Chaque année, je profite des beaux jours pour aller m’aérer tantôt en Normandie, tantôt en Bretagne.

L’année dernière, ma copine Morgane et moi avons découvert Saint-Malo avec un immense plaisir : la barre était donc haute, cette année, pour trouver un endroit au moins aussi charmant où passer quelques jours.

Lorsque j’ai demandé son avis à Twitter quant aux destinations bretonnes à privilégier, Vincent m’a chaudement recommandé Perros-Guirec dont il est originaire.

C’est donc à Perros-Guirec que nous avons acosté. Deux fois qu’on va en Bretagne, deux fois qu’il fait grand beau (et chaud : jusqu’à 23°C le dernier jour).

Mouette sur la côte de granit rose
Mouette sur la côte de granit rose

Au-delà de la destination en elle-même, il se produit une alchimie lorsque mer, soleil et sable sont réunis. Décrire ce que je ressens face à la mer prendrait des heures : c’est bien simple, c’est mon endroit préféré sur terre – avec un goût particulier pour la Manche, toujours fraîche et plus authentique que la Méditerranée.

Feuillage bordant les eaux turquoises
Feuillage bordant les eaux turquoises
Jolie barrière
Jolie barrière
Un goéland curieux
Un goéland curieux

Autour de Perros, l’eau est translucide, et ses couleurs n’ont rien à envier aux lagons azurs des tropiques. Les côtes de granit rose caractéristiques de l’endroit prennent tantôt la forme d’une sorcière (ou d’un vieux marin, c’est selon), tantôt d’une bouteille renversée. Certains rochers présentent des failles reflétant nos propres interrogations.

Car comment ne pas se laisser aller à la rêverie lorsqu’on se trouve dans de tels paysages ? Là où la roche et la mer s’épousent en harmonie, où les fous de bassan ont élu domicile et où le charme des légendes celtes continue à opérer.

Voilier
Voilier
Fleurs bleues
Fleurs bleues
Le petit port de Ploumanach
Le petit port de Ploumanach

À l’apogée de ce séjour, j’ai sincèrement souhaité pouvoir y rester. Les embruns dans les cheveux, les baskets remplies de sable et les muscles douloureux, nous marchions avec entêtement le long du sentier des douaniers. Arrivées à Ploumanach, le temps d’exécuter quelque sortilège amoureux, nous dégustions des coquillages tandis que nos visages pâles reprenaient des couleurs.

Figurez-vous qu’on a même croisé une Lune mauve et un chat psychopathe

Silhouette familière
Silhouette familière
Fous de bassan en plein envol
Fous de bassan en plein envol
Morgane et le sortilège amoureux
Morgane et le sortilège amoureux

Parmi les quelques 100 photos prises chaque jour, il a bien fallu trier ! Mon objectif était de faire toutes mes photos avec des réglages manuels. Il y a quelques photos dont je suis particulièrement contente, même si j’ai dû, quasiment pour toutes, retoucher un peu le contraste et la saturation. Par contre, le vignettage est d’origine !

Vue plongeante sur la plage de Trestrignel
Vue plongeante sur la plage de Trestrignel
Fous de bassan sur un rocher
Fous de bassan sur un rocher
Le fier drapeau breton
Le fier drapeau breton

Comme d’hab’, vous pouvez voir l’intégrale de mes photos dans ma galerie FickR ! :)

kReEsTaL

8 commentaires

  1. Et bien je suis ravie de voir que le coin vous plaise !
    Et tes photos sont très chouettes, ça rend bien la lumière et les couleurs.
    Tu reviendra alors. ^^

  2. Merci ! :) Oui, j’y retournerai, c’est clair et net.

  3. Wouaou ces belles fotos qui donnent envie! Vraiment une destination à visiter! Mais un week end c’est pas trop court?

  4. Merci :)) Un week-end ça fait trop court, si – déjà parce que le trajet pour y aller est long (2 trains + 1 bus). Donc il vaut mieux aller à Perros quand tu as 4-5 jours devant toi!

    Nous en 4 jours, on n’a pas eu le temps de tout faire… Idéalement une petite semaine c’est mieux, pour rentabiliser le voyage et faire « la totale » ^^

  5. Jolies photos :) Moi c’était plutot du coté de Belle-Ile :) Joli coin aussi si t’as l’occasion :)

  6. Bonsoir Shom, merci pour ton commentaire !

    En effet découvrir Belle-Ile me tente beaucoup. Mais je crois qu’il faut louer une voiture pour en profiter à 100%, non ? Et avoir plus que 3 jours devant soi. Donc, je garde l’idée sous le coude pour une vraie semaine de vacances :-)

  7. Perros reste dans les coin que j’ai préféré en France, par contre il ne faut pas hésiter à s’éloigner un peu quitte à relier à pied les ports avoisinant pour en profiter vraiment ;-)

  8. Salut Mealin ! Merci pour ton commentaire :)

    On était à pieds donc difficile d’aller vraiment plus loin que Perros, surtout que le Macareux ne circulait pas encore à cette période de l’année.

    Mais bon, j’y retournerai sûrement, et étendrai mon circuit ! Merci du conseil :)

Les commentaires sur ce billet sont désormais fermés, mais vous pouvez toujours m’envoyer un email si vous souhaitez me dire quelque chose !

Billets adjacents