Froid, concentré et introspectif, décembre a été nourrissant, à tout point de vue !

Nourriture culturelle

La nourriture culturelle a pris une place de choix ce mois-ci, en particulier lors de mon séjour à Metz.

Je me suis notamment lancée à la poursuite du Graoully, le dragon emblématique de la cité lorraine, et dont il subsiste quelques traces. Je vous en parlerai plus en détail prochainement.

Abords celtiques de la gare

C’est fou à quel point on peut passer pendant des années devant des trésors sans en avoir conscience. Et puis, un jour, on lève le nez.

Alors que je sortais d’un trajet Paris-Metz avec plus de deux heures de retard, j’ai découvert tout le decorum celtico-viking de la gare de Metz avec un œil neuf, et j’ai été interloquée. Que font de tels symboles si loin de la Celtie et de la Scandinavie ? Il faudra que je me penche sur ce mystère.

Belles portes dans le centre-ville

#doorwars oblige, je suis toujours sensible aux belles portes !

La porte dite « de l'alchimiste »
La porte dite « de l'alchimiste »
Belle porte au Musée de la Cour d'Or
Belle porte au Musée de la Cour d'Or
Porte invisible
Porte invisible

Le Cimetière de l’Est

Bien que je l’ai visité chaque été pendant mon enfance, c’est toujours un plaisir de se promener dans le Cimetière de l’Est, dont la partie la plus ancienne est éminemment gothique et romantique.

Nagini pétrifié !
Nagini pétrifié !
Mystère mosellan
Mystère mosellan

La pierre de Jaumont, d’un jaune si caractéristique, contraste avec élégance avec le calcaire grisonnant. Je ne me lasse pas de ces statues énigmatiques et des pesants secrets qui y flottent.

La belle pierre de Jaumont
La belle pierre de Jaumont

Musée de la Cour d’Or

Le Musée de la Cour d’Or quant à lui est une visite à ne pas manquer si vous passez par la cité lorraine. Il abrite des trésors archéologiques antiques et médiévaux qui permettent de retracer l’histoire de Metz.

Elément du chancel de Saint-Pierre-aux-Nonnains
Elément du chancel de Saint-Pierre-aux-Nonnains
Le petit chien
Le petit chien

La visite commence par la découverte de thermes gallo-romains, sur lesquels le Musée est construit. On y croisera également un grenier médiéval, une ancienne église ainsi qu’un escalier du XVIIe siècle.

Sirène antique.
Sirène antique. Je pense fort à Mélusine.
Un « Green Man » inopiné
Un « Green Man » inopiné !
Diane enchanteresse
Diane enchanteresse
Marcher sur des squelettes
Marcher sur des squelettes

Le « Plafond au bestaire » est une collection que j’ai particulièrement appréciée ! Peint dans la première moitié du XIIIe siècle, il est recouvert de créatures hybrides.

On y trouve également une sirène :

Au sein de la collection de tableaux, on trouve notamment Œdipe voyageur de Gustave Moreau :

« Œdipe voyageur ou L'Égalité devant la Mort » de Gustave Moreau
Œdipe voyageur ou L'Égalité devant la Mort, de Gustave Moreau

Si vous prévoyez de visiter le Musée de la Cour d’Or à Metz, je ne saurai que trop vous conseiller de consulter la liste des œuvres à découvrir pour ne pas passer à côté des trésors de cette collection !

Pour ma part, j’ai apprécié ma visite, bien que certaines salles étaient en travaux voire carrément fermées au public. Certaines œuvres étaient également manquantes, par rapport à ce qui était annoncé dans la brochure. Enfin, j’ai trouvé que le Musée mériterait un petit coup de frais, en particulier dans toute la section gallo-romaine, très vieillote.

Nourriture terrestre

Réflexion végéta[l/r]ienne

Ce mois-ci, j’ai eu l’occasion de me régaler de nourriture végane pendant quelques jours, continuant ma réflexion sur l’impact de ce que nous consommons.

Je me réjouis de compter de plus en plus de personnes végétariennes et véganes dans mon entourage, avec lesquelles j’aime échanger à ce sujet. Je suis loin d’un tel mode de vie, néanmoins c’est grâce à leur influence bénéfique que je modifie doucement mes réflexes alimentaires.

Le grain de sable : dans le film Scott Pilgrim vs. The Rest of the World, les vegans sont d’ailleurs dotés de super pouvoirs ! ^.^ Hihi.

Fournée de bredele

Noël oblige, j’ai préparé des centaines de bredele, petits gâteaux alsaciens. Cela m’a pris environ sept heures… Astuce pour l’année prochaine : prévoir l’achat d’une deuxième plaque pour le four !!

Nourriture émotionnelle

Chaque séjour chez des ami·e·s et des proches me redonne un peu confiance en l’humanité. Une amie n’est pas seulement celle qui t’offre gentiment une clémentine pour ton voyage en train, alors qu’elle t’a déjà nourrie tout un week-end : une amie c’est celle qui t’offre une clémentine et le petit sachet qui va bien pour que tu puisses jeter facilement les épluchures.

Laurence et sa « boule de fluff »
Laurence et sa « boule de fluff »

Je me nourris de cette générosité polymorphe que mes proches me témoignent, en m’accueillant sous leur toit, en me préparant à manger, en m’offrant une multitude de présents – mon préféré étant leur présence, justement.

Je suis particulièrement touchée par les efforts qu’ils font pour s’adapter à mes préférences et à ma personnalité, ainsi que par leur honnêteté. C’est un trésor que d’être entourée de personnes comme ça.

En 2016, plus que les autres années, j’aurai été vraiment bien entourée, et j’aurai pris la pleine mesure de ce trésor qu’est l’amitié.

État d’esprit de cette fin d’année

Face à la débauche matérialiste que représente Noël, l’envie de simplifier et de réduire se fait ardemment sentir.

Pas que je rejette les nombreux bouquins que l’on m’a offerts cette année, loin de là ; mais j’ai envie de me débarrasser de tout ce qui prend de la place et dont je ne me sers pas assez pour justifier la place que ça prend.

Je reste très attachée aux objets et aux papiers que je possède. Je ne pense pas que je serai capable un jour de faire preuve de minimalisme. Mais je constate que plus les années passent, moins j’ai de « frénésies d’achats » comme je pouvais en avoir par le passé. J’essaie de planifier et de temporiser un tout petit peu plus qu’avant.

Niveau bonnes résolutions, je veux continuer l’effort d’ouvrir grand les yeux, de lever le nez, et de cultiver ma sensibilité aux petites choses qui m’entourent. Je veux aussi continuer à dessiner et à créer, no matter what. Et si je pouvais trouver un boulot sympa, ça serait la cerise sur le gâteau !

kReEsTaL

Déjà 4 commentaires

  1. Je suis très contente de pouvoir retrouver tes photos pour chaque mois :)

    Répondre

  2. Bon Retour :)
    J’espère à bientôt

    Répondre

    1. Merci, à bientôt ! :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Billets adjacents