Retour à Londres avec une nouvelle liste de librairies à ne pas manquer si vous allez y (re)faire un tour !

Après les librairies ésotériques de Londres, aujourd’hui je m’attaque aux librairies alternatives, souvent indépendantes, qui proposent souvent des livres d’occasion, pour élargir le spectre.

Ce que j’aime dans les librairies proposant des livres de seconde main (second-hand), c’est justement le hasard : on ne sait jamais à l’avance sur quoi on va tomber, un peu comme dans un vide-grenier. Je trouve ça très excitant !

À noter : les librairies dont je vais parler ci-dessous vendent des livres en anglais. Si lire de l’anglais n’est pas votre fort, sachez qu’il existe aussi des librairies françaises à Londres (par exemple la Librairie La Page ou The French Bookshop), ainsi que des librairies proposant une sélection de livres dans différentes langues dont le français (par exemple The European Bookshop). Cependant, ce n’est pas ma spécialité, et je serais bien en mal de vous conseiller davantage à ce sujet.

Gay’s The Word

Attention, coup de cœur ! Gay’s The Word est la plus ancienne librairie LGBT+ de Londres : elle a été créée en 1979 !

Située dans le quartier de Bloomsbury, à 10 minutes à pied de Saint Pancras et de King’s Cross, cette librairie indépendante est une visite obligée pour quiconque s’intéresse aux droits des personnes LGBT+ et aux questions sur le genre.

Leur stock est copieux et varié : on y trouve aussi bien des essais de sociologie, de la fiction, des témoignages, que des romans à l’eau de rose ainsi que des livres pour adultes.

Gay’s The Word est un endroit inclusif, chaleureux et non-moralisateur, qui se définit comme straight-friendly gay-family business (un commerce tenu par une famille gay et adapté aux hétéros).

Cette librairie organise régulièrement des lectures et des dédicaces.

Cette librairie LGBTIQA+ était pionnière au Royaume-Uni, et reste aujourd’hui la dernière survivante. Un trésor à choyer !

Gay’s The Word, 66 Marchmont Street, London WC1N 1AB. Métro Russell Square.

Bookmarks

À quelques pas du British Museum se trouve Bookmarks, la seule librairie socialiste de Londres, et a priori la plus grande librairie socialiste du Royaume-Uni.

La première fois que j’en ai poussé la porte, je dois dire que j’étais un peu nerveuse, ayant encore tant à apprendre sur le plan politique, et ne me sentant pas super légitime de zoner dans une librairie aussi marquée politiquement. Je sais, c’est bête : les livres sont justement là pour apprendre des trucs sur les sujets qui nous intéressent ! 🙄

Heureusement, la chaleur qui émane de cette librairie, ainsi que la discrétion de l’équipe et sa bienveillance, m’ont rapidement mise à l’aise. J’y suis ensuite retournée avec plaisir, laissant mon syndrome de l’impostrice politique sur le perron.

Chez Bookmarks, tout est passionnant, et c’est vraiment difficile de se limiter à un ou deux livres tant la sélection est variée et qualitative.

Vous y trouverez des ouvrages sur l’anarchisme, le marxisme, l’anti-fascisme, l’anthropologie et la sociologie, le féminisme, le genre et les droits des personnes LGBT+, les combats des Noir·es, l’écologie, mais aussi des livres sur l’art, le cinéma, la musique et la culture au sens large, ainsi qu’une sélection pour les enfants et des cartes postales et des mugs très cool à offrir aux dangereux et dangereuses gauchistes de votre connaissance !

Au fond de la librairie, plusieurs étagères regroupent des livres d’occasion dans lesquels je vous encourage à fouiller !

Bookmarks est également une maison d’édition radicale qui publie des livres depuis 40 ans. Il est possible de commander en ligne.

