnes qui vont bien. A ce titre, je ne remercierai jamais assez mes proches, qui ont toujours eu foi dans ce projet et n’ont cessé de m’encourager, ainsi que les Super Lunemauviens qui étaient là pour fêter ça le 26 janvier, et aussi ceux qui n’ont pas pu venir mais qui auraient dû.
  • N’empêche que c’est délicat de gérer une communauté pendant trois ans sans pouvoir lui montrer des preuves concrètes que, oui, ça avance et que, non, il ne faut pas partir maintenant. C’est délicat de gérer tout court et les sensibilités, et les personnalités, et les moyens du bord, et sa propre motivation. Dans ces moments-là, on est vraiment seul, du coup, cette motivation a vraiment intérêt à être extrême au risque de tout voir capoter.
  • C’est délicat aussi de dire qu’on travaille avec acharnement sur un projet à ses collègues, sur son blog, à ses parents, à n’importe qui en fait, sans rien pouvoir montrer non plus. A cause de l’effet de surprise, et puis parce que tant que ce n’est pas fini, ce n’est pas montrable. Du coup, on flippe de décevoir, à force de tout garder pour soi. Et on passe pour une dilettante, une grande gueule, voire pire, une flemmarde. Alors qu’on ne fait que bosser, jour et nuit, même pendant les fêtes, même pendant tout. On sait pertinemment qu’on récoltera les fruits plus tard, mais quand même, il y a des nuits où on n’aurait pas craché sur un peu de reconnaissance par anticipation.
  • Qui veut aller loin, ménage sa monture. Leçon à moi-même…
  • Dans un autre domaine: je n’ai jamais fait autant de PHP de toute ma vie. Moi qui partais de très, très bas, j’ai enfin ressenti les bénéfices des cours de PHP et même d’algo dont j’ai bénéficié à Lyon. En n’étant franchement pas technicienne à la base, j’ai réussi à monter mon propre script de switch CSS PHP jour/nuit mais aussi par rubrique. Je ne dis pas que le code est propre: mais au moins il fonctionne – sans l’aide de personne. J’ai aussi customisé voire corrigé pas mal de plugins, soit parce qu’ils ne respectaient pas les standards, soit parce qu’ils ne donnaient pas exactement le résultat escompté. Bref, de ce point de vue-là je me suis surpassée :°D
  • Niveau direction artistique, la barre était également placée très haut. Parce que, avouons-le, cela faisait des années que je n’avais plus été autant habitée. Alors, oui, j’ai eu de la chance de pouvoir bosser sur La Lune Mauve comme une déglingo pendant deux mois sans m’arrêter; mais cela faisait aussi trois ans que j’avais sacrifié tous mes projets personnels pour des projets « officiels » (études, boulot). Du coup, ça m’a fait du bien de bloquer mon planning de commandes en 2008 et de garder mon peu de temps libre pour mon projet à moi, pour une fois. Le résultat n’est pas parfait, loin de là (d’aucuns ont déjà commencé à chipoter, les gros gâtés!), mais je peux dire sans rougir que La Lune Mauve v15 est le projet web le plus abouti que j’aie réalisé jusqu’à présent : et se dire ça, en être convaincue, c’est vraiment agréable comme façon de commencer l’année.

Il y aurait évidemment des tas d’autres choses à dire, de révélations à faire, d’images à montrer – mais je n’ai ni le temps ni l’envie de le faire ici et maintenant. Les plus curieux trouveront bientôt d’autres indices, disséminés, comme toujours.

La Lune Mauve en ligne, j’ai deux autres projets. Le moins important, c’est la refonte de mon blog. Parce que j’en ai pris tellement dans les yeux ces derniers mois que cette interface (et, du reste, ma ligne éditoriale actuelle) ne me paraît plus si en phase avec ce que j’ai envie de communiquer. Le trip je suis une blogueuse moi aussi regardez mes digg-like, bon, ça va bien cinq minutes, quoi. Donc, j’ai déjà quelques idées; le problème c’est – comme toujours – LE TEMPS.

