Honnêtement, j’ai bien cru que ce billet ne verrait jamais le jour !

Avec mon bras cassé, mon opération et le gigantesque coup de mou que j’ai vécu fin janvier suite à tout ça, j’avais perdu toute inspiration et toute envie de créer quoi que ce soit.

Et puis, mi-février, avec l’arrivée de mon anniversaire, j’ai reçu pas mal de courrier auquel j’ai voulu répondre. Et comme je ne me sentais pas d’écrire des romans, je me suis mis bille en tête de répondre quelques mots à l’aquarelle :

Cartes à l'aquarelle
Mail art à l'aquarelle
Un truc qui m'amuse toujours : trouver le timbre parfait pour chaque carte !

J’ai aussi peint une carte célébrant la naissance d’un petit Verseau :

Lettering à l'aquarelle

Ma créativité est revenue comme ça, en écrivant avec de la peinture. Spoiler : c’est difficile, mais gratifiant. Et ça a l’air d’avoir fait bien plaisir aux destinataires !

Plus le temps passe, plus je réalise à quel point j’aime mélanger dessin, peinture et mots. Sans doute que mon amour pour les citations n’est pas étranger à cette lubie.

Comme souvent, c’est aussi la perspective de publier des choses sur La Lune Mauve qui m’a aussi motivée à sortir de ma torpeur et à me remettre au dessin et à la peinture. Ci-dessous, la fabrication des peintures qui illustrent la dernière playlist du mois ainsi que la prochaine, imminente :

Séance peinture
Playlist du mois de décembre
Détail à l'aquarelle

Je me suis aussi amusée à tester un tutoriel pour créer des textures à l’aquarelle à l’aide d’une pochette plastique. Concrètement c’est très facile à faire :

Et le résultat est vraiment bluffant ! :)

Textures aquarelle
On obtient de jolies textures

Au départ je pensais écrire une phrase à la main sur ces textures, mais bon, je suis loin d’avoir un niveau satisfaisant en matière de lettering… Et puis surtout, j’avais envie d’essayer quelque chose de nouveau : c’est ainsi que je me suis retrouvée à faire un peu de collage.

Je cogite donc je suis

Rien de bien compliqué en principe : du papier noir fin (acheté chez Ikea), on dessine les lettres directement dessus au criterium, on découpe puis on colle.

Bon, évidemment, le découpage a été super casse-pied car le papier était vraiment très fin ! Quant au collage, même en y allant doucement, j’ai réussi à déchirer plusieurs lettres… Heureusement j’ai pu réparer mes méfaits sans que ça ne se voie trop, au final :

Je cogite donc je suis

Petit regret : n’avoir pas séparé suffisamment « je » et « suis » sur la dernière ligne. Mais bon.

Je ne sais pas encore ce que je vais faire des autres textures, sans doute un truc un peu similaire pour continuer à expérimenter avec cette nouvelle technique qui me plaît bien !

D’ailleurs j’ai appliqué ce qu’il restait de peinture sur la pochette plastique dans mon zapbook du moment, ça fait vraiment joli ! (Vous ai-je déjà dit à quel point j’aime les carnets ?)

Liste de courses lunemauviennes

Parmi mes autres bricolages du moment, il y a ces dessins que je suis en train de peindre pour un futur making-of que je publierai sur La Lune Mauve en mars :

Croquis

Toute ressemblance avec une personne réelle n’est pas fortuite ! :)

Et pour terminer, j’ai enfin pris le temps de trier mes demi-godets d’aquarelle Winsor & Newton et de faire mon nuancier, pour mieux m’y retrouver, sans doute inspirée (une fois n’est pas coutume) par les nuanciers de Marie :

Nuancier

On ne dirait pas comme ça mais c’est assez long à faire !

