Il y a quelques jours, je suis allée rendre visite à ma soeurette, Tatyanah, qui vit à Bruxelles. Du coup je vous ai concocté un petit billet: enfin, « petit », façon de parler, hein!

Saint-Guidon

Voici donc le plan de ce billet :

Bruxelles et moi

Pour la petite histoire, je n’étais allée qu’une seule fois en Belgique, après avoir gagné un concours, au lycée. Suite à un échange que ma classe et moi avions fait avec des lycéens d’Eisenach, petite ville d’Allemagne orientale, on avait présenté un résumé de cette escapade pédagogique au Conseil régional de Bourgogne, à Dijon. Bon à savoir: jouer de la guitare, chanter à tue-tête et faire les guignols devant cent cinquante personnes peut parfois vous faire gagner un séjour de 3 jours à Bruxelles pour 30.

Dans mes souvenirs, il y avait une ville assez grise, où le contemporain flirtait de manière plus ou moins harmonieuse avec l’ancien, et surtout, des rues bondées de tanks et autres colifichets militaires. (Je crois qu’à l’époque il y avait eu des attentats ou quelque chose comme ça, du coup la ville était très, très surveillée.) Et puis, à part ça, on logeait à l’auberge de jeunesse Jacques Brel où, en dessert, on avait droit à des gaufres moisies. Mais sinon c’était sympa!

Bref, back to 2008. Déjà j’étais contente d’avoir déniché un aller-retour en Thalys à 50€: comme quoi, on peut vraiment trouver des billets moins chers à la SNCF… si on s’y prend au moins deux mois à l’avance. Par contre, petit moins pour la tronche des billets, qu’il faut non seulement imprimer soi-même, et qui, en outre, sont illisibles (et ce en dépit de la page d’instructions sur la façon d’imprimer ses billets correctement, des fois qu’on soit un peu bête et qu’on les imprime sur du papier toilette raturé.)

Lundi 21 juillet, c’était la fête nationale belge. On espérait voir le roi, Albert 2 [ou II? Avec un 2 ça fait plus web 2.0 je trouve] – et notez comme c’est étrange de dire « on va voir le roi », surtout dans une ville ou un panneau sur deux concerne le dit monarque: « Rue du roi », « Rue Albert », « Rue royale », « Rue de la princesse », « Rue de l’impératrice »… Devant mes sarcasmes, ma soeur me fera remarquer à juste titre qu’en France, c’est une autre idéologie qui prime: « Rue de la république », « Rue Jean Jaurès », « Avenue Général de Gaulle », etc.

Les Fables de Karen Knorr à la Centrale électrique

Du coup, faute de défilé, on est allées voir l’exposition « Fables » de Karen Knorr à la Centrale électrique. Déjà, la galerie est sublime! Super grande, très bien entretenue, et mettant bien en valeur les grands tirages photographiques de l’artiste.

Karen Knorr est photographe et met en scène des animaux naturalisés ou des humains (vivants!) en scène dans des lieux historiques (châteaux, musées, etc). Le résultat est assez saisissant, même si on s’est demandé s’il n’y a pas parfois un peu de photomanipulation :

La Maison d’Erasme se transforme en cabinet de curiosités

Après bien des péripéties, nous nous sommes rendues à la Maison d’Erasme, à Saint-Guidon (ça ne s’invente pas), où l’exposition « Anatomie des Vanités » avait lieu. Au programme: un véritable cabinet de curiosités, avec son lot de cornes de nerval, de squelettes et d’animaux naturalisés. Un des objets les plus étranges était un manteau réalisé tout en os, une création contemporaine que l’on n’a pas pu approcher (fragile), mais qui se mariait bien avec le thème de l’expo.

Attention : les photos suivantes ne sont pas de moi ; ce sont les photos officielles de l’exposition, fournies par la Maison d’Erasme.

A noter, à l’étage, une autre exposition consacrée aux imprimeurs d’Erasme : de magnifiques livres anciens sont ainsi offerts au regard, qui admirera le travail typographique de haute volée.

Frites, gaufres, bières, chocolat, speculoos…

Alors oui, Bruxelles est une ville d’art et de bande-dessinée, mais c’est aussi LA ville des frites, des gaufres et de la bière! Et croyez-moi, j’en ai bien profité. Je vous épargne les photos de ma pomme en train de se goinfrer; par contre je ne résiste pas à l’envie de partager un cornet de frites avec vous, ainsi qu’une fontaine de chocolat:

Frites belges

J’en entends d’ici se poiler en lisant dans le titre de mon billet le mot « gastronomie ». Oui, Mesdames, Messieurs, un cornet de frites peut se savourer au bord d’un petit lac comme un met précieux: les frites ont un réel goût de pommes de terre, et ne sont pas reconstituées miette par miette comme chez McQuick. L’huile sait se faire discrète face au légume, et les éclats de sel relèveront encore le goût de ce met – pour lequel les Bruxellois sont capables de faire la queue pendant une heure dans le froid!

De même qu’une gaufre, achetée Rue au Beurre, sera recouverte de chocolat fondu, via une fontaine de chocolat semblable à celle de la vidéo, devant vos yeux ébahis: vous dégusterez la dite gaufre, brûlante, dans sa petite cupule en carton, à l’aide d’une fourchette, pour ne point vous dégueulasser de chocolat partout. En pleine Grand Place, entourée de siècles d’histoire qui vous regardent, vous sentirez sous la dent les petits morceaux de sucre qui viennent enrichir cette pâte à gaufre unique qui, au bout de quelques bouchées, vous feront penser à un beignet compressé, recouvert de vrai chocolat fondu (au diable le Nutella!).