Mais surtout, je dois m’attaquer à un autre gros, très gros projet: trouver mon premier emploi. Un vrai. Dans la vraie vie. Ce qui va forcément impliquer la refonte de mon portfolio à un moment ou à un autre.

Bref, j’imagine que l’année sabbatique, c’est pas encore pour cette fois !

Edit : pour ceux que ça intéresse, j’ai expliqué plus en détails pourquoi trois ans et demi ont été nécessaires pour remettre La Lune Mauve sur pieds.

Marie

13 commentaires

  1. Ho, qui a dit que tu étais une feignasse?! Il a de la merde dans les yeux celui là? lol
    Super ce petit billet en forme de « remise des oscars » lol ( parce que tu le vaux bien :p )
    Bon bah tu sais ce que je pense de LLM, je l’adore! Tu nous fais rêver depuis une semaine et ça c’est pas rien, tu peux être fière du taf accompli ;)

  2. Super ce petit billet en forme de “remise des oscars” lol ( parce que tu le vaux bien :p )

    Ouais, il est un peu plus égocentré que celui que j’ai fait le 26! ^^;

    Bon bah tu sais ce que je pense de LLM, je l’adore! Tu nous fais rêver depuis une semaine et ça c’est pas rien, tu peux être fière du taf accompli ;)

    ;*)))

  3. Evidemment que tu peux être fière de ton boulot sur le site!
    Je comprends la frustration de ne pas pouvoir montrer un boulot qui nous tient à coeur :). Mais quel plaisir quand on arrive au bout, et que la réaction des gens autour est la hauteur du boulot qu’on a fourni ^^.

    Pour le côté « t’es une flemmarde », etc… ralala… si tu savais… tous les préjugés sur certains boulots (illustrateur par exemple), comme quoi ce ne sont pas de vrais métiers… qu’on ne bosse pas vraiment, vu qu’on fait ce qui nous plait, etc. C’est légèrement énervant… mais ça passe avec le temps (et surtout, au lieu de les convaincre, on leur lache un super cool « va te faire foutre » ^^’). Mais on ne peut pas y échapper, les gens jugeront toujours les autres, même sans les connaître, ca fait partie de nos défauts humains ^^’.

    Mais bon… juste pour redire que le site est super bien quoi. Et re-félicitations pour avoir plonger dans le php, et pour avoir pris du temps pour ton projet à toi, et pis pour le résultat!! ^^

  4. « N’empêche que c’est délicat de gérer une communauté pendant trois ans  » De ce côté là c’est vraiment réussi (pour les autres aussi…); je suis admirative : faire attendre des internautes (espèces volatiles s’il en est) durant plusieurs années alors que le site était fermé; gérer le petit troupeau mauve en ligne et dans la vie…
    Tu n’as pas à t’inquiéter de tes talents d’organisatrice ( un boulot dans l’évènementiel tu n’y a jamais pensé?).
    Ce n’est pas de la flatterie, c’est un constat (parce que moi les autres en général, j’ai du mal à gérer, eurk).

  5. @Xavier: Merci beaucoup! Venant de quelqu’un qui bosse sur un projet titanesque depuis longtemps et qui est un perfectionniste de première, ça me touche d’autant… ^^

    au lieu de les convaincre, on leur lache un super cool “va te faire foutre” ^^’)

    Euh, je suis pas sûre d’avoir envie d’essayer en fait :°D

    @Hadre:

    “N’empêche que c’est délicat de gérer une communauté pendant trois ans ” De ce côté là c’est vraiment réussi (pour les autres aussi…); je suis admirative : faire attendre des internautes (espèces volatiles s’il en est) durant plusieurs années alors que le site était fermé; gérer le petit troupeau mauve en ligne et dans la vie…
    Tu n’as pas à t’inquiéter de tes talents d’organisatrice ( un boulot dans l’évènementiel tu n’y a jamais pensé?).
    Ce n’est pas de la flatterie, c’est un constat (parce que moi les autres en général, j’ai du mal à gérer, eurk).