À part ça, j’ai commencé à lister les idées de billets créatifs que je pourrais écrire et publier sur l’astre pourpre, par exemple :

  • une petite liste de matériel pour débuter à l’aquarelle même quand on n’y connaît rien et qu’on n’en a jamais fait ;
  • ou encore : une petite liste de mon matériel de dessin et de peinture préféré.

Y a-t-il d’autres aspects qui vous intéresseraient ? Si vous avez besoin de conseils, ou si vous vous posez des questions à propos de mes gribouillis, faites-moi signe en commentaire, je vous répondrai avec plaisir !

Au fait : suivez-moi sur Instagram pour découvrir mes créations au fur et à mesure ! Vous pouvez aussi vous abonner à la catégorie Créativité par RSS.

Palette

Bonus : des photos de Fifille en mode « petite saucisse », prises pendant que j’écrivais ce billet.

Merci de m’avoir lue, à très vite ! :)

Déjà 30 commentaires

  1. Coucou Marie! J’adore tes billets-aquarelle si colorés ! Contente pour toi que tu aies pu reprendre la création après ton accident de bras
    Merci pour les ptit tuyaux. J’aimerais bien choper quelques godets pour mettre des accents de couleurs plus texturés à mes carnets mais je n’ose pas passer le cap car je suis pas sur de ce que ça va rendre sur du papier non adapté…
    Et je suis pour les ptit billets-fourniture! J’adore ! (Tu me motives à écrire les billets créatifs que j’ai jamais eu le temps de mettre en place sur mon blog. Là que je dois reposer mes mains je vais avoir du temps ^-^)
    Des bisous !

    Répondre

    1. Coucou Anne ! Un grand merci pour ton petit mot ! ^.^

      J’aimerais bien choper quelques godets pour mettre des accents de couleurs plus texturés à mes carnets mais je n’ose pas passer le cap car je suis pas sur de ce que ça va rendre sur du papier non adapté…

      Je pense que tout dépend du volume d’eau que tu mets, et de l’opacité du pigment que tu utilises. Par exemple, chez Winsor & Newton (ma marque préférée), ils indiquent clairement pour chaque demi godet si le pigment est opaque, semi-opaque ou transparent (en gros). Du coup peut-être que pour tester, je te conseillerais une petite boîte pas chère qui contient les pigments de base, comme celle-ci, à 9€ et des cacahuètes.

      C’est celle que j’ai achetée pour commencer : le rapport qualité-prix est imbattable (sachant qu’un seul demi-godet de cette marque peut coûter jusqu’à 8€ pièce, c’est vite vu), et les pigments sont tous très denses. Du coup pas besoin d’en utiliser beaucoup pour obtenir des effets intéressants, même avec peu d’eau.

      Le truc quand même c’est que quand tu fais de l’aquarelle sur un papier fin (moins de 200g/m2), le papier a tendance à gondoler. Une manière d’atténuer un peu cet effet consiste à « peindre à nu » le verso de la feuille : sans couleur, juste en trempant ton pinceau dans de l’eau propre, tu mouilles la feuille en faisant un lavis sans pigment. En séchant, le papier va gondoler, c’est normal. Ensuite tu peux l’aplatir en le plaçant une nuit sous une pile de bouquins, puis tu pourras peindre sur le recto un peu plus tranquillement.

      Le plus simple c’est encore de tester sur différents papiers, pour voir lesquels réagissent le mieux : ça dépend beaucoup de leur qualité !

      Et je suis pour les ptit billets-fourniture! J’adore !

      Cool, c’est bien noté !

      (Tu me motives à écrire les billets créatifs que j’ai jamais eu le temps de mettre en place sur mon blog. Là que je dois reposer mes mains je vais avoir du temps ^-^)

      Chouette, j’ai hyper hâte de découvrir ça ! Ça me fait très, très plaisir de savoir que mes petits billets te donnent envie de faire des trucs de ton côté. (Et sinon : entre tes mains et mon bras, on peut dire que c’est pas la grande forme !)

