Quel plaisir de me remettre à écrire ce type de billet photo, sur mon blog !

C’est vraiment un type de contenu que j’affectionne, et que je pratiquais assez régulièrement sur mon précédent blog ; mais, il y avait toujours un je ne sais quoi qui m’empêchait de jouer le jeu à fond.

Yeaaah

Quelque chose retenait ma plume sans arrêt, je me jugeais à travers le regard des autres que j’imaginais se poser sur mes écrits, et cela me bloquait tellement.

Cela me bloquait à tel point que j’ai fini par laisser tomber ce type de billet, rongeant mon frein de voir tant de photos, de lubies et de souvenirs rejoindre les abysses pour toujours, faute d’avoir été répertoriés à temps dans mon univers virtuel.

C’est peut-être idiot, mais je ne fais pas d’albums photo « en vrai ». Je n’ai pas la patience pour. Et même si je scrapbooke un peu, c’est une activité trop sporadique pour qu’il s’agisse d’une collection de souvenirs régulière et donc cohérente.

Avoir grandi sur le web m’a, je crois définitivement, donné le goût d’épingler sur mes terres virtuelles toutes ces belles choses, et ces émotions (belles ou pas), dont je crois le chemin.

Je crois qu’aujourd’hui, il est temps de m’autoriser à refaire ce qui me fait plaisir. J’ai trop sacrifié pendant trop longtemps à ce qu’on pouvait penser de moi, à essayer de modeler une image consensuelle et sympathique, finissant par m’imposer moi-même tant de contraintes éditoriales que je ne prenais plus aucun plaisir à ce que je faisais, et que ma sensibilité à l’opinion des autres avait battu tous les records.

Aussi, ici et maintenant. Quelle meilleure façon de célébrer mes « trucs » du moment ? Mes obsessions, mes passions soudaines, mes lubies, mes marottes, mes petits plaisirs (coupables ou non)… J’aimerais essayer de faire ça au moins une fois par mois, voire plus, si l’envie et la matière sont là.

Comme d’hab, j’ai envie d’écrire un article énorme avec tout ce que je trouve cool depuis trois mois, mais ça risque de faire un peu beaucoup. Donc je vais me concentrer sur ma petite vie, mes petites photos, et je partagerai mes coups de cœur artistiques et culturels dans un prochain billet.

Le musée Emmanuel Liais à Cherbourg

Ce musée est gratuit le mercredi, sinon l’entrée coûte 2€. Aucune excuse de ne pas y aller donc ! Encore faut-il le connaître : j’ai vécu un an à Cherbourg sans y mettre les pieds ! La honte, quoi. Donc, ni une ni deux, on a profité d’une virée en Normandie ce mois-ci pour aller le découvrir.

Anaon le visitait quand il était à l’école… Et d’après lui, rien n’a changé, tout est resté dans son jus, pour mon plus grand plaisir.

Cristaux
J'aime particulièrement les étiquettes manuscrites ultra vintage qui accompagnent les curiosités…
Crotal
Papillons
La serre

J’en parlerai sans doute dans un billet dédié, mais je ne pouvais pas résister de partager tout de suite mes photos préférées !

D’autres moments

Vinyle
Quand j'ai écouté mon nouveau vinyle pour la première fois…

Not pictured

Trucs que je n’ai pas pris en photo pour vivre à fond l’instant présent :

  • Les cadeaux que m’ont faits mes beaux-parents : quelques pièces du service Acapulco de Villeroy & Boch, et de beaux livres vintage consacrés aux mystères de l’espace et de l’humanité. I’m a lucky girl!
  • Passer des heures à regarder sous l’eau à quoi ressemblent les vagues vues du dessous. Rien ne pourrait retranscrire la beauté de ces instants.
  • La sensation de paix et de quiétude qui suit chacune de mes ventes via Le Bon Coin : sentir le surplus se disperser, faire du vide dans mes étagères, mes tiroirs et dans ma tête. Je vais faire plus attention à mes achats les prochains mois, pas par souci d’économies monétaires, mais par souci d’économie de feng-shui.
  • Boire du thé peu infusé : après avoir passé des années à oublier ma cuiller à thé dans ma tasse, et à gâcher des hectolitres de thé, cette fois j’ai pris le pli. Quelques secondes, à peine une minute, et hop !
  • L’amour, l’amour, l’amour. Et l’amitié, car j’ai des ami·e·s vraiment extraordinaires.

C’est donc apaisée et ressourcée que j’aborde les dix jours de vacances qu’il me reste. J’aurai tout le temps de m’inquiéter ensuite. J’en profite pour m’occuper de La Lune Mauve, regarder Making a murderer et… glandouiller. Et ça fait vraiment du bien !

Le phœnix

Ah, et juste pour le plaisir :

Air aimable, épisode 549
Air aimable, épisode 549

En écoute : Cartographer/Explorer de Ormonde (lien Spotify)

kReEsTaL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Billets adjacents