J’oublierai donc le fait qu’en plein mois de juillet, il a fait le même temps qu’au mois de novembre. J’effacerai aussi la déception de ne pas avoir aperçu le crâne d’Albert 2. J’ai goûté au Frites Flagey, j’ai bu des blondes, j’ai savouré les meilleures gaufres qu’il m’ait été donné de manger, et surtout, je suis allée à Saint-Guidon. C’est pas que je peux mourir tranquille, mais presque!

Marie

10 commentaires

  1. Hé ben y’a eu du changement par ici! C’est… plus zen je trouve. Le résultat me plait en tout cas, félicitations!
    Concernant la Belgique, ça fait un moment que je me dis qu’il faudrait y aller, ton billet et le récent week-end de mon frère (qui du côté de la nourriture ressemblait à ta description) vont surement finir par me convaincre.

  2. Salut Tinuviel! Merci pour ton commentaire! Oui ça a changé, le précédent design était là depuis, pfiou, plus d’un an, j’avais besoin d’un changement :)

    Quant à la Belgique, oui je te conseille d’y aller! En plus, un truc que je n’ai pas dit dans mon billet, c’est que les gens sont bien plus détendus qu’à Paris! Ce qui n’est pas négligeable – si tu es de Paris bien sûr.

  3. Oui on m’a dit que les gens sont très accueillants et chaleureux en Belgique, ce qui doit en effet faire du bien quand on vient de Paris. Je ne suis pas de Paris (que je connais néanmoins), mais de Genève. Les gens sont plus cool qu’à Paris, mais on sent quand même les restes de l’époque du protestantisme strict… ça fait un peu agence touristique ;)

  4. Je rêve, le billet a même un plan. :P
    Donc, malgré la brièveté de certaines parties, mon commentaire aura un plan :
    1. Moi, je.
    2. Approbation-du-contenu-de-cette-entrée.
    3. Mes indignations au quotidien, les vraies fontaines de chocolats contre les contrefaçons.

    J’aime beaucoup la Belgique, et ça tombe bien j’ai un peu de famille là-bas alors c’est un bon prétexte… Pas à Bruxelles malheureusement, mais les spécialités se retrouvent ailleurs… :)

    (Transition) Les frites, les gaufres, la bière, yep, ne manque que la mayo bien meilleure qu’en France et on n’aura le tableau à peu près complet (bon allez, on rajoute les boulets de lièges aussi pour ceux qui trouve que c’est encore trop léger).
    Bien chouette aussi le petit compte-rendu de l’expo qui donne bien envie, accompagné du reportage photo du séjour. Très complet tout ça! J’adore les petits reportage de Marie.

    Et les fontaines choco, j’y pense chaque fois quand je pense devant une énorme arnaque pour touriste à Rouen qui en a une et prétend dans sa vitrine que c’est une spécialité de la ville (renommée la fontaine de chocolat de la pucelle ou un truc du genre, youhou jeanne d’arc style, ça claque encore plus). *n’importnawak*

    Et le dernier mot non annoncé c’est sur le nouveau design et l’enthousiasme qui l’accompagne. Ca bouge!

  5. Je rêve, le billet a même un plan. :P

    Bah oui, le billet fait 6 kilomètres aussi XD

    on rajoute les boulets de lièges aussi pour ceux qui trouve que c’est encore trop léger

    Mais que diantre sont les boulets de Liège?! Si c’est des beignets, je vais l’avoir mauvaise de pas y avoir goûté! (Par contre si c’est du cervelas plongé dans la mayo, tout va bien :-D)

    une énorme arnaque pour touriste à Rouen qui en a une et prétend dans sa vitrine que c’est une spécialité de la ville (renommée la fontaine de chocolat de la pucelle ou un truc du genre, youhou jeanne d’arc style

    « jeanne d’arc style », LOL! Quelle honte, c’est un scandale cette histoire, j’ai envie de contacter Julien Courbette ou même l’Association de Protection des Fontaines de Chocolat, non mais! C’est HONTEUX! Oui Monsieur, parfaitement HON-TEUX!

    (…ouhlà ^^;;)

  6. La fontaine de chocolaaaaaat!!!!!
    Ces gauffres sont absolument délicieuses! Je confirme!

  7. La fontaine de chocolaaaaaat!!!!!
    Ces gauffres sont absolument délicieuses! Je confirme!

    Ah, je sens que mon billet a réveillé des instincts primaires XD

  8. Mais que diantre sont les boulets de Liège?!

    Non ce ne sont pas des beignets, mais des boulettes de viande, donc c’est salé, plein de sauce et ça va parfaitement avec les frites. Pas pratique à emporter, et en même temps c’est plus une spécialité de Liège que de Bruxelles.

    (et oui, jeanne d’arc style, tout partout, jusqu’au nom du lycée où j’ai passé quelques années même si par un reste d’accent ou un détournement c’est devenu plutôt « jeuune » d’arc – pas de rue Jaurès par contre, pour rebondir sur le début du post).

  9. Non ce ne sont pas des beignets, mais des boulettes de viande, donc c’est salé, plein de sauce et ça va parfaitement avec les frites. Pas pratique à emporter, et en même temps c’est plus une spécialité de Liège que de Bruxelles.

    Si c’est pas sucré ça m’intéresse moins lol ^^;

  10. Que rajouter, si ce n’est que j’aime beaucoup (mieux) ton blog ainsi, et que j’ai hâte de voir la suite (à savoir La Lune Mauve!!) Bisous :)

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !

Billets adjacents