      Répondre

      1. Merci pour les tuyaux! Je vais jeter un oeil à tout ça et me lancer ^-^

        Tes billets m’inspirent toujours ;)

        Répondre

        1. Ça me fait hyper plaisir de le savoir et ça m’encourage à continuer à en poster ! ♥

          Répondre

  2. Hello Marie,

    Ce billet est juste génial ! Mais alors c’est drôle il m’a fait un double effet kiss-cool : j’ai commencé ma journée en le lisant et du coup je suis là dans un état étrange mi-super inspirée, mi-déprimée de ne pas avoir (ou de ne pas prendre) le temps de dessiner/peindre autant que je voudrais… Va falloir que ce constat change !

    Alors en vrac :

    • j’adore aussi les mélanges peinture, dessin, mots, ça rend super bien ! *_*
    • je suis fan des effets eau + pochette plastique, j’ai envie de tester aussi !
    • je suis fan fan fan de l’effet sur ton note book, l’écriture à la main + les tâches de peinture, ça me fait penser au travail de Dina Brodsky.

    Je suis carrément intéressée par tes idées de billets créatifs !

    Je suis jalouse/impressionnée/admirative devant le nombre de tes godets ! Depuis que j’ai commencé l’aquarelle je tourne avec les même couleurs, j’ose pas en acheter plus et surtout je ne sais pas trop comment les ranger… je n’arrive pas bien à mélanger mes couleurs sur les palettes en métal, il faut peut-être que je réessaie et que je re-pratique…

    Je ne savais pas que le blanc de Chine existait en aquarelle ! O_o

    Du coup, je suis bien intéressée par une petite liste de ton matériel, des papiers que tu as testés, des techniques que tu as expérimentées (par exemple j’ose pas travailler à fond « dans l’eau », j’ai l’impression de me contenter de peindre par « touches », mais je me demande si je passe pas à côté du principe de l’aquarelle :/), est-ce que tu utilises 2 pinceaux ou qu’un ? :D Bref, les coulisses de tes expérimentations m’intéressent ;)

    C’est aussi cool quand tu partages les tutos et les sites qui t’inspirent !

    (Humeur du moment : poser ma dem’ et aller expérimenter des trucs avec de la peinture, je ne te remercie pas :p )

    Répondre

    1. Hello Hélène ! Merci beaucoup pour ton long commentaire, que j’ai savouré !

      Ce billet est juste génial ! Mais alors c’est drôle il m’a fait un double effet kiss-cool : j’ai commencé ma journée en le lisant et du coup je suis là dans un état étrange mi-super inspirée, mi-déprimée

      Argh, c’était pas du tout mon intention ! Du reste, je comprends ce que tu veux dire, je me sens souvent comme ça aussi quand j’ai fait un petit tour sur Instagram et que j’ai vu la tonne de dessins et de peintures que les artistes que je suis ont postés pendant que je glandouillais de mon côté…

      Mais le fait de m’être fixée de publier une fois par mois grosso modo mes derniers gribouillis, mine de rien ça me motive à ne pas rester trop longtemps sans rien faire ! C’est assez motivant. Pour le coup, tu vois, c’est un aspect positif du net : le fait de pouvoir partager ce que je fais ensuite, que ce soit sur les réseaux sociaux ou ici, ça m’encourage beaucoup (au lieu de me plomber).

      Tu t’es déjà fixé un paquet de défis créatifs : ça t’aidait bien, non ?

      j’adore aussi les mélanges peinture, dessin, mots, ça rend super bien ! *_*

      Merci ! :)

      je suis fan des effets eau + pochette plastique, j’ai envie de tester aussi !

      Cool, j’espère que tu posteras des photos !

      je suis fan fan fan de l’effet sur ton note book, l’écriture à la main + les tâches de peinture, ça me fait penser au travail de Dina Brodsky.

