Ange noir

Je connais le cimetière de l’Est de Metz depuis toujours.

Je suis habituée à franchir l’entrée située avenue de Strasbourg : cette entrée secondaire – jadis réservée aux Protestants – donne, par chance, sur la partie la plus ancienne du cimetière.

Ôde à la pierre de Jaumont, aux styles néo-égyptien, néo-mauresque et néo-gothique.

Majestueuses statues ailées, serpents de pierre, vitraux extraordinaires, imposants mausolées… J’aime ce cimetière, dont je connais les allées presque par cœur.

Amour post-mortem

Par temps de pluie, le sable recouvrant les allées se métamorphose en gadoue vorace, qui a bien failli avoir la peau de mes vieilles Doc Martens.

Mais rien n’y fait : je devais aller explorer, et aller à la rencontre d’un souvenir.

Mélancolie
Mélancolie

Quand on y pense, c’est assez culotté de prendre son appareil photo et de dire : « Tiens, aujourd’hui, je vais aller pendre des photos ». On n’a pas la moindre certitude quant à ce qu’il en ressortira.

Si la météo s’en mêle, l’innocente balade peut vite tourner à l’épreuve de force. Faute de réflexe sous la main, j’ai aussi dû me contenter d’un appareil photo numérique de moindre qualité.

Mais quand on est motivé, rien ne saurait entraver cette envie de partir à la rencontre – de qui, de quoi ? Je ne saurais dire.

Mausolée
Mausolée

Parfois, l’œil est pris dans les filets d’une colonne brisée, d’un ange lugubre, d’un angle de vue singulier. Face aux tristes pierres, j’ai réalisé que ces détails – ces instants – ne se laissent pas toujours capturer.

Je pense à ces personnages, cachant leur visage dans le noir, me suppliant en silence de les laisser tranquilles.

Je commence seulement à accepter que toutes les choses esthétiques ne sont pas forcément photogéniques.

L’éternité n’a parfois droit de cité que dans des endroits très particuliers. Vivre l’instant présent, c’est aussi se nourrir de cette beauté éphémère.

Pleureuse

Vous pouvez voir toute la série et quelques photos Instagram en bonus dans ma galerie FlickR dédiée à Metz.

4 commentaires

  1. Beauuuu! Ça m’inspire bijoux et costumes ça… ^-^

    1. Oh, cela ne fait qu’attiser mon impatience de découvrir tes prochaines créations ! ^.*

  2. Bonjour,

    Je viens de me laisser guider au fil d’une balade au Cimetière de l’Est de Metz, c’était bien agréable merci les clichés sont bien cadrés.

    1. Merci ! :)

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !