Très régulièrement, mon appétit pour le papier épais, l’odeur fraîche d’imprimerie et les reliures solides se réveille.

Passionnée par l’art et les bouquins, j’assouvis avec un plaisir immodéré le besoin de posséder des beaux livres – ce sont eux que j’emmènerais avec moi sur une île déserte, sans doute.

Récemment, j’ai acquis quatre très belles pièces, que je partage avec vous en photos :)

Mes livres
Mes livres

« The Art of Tim Burton » de Leah Gallo

J’ai enfin pu m’offrir la monographie de Tim Burton, dont je suis une grande fan ! Jusqu’à présent il était impossible de se le procurer en France, car l’éditeur ne le vendait qu’à travers son site à lui, avec environ 107$ de frais de port… Fort heureusement, Forbidden Planet (décidément une de mes enseignes préférées !) propose la seconde édition à 60€ environ (+ 15€ de frais de port). Forcément, j’ai dégainé la carte bleue…

A noter que l’édition deluxe, troisième édition, est également en vente. Mais vous verrez que ce n’est pas tout à fait le même prix ^^’

Cet artbook est tout simplement merveilleux. Il réunit des centaines de dessins, aquarelles, peintures et mêmes photos du maître, qu’il s’agisse de recherches préliminaires pour ses films ou de simples crobards réalisés sur une nappe en papier de restaurant. Burton n’a signé que la préface, et l’on devine le bonhomme à travers les témoignages de ses plus proches collaborateurs qui le décrivent comme quelqu’un dont l’introversion n’a d’égale que la créativité.

The Art of Tim Burton - tranche
Croquis préparatoire pour le personnage du Pinguoin
The Art of Tim Burton - intérieur
Le pauvre petit enfant huître

« Batwoman, Elégie pour une ombre » de J. H. Williams et Greg Rucka

Que n’ai-je sauté sur ce petit bijou comics dès qu’il est sorti ! Moi, la grande fan de Batman, j’ignorais tout de Batwoman, dites donc. C’est l’occasion de la découvrir sous les traits de J.-H. Williams III, qui ma foi a fait des merveilles. L’histoire semble bien sympa aussi, en tout cas le début m’a beaucoup plu !

Batwoman, Elégie pour une ombre - première de couverture
Batwoman, Elégie pour une ombre - pages intérieures
Batwoman, Elégie pour une ombre - pages intérieures

« Animal Love Summer » de Marion Peck

Marion Peck a dû beaucoup, beaucoup, beaucoup admirer Mark Ryden lorsqu’elle était encore étudiante en art. Ses peintures low brow dépeignent des personnages hydrocéphales, des petits animaux bizarres, le tout dans des paysages trop mignons pour être honnêtes (un peu comme Ana Bagayan). Moi je suis très fan du courant pop surréaliste, alors ni une ni deux, j’ai acquis ce livre très soigné.

Marion Peck, Animal Love Summer - première de couverture
Marion Peck, Animal Love Summer - pages intérieures
Marion Peck, Animal Love Summer - pages intérieures
Marion Peck, Animal Love Summer - pages intérieures
Marion Peck, Animal Love Summer - pages intérieures

« Dark Inspiration » de Victionary

Voici une collection d’artistes dark que je zyeutais depuis quelques temps déjà ! Dark Inspiration présente sur un plateau un tas d’artistes déjà cotés dans « le milieu » (Liz McGrath, LostFish, Kris Kuksi, pour ne citer qu’eux) ainsi que d’autres moins connus (chouette !).

Pas de blabla passée la préface soignée : ce sont les œuvres qui sont mises en lumière. J’aime beaucoup le soin apporté à la typographie et à la couverture du livre, mélange de textures dévorées.

Dark Inspiration, première de couverture
Dark Inspiration - pages intérieures
Dark Inspiration - pages intérieures
Dark Inspiration - quatrième de couverture

La prochaine fournée d’acquisitions pourrait bien contenir Discepancies d’Alex Gross

Marie

9 commentaires

  1. Je possède le magnifique livre de Tim Burton et son seul défaut : les poils de chat collent sur la couverture. C’est la première fois que je passait le rouleau collant sur un livre :D

  2. Ah tu as le même problème ?!! ça me rassure ! Très bonne idée, le rouleau collant :D Je n’y aurai pas pensé ^^’

    ;-)

  3. Le Batwoman m’ intrigue! Comme toi, je n’ ai jamais trop attaché d’ importance aux personnages dérivés de notre chauve-souris chérie mais j’ aime beaucoup les graphismes et le découpage des extraits que tu montres. Curiosité donc…
    Le reste ça semble pas trop ma réasse de thé, a part le Burton mais même plus abordable, je mettrais pas ce prix là! Tous cas, chouette billet!

  4. tres sympa ces artbooks , merci pour le partage
    d’ailleurs j’espère qu’un jour c un artbook de tes créations qu’on pourras acheter

  5. Merci pour vos commentaires :-*

    @Anne : le Batwoman a l’air super, je te dirai ce que j’en ai pensé quand je l’aurai terminé. Il y a un petit caméo de Batounet dès le début, ça m’a bien plu :D

    C’est clair que tous ces bouquins, ça fait une somme, mais quand on aime on ne compte pas ^^

    @Fooeleven : oh c’est trop choupi, ça. Pour sortir un artbook, il faudrait que je me remette à créer des artworks. Mmm. Je vais y réfléchir :-P

  6. Gillou is not dead !

    Salut Marie, alors, toujours en lice ?

    Et oui, les derniers 18 mois ont été difficile sans moi, je sais… je sais, et je m’en excuse ;D

    Bloui, Anne, Fooleven, la tribu est en place et c’est cool.

    J’ai eu pas mal de taf avec des pbs relationnels pas piqués des vers : style coup de poignard dans le dos d' »ami(e)s ». Enfin, il paraît que c’est comme ça, c’est la vie… mouais…

    Dis-moi la Fée : t’as l’air un peu choupinette avec la Lune Mauve ? J’ai pas pris le temps d’y aller depuis un moment – juste un coup d’œil – mais c’est toujours d’attaque comme webzine. Après, les remarques des uns et des autres, pouh… on s’en tape : et qu’est-ce qu’ils ont fait les critiques pendant le temps de la critique justement, hein ? Que dalle. Comme à leur habitude.

    Des bises et à bientôt
    Gillou

  7. T’as pas eu mon dernier commentaire ?

    Je suis de retour en ligne.
    J’espère que l’on va garder contact.

    biz
    Gillou

  8. je vient de me prendre « Animal Love Summer » , je te remercierai jamais assez pour tout ce que tu fait marie

    en ce qui concerne mon dernier message oui hésite jamais a crée des choses marie , tu as énormément de talent , de rêves plein la tête donc ne te retient pas et laisse aller ta fibre créatrice

  9. Salut Gillou, c’est cool que tu sois de retour :) Ton premier commentaire avait en effet été capté par erreur par mon anti-spam, tu as bien fait de m’en parler. Bref, pour La Lune Mauve, la personne dont émane les critiques les plus acerbes n’est autre que moi :) La révolution est en marche, donc je n’en dis pas plus pour le moment. J’espère que tu vas rester dans le coin !

    @Fooeleven : ah, génial ! Tu me diras ce que tu en auras pensé :) Encore merci pour ton soutien et tes encouragements, ça me touche beaucoup et j’y pense quand j’ai un coup de mou…

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !

Billets adjacents