Les éditions TASCHEN viennent de publier un livre absolument extraordinaire : Magic, 1400s–1950s.

Première de couverture du livre

J’en avais eu écho peu après la sortie du sublime Circus, et cela m’a semblé une suite logique dans cette collection de livres immenses et uniques, aux textes soignés et trilingues, et pour lesquels Noel Daniel, l’éditrice, a fouiné sans relâche dans des monticules d’archives.

Les petits détails qui tuent

Magic, 1400s–1950s est énorme non seulement par son contenu, mais aussi par sa forme : 650 pages, 7,5 kg, et 29 x 44 cm au garrot. Il est très grand, très lourd, et coûte 150€ – oui, c’est le prix du privilège d’ajouter un livre de cette espèce à sa bibliothèque ! ;)

Cinq siècles de magie

Oubliez tout de suite la magie made in Hollywood, Harry Potter et autres La Magie pour les nuls.

Il est ici question de la magie « traditionnelle », avec tout ce qu’elle comporte comme étourdissante richesse visuelle et tours sensationnels.

Magicien vintage

Les magiciens, tour à tour hérétiques, sorciers ou pionniers en matière d’effets spéciaux, sont ici mis à l’honneur grâce à des textes clairs, concis et très documentés, ainsi qu’à des affiches, photographies, programmes et gravures vintage, pour la plupart inédits.

Ensorcèlement

Jean Eugène Robert-Houdin, Harry Kellar, Buatier de Kolta ou encore David Devant figurent parmi les génies de la magie, et certains de leurs mystères continuent de laisser pantois les spectateurs d’aujourd’hui, en dépit des explications de la science.

A la magie visuelle du 19e siècle se juxtapose les nouveaux miracles visuels permis par l’invention de la photographie et du cinéma.

Houdini

A ce sujet, le livre raconte l’influence qu’a eue la magie sur le jeune Georges Méliès, qui finit par racheter le théâtre de Robert-Houdin pour y projeter ses films et tester les premiers trucages cinématographiques.

Le sommaire de l’ouvrage couvre cinq siècles de magie, et aborde autant les origines de la magie, les illusions optiques, la magie noire, l’intervention du surnaturel dans certains spectacles ainsi que l’utilisation d’outils de plus en plus sophistiqués pour impressionner le public toujours plus avide de sensations fortes.

Piano volant

Magic, 1400s–1950s est sans doute le livre le plus complet jamais consacré à l’histoire de la magie, pour lequel Noel Daniel s’est entourée des plus grands spécialistes du sujet.

Plus qu’un livre, un œuvre en soi

Le livre en lui-même est très, très beau ! Si on peut regretter que, contrairement à Circus, la couverture ne soit pas en tissu imprimé (le top !), la qualité de l’impression, l’épaisseur du papier et le soin incroyable accordé à la maquette – tant au niveau des typographies que des visuels retenus -, font de Magic, 1400s–1950s un ouvrage hors du commun.

L'œil

Vu le poids du livre, TASCHEN a eu la bonne idée de glisser l’ouvrage dans un fourreau en carton, doté d’une solide poignée, pour vous permettre de le ramener chez vous sans encombre (ou, même, de vous promener avec, si l’envie vous prend).

Le fourreau

Le ruban servant de marque-pages est d’un rouge sang, et n’est pas sans rappeler la teinte cramoisie des nombreux petits diablotins qui peuplent les pages…

Le ruban rouge sang

Il est vraiment étonnant de voir que des éditeurs prennent encore le risque, à une époque où la culture se dématérialise à une vitesse dingue, de publier ce type d’ouvrages hyper ciblés, et de financer les recherches que ceux-ci nécessitent.

Savez-vous que certains des livres TASCHEN (dont le format excède parfois celui de Magic !) peuvent se revendre plusieurs milliers d’euros ? Cela s’explique tout simplement parce que le tirage initial de telles beautés de papier est limité, afin de minimiser le risque financier en cas d’échec commercial.

Vernis sélectif

Pour peu qu’un livre de ce type traite d’un sujet (ou d’un artiste) que l’on croise rarement dans les rayons des librairies, ce premier tirage s’arrache. Et les prix des ouvrages de seconde main montent de façon exponentielle.

Certes, ce genre de livre hors du commun a un prix. Pour celles et ceux dont le budget est trop serré pour se permettre ce genre d’achat extravagant, rassurez-vous : si le titre est un succès, TASCHEN réinvestit dans un tirage moins grand et moins cher du même ouvrage.

Partie cartes avec le Diable

Ainsi, l’incroyable Atlas of Anatomy, initialement publié en format XL au prix de 150€, est depuis peu disponible en format moyen, à qualité équivalente, pour la modique somme de 49,99€. Il en va de même pour de nombreux autres titres !

On peut donc espérer que Circus et Magic seront, eux aussi, un jour disponibles sous ce format-là, afin que le plus grand nombre ait accès à leurs contenus extraordinaires.

Pacte avec la mort

C’est une des raisons pour lesquelles j’adore TASCHEN : non seulement leurs livres sont exquis, mais c’est une maison d’édition réellement soucieuse de la démocratisation de ses publications. Et TASCHEN a ce je ne sais quoi d’excentricité qui rend chacune de mes expériences de lecture d’un de leurs livres, et chacune de mes visites de leur boutique parisienne, un moment privilégié.

Soin apporté à la mise en page et à la typographie

Marie

7 commentaires

  1. Haaa tu es vilaine Marie! Très très vilaine! J’ai déjà tellement de mal à lui résister à ce livre. Encore pire qu’avec Circus !
    Il y a des chances que je me l’offre pour Noël…
    Merci pour ce beau billet!

  2. Je t’en prie ! Tu sais que tu peux toujours compter sur moi niveau tentations bibliophiles ;-)

    Ce livre est vraiment trop tout (trop beau, trop complet, trop magnifiquement illustré, ad lib.), c’est sûr qu’il constitue le cadeau de Noël parfait ! ^^

  3. Merci beaucoup pour cet article, je ne connaissais pas du tout cet éditeur. Le « Magic » me fait énormément envie.

  4. Merci à toi pour ton commentaire ! :)

  5. Ben moi, je cherche désespérément à l’acheter … Epuisé ! Si quelqu’une ou quelqu’un le vend d’occasion, merci de me le faire savoir  ! C’est pour mon fils de 16 ans qui est magicien depuis déjà cinq ans. Il cherche à se confectionner une belle librairie d’ouvrages de magie … Page Facebook « Maxime Mandrake » ou site : http://xochiyetl.wix.com/maximemandrake

    1. Bonsoir Richard,

      Une piste à explorer est sans doute de vous abonner aux alertes Priceminister pour le « Big Book of Magic » de TASCHEN : ici par exemple. Ainsi, dès qu’un vendeur le mettra en vente d’occasion, vous recevrez un email vous en informant.

      Autrement, il semblerait que l’ouvrage soit réédité dans une version moins luxueuse mais plus abordable en mai : il est d’ailleurs en précommande sur Amazon.

      Bon courage ! :)

      1. Merci pour le renseignement, je crois que je vais passer commande ! Bonne route …

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !

Billets adjacents