À noter : si vous traversez la rue, faites aussi un tour chez Oxfam Books, un charity shop rempli de livres d’occasion ! À 5 minutes à pied, vous pouvez aussi rejoindre The Atlantis Bookshop, qui est selon moi une des meilleures librairies ésotériques de Londres.

Bookmarks, 1 Bloomsbury St, Bloomsbury, London WC1B 3QE. Métro Tottenham Court Road.

Book & Comic Exchange

Direction Notting Hill pour aller faire un tour chez Book & Comic Exchange, une librairie d’occasion ouverte depuis 1967 où les rayonnages sont plein à craquer de livres plus ou moins vintage !

Si j’étais de passage à Londres et que je n’avais que quelques heures devant moi avant de repartir, il est quasiment certain que c’est là-bas que j’irais traîner mes guêtres, tellement j’ai pu y dénicher de pépites au cours des années.

Le principe de cette boutique est le même que celui des disquaires Music and Video Exchange, qui sont légion à Londres (il y en a d’ailleurs à Notting Hill !) : plus l’objet reste longtemps en rayon, plus son prix baisse. Les étiquettes indiquent donc l’historique du prix de l’objet, et on peut voir que ce prix a parfois baissé de manière dramatique au fil du temps ! Il n’est pas rare de trouver d’excellents ouvrages à 1 ou 2 pounds (livres anglaises).

Chez Book & Comic Exchange, l’offre est variée : on y trouve autant des livres sur le cinéma, la musique et l’art, que sur les sciences sociales, le voyage et l’ésotérisme, mais aussi des romans, des magazines et bien entendu des comics.

Pour ne rien gâcher, cette librairie dans son jus possède quelques jolis collages sur les murs, il n’y a jamais grand monde et le caissier me fiche toujours une paix royale. Bref, je suis fan !

Book & Comic Exchange, 30-32 Pembridge Road, London W11 3HN. Métro Notting Hill Gate.

BookMongers

Si vous passez par Brixton, l’excellent quartier afro-caribéen de Londres (par exemple si vous allez voir le David Bowie memorial), n’hésitez pas à pousser la porte de BookMongers, une super librairie d’occasion.

Vous y serez accueilli·e par Rosa, la chatte de la maison, qui aime flâner le long des rayonnages, mais aussi par Patrick Kelly, le patron, un Américain qui est tombé amoureux de Londres il y a 20 ans et qui n’en est plus jamais reparti (comme on le comprend !).

BookMongers propose une vaste sélection de livres de seconde-main, sur à peu près tous les sujets possibles et imaginables. Il y a notamment une bonne fournée de livres sur la littérature anglaise, la politique, l’ésotérisme, la sociologie, l’art de vivre, le cinéma, les sciences… Il y a aussi pas mal de livres pour enfants.

La vidéo ci-dessous véhicule assez bien l’ambiance chaleureuse de cette librairie :

Les raisons d’aller se promener à Brixton ne manquent pas, n’hésitez pas à découvrir ce sympathique quartier ! Il y a notamment plein de trucs trop bons à manger… 😋

BookMongers, 439 Coldharbour Lane, Brixton, London SW9 8LN. Ouvert même le dimanche !

Skoob Books

Situé à mi-chemin entre la British Library et le British Museum, Skoob Books est la plus grande librairie d’occasion de Londres, rien que ça !

Particulièrement appréciée des étudiant·es grâce à sa sélection académique pointue, cette librairie est située dans un vaste sous-sol où il est facile de circuler. On y trouve quelque 65 000 titres (!), couvrant tous les sujets possibles et imaginables.

C’est un véritable paradis pour bookworms : les livres sont partout, remplissant généreusement étagères et boîtes, et s’entassant aussi en piles sur le sol.

De nombreuses chaises sont mises à disposition pour quiconque voudrait lire à loisir. Bref, c’est un lieu chaleureux, calme, où je me suis promis de retourner passer du temps la prochaine fois.