      Wouah merci beaucoup, c’est un super compliment ! \m/ J’ai bien envie de continuer ce genre d’expériences totalement inattendues sur mon zapbook… Il ne craint rien, c’est juste un carnet de brouillon, donc même si ça foire ce n’est pas grave. En tout cas ça me fait plaisir que ça soit les mélanges peinture + mots qui te plaisent le plus, car c’est ce que je préfère faire et entends continuer à faire :-)

      Je suis carrément intéressée par tes idées de billets créatifs ! (…) Du coup, je suis bien intéressée par une petite liste de ton matériel, des papiers que tu as testés, des techniques que tu as expérimentées (par exemple j’ose pas travailler à fond « dans l’eau », j’ai l’impression de me contenter de peindre par « touches », mais je me demande si je passe pas à côté du principe de l’aquarelle :/), est-ce que tu utilises 2 pinceaux ou qu’un ? :D Bref, les coulisses de tes expérimentations m’intéressent ;)

      Super, ton enthousiasme fait plaisir à lire ! J’ai bien noté tes suggestions dans ma liste de billets potentiels.

      Je rebondis sur ce que tu dis : par exemple j’ose pas travailler à fond « dans l’eau », j’ai l’impression de me contenter de peindre par « touches », mais je me demande si je passe pas à côté du principe de l’aquarelle :/. J’ai pensé à toi quand j’ai regardé le nouveau tuto vidéo de Marie, où elle montre comment elle peint. C’est super intéressant de voir. Peut-être que ce type de vidéos (dont Youtube regorge par ailleurs) te donnerait peut-être des idées d’expériences techniques à faire ?

      Du reste, moi, je fais toujours un peu la même chose je t’avoue. J’ai déjà expérimenté différentes techniques, pour le fun, mais au final je reviens toujours aux méthodes que je trouve les plus agréables. Moi ce qui me fait rêver en ce moment, c’est le fait de peindre « par couches », comme dans cette vidéo. Ça m’hypnotise complètement !

      Je suis jalouse/impressionnée/admirative devant le nombre de tes godets ! Depuis que j’ai commencé l’aquarelle je tourne avec les même couleurs, j’ose pas en acheter plus et surtout je ne sais pas trop comment les ranger…

      Moi au début je les rangeais de manière chromatique, tout simplement. Mais ce n’était pas le plus pratique car ce classement ne tenait pas compte de l’opacité des pigments. Du coup parfois un pigment transparent se retrouvait au milieu de deux pigments très denses, et moi ça ne m’allait pas car j’ai tendance à beaucoup mélanger directement en prélevant la couleur.

      C’est la raison pour laquelle je me suis lancée dans les nuanciers le week-end dernier, pour mieux voir ce que j’avais (genre j’avais certains demi-godets en double… pff), et aussi mieux appréhender les teintes et leur opacité. Au final ça ne change pas énormément de chose car ça reste chromatique, mais quand je prélève de la couleur, c’est beaucoup plus logique qu’avant. Bon, j’ai conscience que sans pouvoir te montrer ma boîte, ça reste très abstrait comme explication…

      Je ne savais pas que le blanc de Chine existait en aquarelle ! O_o

      Je pense que c’est de la gouache, en fait. Ça coûterait sans doute moins cher d’acheter un tube de gouache, mais j’aime bien avoir toutes mes nuances au sein de la même boîte, bien rangées. C’est plus pratique ! Chez Winsor & Newton ils font un autre blanc que celui-ci, mais je ne l’ai pas encore testé. Je me sers souvent du blanc pour atténuer mes couleurs.

      J’aimerais bien m’en servir aussi pour peindre sur du papier kraft, mais j’ai peur que ça ne soit pas assez opaque. Pour faire des étoiles sur un fond foncé, par contre, j’utilise directement de l’acrylique, bien plus opaque que mon blanc de Chine « aquarelle ».