    Merci :-) Certes, l’organisation, c’est ce qui prend le plus de temps [d’ailleurs j’ai retiré pas mal de leçons avec l’organisation de la soirée!], mais il faut aussi dire que la tâche est facilitée avec des gens qui y croient aussi. Si les Lunemauviens hardcore n’avaient pas été aussi hardcore, mmm, j’aurais sûrement été toute seule le 24 :°D lol

    Ceci dit, il y en a eu pas mal qui ont déserté en cours de route aussi, et c’est normal. Que le Forum soit resté actif – certes avec ses moments de solitude -, ça me sidère. Quelque part, ça prouve bien ce que je disais, à savoir que y’a quelques chose, dans La Lune Mauve, qui dépasse le média web…

  6. Je te félicite vraiment du boulot abattu, rien que d’imaginer reprendre Ygora, arranger les codes, les rendre correcte, recommencer, je suis déjà découragée ^^’

    Alors qu’ici, c’est quand même encore plus colossal… Puis pour quel résultats :).. Ca m’évoque plein de choses, une plongée quelque part entre cinéma fantastique des années 20 et romantisme 19ème (oui dans ces eaux là :p).

    Et comme je ne l’ai pas dit ailleurs, je suis complétement fan de la version de nuit ! J’ai d’ailleurs recupéré le fond de la planète pour mon écran :p… (ce sont mes préférés, de jour comme de nuit d’ailleurs). Tellement de sons, d’images, de sentiments évoqués en une seule image, elle me repose et m’intrigue, y aurait sans doute une histoire à composé pour chacun des protagonistes… bref tu l’auras compris :D
    Je l’adore.

    Encore félicitations ^-^

  7. Coucou Nainië, merci infiniment pour ton très chouette commentaire! :*) Je suis particulièrement touchée par ce que tu dis à propos des layouts Planète…

    Tellement de sons, d’images, de sentiments évoqués en une seule image

    Tu as vu juste! Bien sûr, chacun recèle son lot de symboles, mais ceux de Planète sont … un peu plus spéciaux que les autres ;-)

  8. Bonjour Kreestal,

    Gillou m’avait dit que tu étais une grosse bosseuse, et je constate qu’il n’en a pas rajouté !

    Superbes tous ces projets. La Lune Mauve est une vraie réussite. Je ne suis pas du tout dans les milieux professionnels du numérique, mais ce webzine culturel me semble être une bonne carte de visite.

    Malgré l’année de boulot qui s’annonce, faut se reposer pour éviter le « burn out ». Mais je n’y arrive pas non plus, à m’arrêter… ;)

    Amicalement
    Alejandra

  9. Bonjour Alejandra, bienvenue par ici et merci pour ton commentaire ^^

    Tu as raison, à propos du burn out… Le problème quand on est hyperactif comme moi, c’est qu’on n’a pas envie de s’arrêter. Jusqu’à ce que le corps et/ou le mental lâchent, ça m’est déjà arrivé, et j’ai retenu la leçon.

    J’ai encore deux-trois gros projets, et ensuite je pourrai lâcher du lest (dit-elle). Encore merci :)

  10. Réouverture de La Lune Mauve…

    La lune aura fait 46 fois le tour de la Terre avant que notre Lune à nous, la Mauve, ne renaisse de ses cendres. Soit trois ans et demi de reconstruction, de remaniements, d’interrogations. « Pourquoi tant de temps ? » m’a-t-on souvent demandé….

  11. Salut ! Je viens de découvrir ton blog que je trouve vraiment très très sympa et surtout : La Lune Mauve ! Le site est tout simplement magnifique !!!! Bravo !!!! Je vais suivre tout ça maintenant.

  12. Bonsoir Lisbeth et bienvenue ^_^ Merci beaucoup pour tes compliments! Je serais heureuse de te croiser sur La Lune Mauve (commentaires, Forum, livre d’or… y’a le choix) J’irai également jeter un œil à ton blog ;-)

  13. La Lune Mauve a même trouvé son lien sur mon blog ^^ ! A bientôt pour d’autres commentaires !

  14. Merci beaucoup pour le lien!! Au plaisir de te lire, ici ou là-bas ;-)

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !

Billets adjacents