Skoob Books, 66 The Brunswick off, Marchmont St, Bloomsbury, London WC1N 1AE. Ouvert 7 jours sur 7. Situé à 5 minutes à pied de Gay’s the Word.

Magma

Cela fait des années que je vais chez Magma, une chaîne de librairies spécialisées dans les livres de design et les beaux livres, dont je vous ai déjà parlé en 2014 et en 2017 notamment. Ils ne vendent pas de livres d’occasion, mais impossible pour moi de parler de mes librairies londoniennes préférées sans évoquer Magma…

Je trouve cette librairie très inspirante. Déjà, elle se trouve dans un quartier de Londres que j’adore, mais surtout leur sélection de livres varie beaucoup d’une visite à l’autre. Et j’aime ce renouvellement d’idées.

Magma est typiquement la librairie où je rentre sans savoir d’avance ce que je vais trouver, et dont je vais ressortir avec un petit livre merveilleux consacré à je ne sais quel sujet, sur lequel je ne m’étais jamais penchée jusqu’alors mais qui devient soudain ma nouvelle passion. Vous connaissez ce phénomène, sans doute ?…

Les prix sont assez élevés, mais même si on n’achète rien, on peut librement feuilleter les livres et passer du temps à observer tous les beaux objets et jeux présentés. Les vendeurs et vendeuses sont très discrètes.

Il existe deux boutiques Magma Books à Londres. Celle dont je suis coutumière est située 29 Shorts Gardens, Covent Garden, London WC2H 9AP. Métro Covent Garden.

La boutique située 117-119 Clerkenwell Road est un peu plus excentrée, mais elle offre un plus large choix de livres.

À noter : il existe également une boutique Magma à Manchester (ville que j’aimerais bien visiter un jour, soit dit en passant). (Oui, j’adore le Royaume-Uni que voulez-vous.)

Any Amount of Books

À deux pas de Covent Garden, la librairie Any Amount of Books est une des adresses historiques du quartier.

Ses rayonnages sont bondés de livres, du sol au plafond ; il faut particulièrement fouiller pour trouver son bonheur ! Si vous demandiez mon avis, je vous dirais que je trouve que tout est présenté un peu à la va-comme-je-te-pousse… Mais cela contribue au charme de l’endroit, et favorise la sérendipité.

Si vous y allez, choisissez bien votre moment : en effet, les deux étages étant relativement étroits, cela peut devenir vite impraticable, tendance claustro.

Si vous voulez vous faire une idée de leur stock avant d’y aller, vous pouvez jeter un œil à leur inventaire sur le site AbeBooks.

Le sous-sol contient un déstockage massif et permanent de milliers d’ouvrages ! L’arrivage est permanent.

Profitez de votre passage dans le coin pour fureter alentours, le quartier étant riche en bouquinistes, notamment à Cecil Court !

Any Amount of Books, 56 Charing Cross Rd, Covent Garden, London WC2H 0QA. Ouvert 7 jours sur 7, de 10 h 30 à 21 h 30 !

Liste de toutes les librairies de Londres

J’arrête là ma liste pour aujourd’hui (to be continued), MAIS si vous cherchez encore plus de librairies, ruez-vous sur la « bible » des librairies à Londres : Book Lovers London.

Ce livre est un guide indispensable et très agréable à lire qui recense absolument toutes les librairies de Londres au moment de l’impression (j’ai la cinquième édition, qui date de 2015). Il se trouve pour trois francs six sous sur les grands sites de vente en ligne, mais je vous recommande évidemment de le commander auprès de votre librairie préférée !

J’ai aussi découvert le site The London Bookshop Map, qui recense pas mal d’adresses sur une carte interactive. Un peu moins complet, et pas super ergonomique, mais gratuit.

Plus de bonnes adresses à Londres

Si vous cherchez d’autres idées de choses à faire à Londres, vous n’avez que l’embarras du choix sur La Lune Mauve !