      (Humeur du moment : poser ma dem’ et aller expérimenter des trucs avec de la peinture, je ne te remercie pas :p )

      La Lune Mauve, pourvoyeuse de rêves doux-amers depuis l’an 2000 ! ;-)

      Répondre

      1. Tu t’es déjà fixé un paquet de défis créatifs : ça t’aidait bien, non ?

        Oui j’aurais bien besoin d’un nouveau défi créatif pour me cadrer, mais un peu sous l’eau côté dev/technique/boulot (je passe bientôt la certif Accessiweb qui va me demander pas mal de boulot, et je sais que je suis nulle pour être à fond sur plusieurs fronts)

        Mais j’entendu parler d’un défi Sablier où on s’accorde une plage de création par jour, j’ai pas creusé plus que ça, mais j’aime bien le principe !

        je suis fan des effets eau + pochette plastique, j’ai envie de tester aussi !

        Cool, j’espère que tu posteras des photos !

        Alors j’ai testé dans la semaine, ça a été un fiasco ^^ enfin pas du tout les jolis fonds espérés, ma pochette plastique a collé à mon papier, le rendu semblait pas mal, mais en enlevant (même délicatement) la pochette plastique la peinture est restée sur la pochette… pas assez d’eau ou trop ? pas assez de peinture ? je sais pas trop… du coup ça m’a fait des plages de couleurs un peu fades, j’ai ronchonné, j’ai failli tout rangé, puis finalement j’ai dessiné une montagne par dessus, et j’aime bien le résultat ! ;) Mais faut que je retente avec la pochette !

        Peut-être que ce type de vidéos (dont Youtube regorge par ailleurs) te donnerait peut-être des idées d’expériences techniques à faire ?

        J’adore la vidéo de Marie sur l’eucalyptus, ça l’air fluide et si simple quand on la regarde !

        Je crois que je vais investir dans un bon pinceau ! Les miens ne sont pas aussi maniables

        Moi ce qui me fait rêver en ce moment, c’est le fait de peindre « par couches », comme dans cette vidéo. Ça m’hypnotise complètement !

        Je suis bouche bée, ça l’air super simple, les couleurs glissent les unes dans les autres, et le rendu est trop beau ! *_*

         Bon, j’ai conscience que sans pouvoir te montrer ma boîte, ça reste très abstrait comme explication…

        Alors là, tu m’as appris un truc, je n’étais pas du tout au courant de la densité de pigments dans les godets, du coup c’est très abstrait oui… il faut que j’investigue ! ;)

        Répondre

        1. Oui j’aurais bien besoin d’un nouveau défi créatif pour me cadrer, mais un peu sous l’eau côté dev/technique/boulot

          Bon c’est sans doute facile à dire de ma part étant donné que je suis en pleine période de non travail, mais d’expérience, ne pas ménager un minimum de temps pour les loisirs / les proches / les projets perso, ça n’aide pas du tout à bien avancer dans son boulot « pro ». Sur le moment ça donne l’impression d’être à fond, de passer plus de temps à bosser, mais concrètement on ne fait que tirer sur la corde, en s’épuisant, et en se « ratatinant » faute d’utiliser des zones différentes de notre cerveau et de notre créativité.

          En plus, je trouve que s’autoriser (ne serait-ce qu’une ou deux heures chaque week-end) des pauses dessin, peinture, bricolage, sorties ou n’importe quoi qui change du boulot et te fait plaisir, permet de relativiser l’importance de notre métier, auquel on consacre pourtant la majeure partie de notre vie.

          Mais j’entendu parler d’un défi Sablier où on s’accorde une plage de création par jour, j’ai pas creusé plus que ça, mais j’aime bien le principe !

          Du coup je repense à ce vieux billet que j’avais écrit :)

          (je passe bientôt la certif Accessiweb qui va me demander pas mal de boulot, et je sais que je suis nulle pour être à fond sur plusieurs fronts)

          Wouahou, hé bien, d’avance bonne chance ! Je rêve de faire Accessiweb aussi, un jour j’espère… :)

          mais en enlevant (même délicatement) la pochette plastique la peinture est restée sur la pochette… pas assez d’eau ou trop ? pas assez de peinture ?

