Vouloir aller chez Taschen en se jurant de n’y rien acheter est peine perdue. On y ressort forcément avec un livre, ou plutôt trois, dans mon cas.

Et si je me permets de défier l’espace de mon studio pour y caser mes nouvelles acquisitions, c’est simplement parce que Taschen est un éditeur que j’affectionne tout particulièrement, et cela me semblerait une hérésie que de bouder le plaisir de posséder et feuilleter des livres non seulement très riches, du point de vue de leur contenu, mais également bien faits.

« Illustration Now 3 »

Mon dernier coup de coeur est allé à Illustration Now! 3, le troisième volume d’une série de beaux livres consacrés à l’illustration, et plus particulièrement à des illustrateurs issus du monde entier, qu’ils soient newbies ou passés maîtres, toutes techniques confondues.

C’est en tout cas le pari de Julius Wiedemann, éditeur de nombreux livres liés, de près ou de loin, au graphisme chez Taschen.

« Illustration Now 3 »

Le tout dernier volume Illustration Now! présente une sélection de 150 illustrateurs du monde entier. Mélange fascinant entre néophytes et maîtres reconnus travaillant à partir d’un large éventail de techniques, Illustration Now! Volume 3 met en avant des professionnels de 30 pays différents, avec des informations sur leur carrière et une sélection d’expositions.

Le livre est objectivement très beau, de la couverture délicieusement satinée à la qualité du papier et des impressions. Et puis, j’adore le fait que les livres Taschen soient trilingues ! Ça me permet de réviser mes deux langues d’adoption tout en en prenant plein les yeux.

« Illustration Now 3 »
« Illustration Now 3 »

Il y a plusieurs illustrateurs qui m’ont tapé dans l’œil et dont j’ai envie de vous parler plus particulièrement.

Nik Ainley

Nik Ainley, un maestro de l’art numérique, rendu populaire grâce à sa présence sur des communautés en ligne telles que deviantART ou Behance (si le nom « ShinyBinary » vous dit quelque chose, c’est normal : c’est lui aussi).

Dream Machine par Nik Ainley

Fuco Ueda

Fuco Ueda a réalisé une œuvre hallucinante : une sorte de panorama hallucinogène, pour lequel il a créé plusieurs toiles, reliées dans une sorte de grande boîte à lumière. En voici une des faces :

Panorama visual hallucination par Fuco Ueda

André Rösler

André Rösler est un artiste touche-à-tout, dont les installations en rose fluo et noir, mêlant collages et peinture, sont aussi étranges qu’attirantes :

Installation de André Rösler

Douglas Alves

Douglas Alves a non seulement un *$@#& de beau portfolio, mais il a surtout un style mêlant nature et mode au rendu très sophistiqué :

Douglas Alves

Ronald Kurniawan

Ronald Kurniawan quant à lui est un artiste influencé par la typographie, dont les illustrations mêlent civilisation et étendue sauvage, le tout dans une effusion de couleurs pop :

Day of the Dead par Ronald Kurniawan

Blanquet

Blanquet, ou la « combustion intime et spontanée » (dixit l’artiste) :

Blanquet

Ryan Heshka

Les œuvres de Ryan Heshka interpellent la culture pop de chaque spectateur, tout en lui soumettant de nouvelles dimensions :

Ice Slave par Ryan Heshka

A voir aussi

A l’heure du tout numérique, je chéris ces livres qui me font découvrir des artistes sur lesquels je ne serais peut-être jamais tombée autrement. J’ai un besoin quotidien de nourriture visuelle, et Illustration Now ! 3 constitue un excellent repas. :halo:

Marie

3 commentaires

  1. ils font des cartes de fidélité, chez Taschen? T_T
    ça fait trop envie !!!

  2. Tres beau choix :D et oui font ils des cartes de fidelite ?

  3. Hello les girls !

    Mmm non je ne crois pas que Taschen fasse des cartes de fidélité — mais ce n’est pas très grave, car la majorité de leurs livres sont bon marché (au niveau du prix seulement: la qualité est toujours top!).

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !

Billets adjacents