Voici une sélection de mes adresses londoniennes préférées :

Retrouvez toutes mes bonnes adresses à Londres sur la page dédiée.

Quelles sont les librairies dont vous avez déjà poussé la porte à Londres ? Quelles sont celles que vous adorez et dont je n’ai pas parlé ? N’hésitez pas à partager avec moi vos repères secrets ! Bookworms united✊🏻

Marie

Déjà 11 commentaires

  1. Merci pour toutes ces bonnes adresses ! <3
    A propos de Manchester, j'imagine que tu as vu passer ça ?

    Répondre

    1. Ouiii et ça fait partie des billets qui s’accumulent sans vergogne dans mon lecteur RSS… Mais des quelques aperçus visuels que j’en ai eus, ça a l’air ouf !

      Répondre

  2. Merci pour ces bonnes adresses ! J’ai commencé à éplucher tes billets londoniens en prévision de mon passage à Londres début juin, comme d’habitude La Lune Mauve est une source d’idées très précieuse <3

    Répondre

    1. Ah, super ! Je serai curieuse de lire tes pérégrinations londoniennes sur ton blog, si toutefois tu as envie de les raconter. Je te souhaite un bon séjour dans la meilleure ville du monde ! (En toute objectivité, ahah)

      Répondre

  3. Wouahou c’estr sympa pour les copin.e.s toutes ces bonnes adresses ! je ne suis jamais allé à Londres. Si j’envisage une jour d’y aller, je ferai un tour sur la lune mauve pour préparer le terrain. Par contre, Brighton, j’y suis allé une fois, pour la Saint Sylvestre. Pleins de fripperies super canons !
    ;)

    Répondre

    1. Cool ! Ouais, Brighton, on m’en parle beaucoup depuis des années… Faudra bien qu’un jour je me décide à aller y faire un tour ! :)

      Répondre

  4. Ah ben non ! Moi qui essaye de faire des économies ! ^^ Bon, je plaisante, c’est un super post ! J’irais faire un tour dés que je pourrai me payer la traversée. Mais pas trop de tour non plus, rapport au temps et au porte-monnaie (les librairies ont un effet chronophage, c’est certain !). J’ai envie de tout acheter, rien qu’en voyant les photos, c’est dire..
    Merci pour ce super partage !
    Belle journée

    Répondre

    1. Héhé oui je pense que tu dénicherais quelques pépites ! Et tu as raison, pour le budget ; c’est pour ça que je privilégie les charity shops et les librairies d’occasion désormais, car on peut y trouver des livres vraiment pas chers. Bon, mais cela ne règle pas le problème du poids de ce butin ramené en France…

      Répondre

      1. ah merde. J’avais pas pensé au poids…

        Répondre

  5. Et voilà, maintenant je n’ai qu’une envie, c’est de sauter dans le premier Eurostar et découvrir toutes ces adresses ! Blague à part, j’aimerai beaucoup retourner à Londres aussi (3 fois pour ma part), il y a tant de choses à découvrir et au fil des visites on se concentre sur un quartier, on se créé des habitudes. Merci de partager toutes tes petites habitudes londoniennes et toutes ces adresses incroyables. :)

    Répondre

    1. Ouais, c’est vrai, pour ce qui est des habitudes. Cela apporte du confort (vs. les pas toujours si bonnes surprises liés aux aléas des voyages).

      Pour autant, on se rend compte qu’on ne s’amuse jamais autant à Londres que quand on étend encore notre zone de découverte.

      Par exemple, l’an dernier, on a vraiment adoré aller à Brixton, un quartier où nous n’avions jamais mis les pieds, situés au sud de Londres. Ça a été rafraîchissant de découvrir un nouveau coin, même si ça reste le grand Londres donc… on s’y sent bien par défaut.

      Je pense que je vais continuer à explorer les alentours au fur et à mesure ! Cette ville est inépuisable de toute façon :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Billets adjacents