          Difficile à dire, en tout cas après quelques essais, je te confirme que ça fonctionne mieux avec pas mal d’eau et des couleurs opaques/bien pigmentées.

          du coup ça m’a fait des plages de couleurs un peu fades, j’ai ronchonné, j’ai failli tout rangé, puis finalement j’ai dessiné une montagne par dessus, et j’aime bien le résultat ! ;) Mais faut que je retente avec la pochette !

          C’est chouette de voir ce regain de créativité devant un premier essai un peu raté. Ça me rappelle une séance gribouillis avec Hellgy, qui faisait des essais qu’elle jugeait peu concluants pour ses cartes de vœux. Le rochon-mètre était à son paroxysme. Et puis à un moment elle a eu une idée, et elle a créé des trucs sensas en un temps record, rattrapant un peu le reste de l’après-midi. J’y vois une jolie leçon de philosophie sur les vertus de l’échec :)

          Tes montagnes sont très chouettes ! En effet la texture derrière a l’air un peu pâlichonne, mais peut-être qu’en réessayant avec des pigments plus denses, et en diluant moins la couleur, tu obtiendras des résultats qui te plairont davantage ?

          Répondre

  3. C’est tellement beau, toutes ces couleurs * . *

    Ça rend super bien, tes cartes peintes, c’est beau et original comme idée pour envoyer un petit mot personnalisé.

    Et j’adore la photo de ta palette avec toutes les couleurs qui se mélangent !

    J’ai essayé la technique de la feuille plastique il y a quelques jours après avoir vu des « tutos » sur Instagram, mais je n’ai pas obtenu un résultat aussi concluant que le tien :p Je pense que je n’avais pas mis assez de peinture, il faudra que je réessaie. Je trouve le rendu de ces dégradés vraiment magnifique.

    Je me suis mise à l’aquarelle très récemment pour un projet en particulier, et j’y prends peu à peu goût, je trouve ça hyper relaxant. Étonnamment, en 4 ans d’école d’art je n’en avais jamais fait, nos prof ne juraient que par l’acrylique, c’est ballot l’aquarelle m’amuse beaucoup plus ! Du coup je tâtonne avec différentes techniques, et ce que je trouve chouette c’est que même en étant débutante, j’obtiens vite des résultats assez jolis.

    Merci pour ce bel article inspirant :)

    Répondre

    1. Merci beaucoup Aline ! :) Ça me fait plaisir que tu sois passée par là.

      c’est beau et original comme idée pour envoyer un petit mot personnalisé.

      Oui je me suis dit que ça pourrait être sympa de « pimper » un peu les traditionnelles cartes postales. C’est surtout que j’en ai un tel stock, il faut que je les écoule car mon tiroir à cartes ne ferme presque plus (!). Du coup dès que l’occasion se présente : HOP du courrier ! (Et encore, je ne te parle pas de mon tiroir à stickers ! ^^;)

      Et j’adore la photo de ta palette avec toutes les couleurs qui se mélangent !

      Hihi, moi aussi j’aime bien quand ça fait ça ! Parfois je me dis que la seule raison pour laquelle je fais de l’aquarelle ce sont les mélanges sur la palette et les morceaux d’essuie-tout blindés de belles couleurs…

      J’ai essayé la technique de la feuille plastique il y a quelques jours après avoir vu des « tutos » sur Instagram, mais je n’ai pas obtenu un résultat aussi concluant que le tien :p Je pense que je n’avais pas mis assez de peinture, il faudra que je réessaie.

      Peut-être pas assez d’eau ? C’est le problème que j’ai eu au début, du coup la peinture ne se diluait pas bien, et ça ne faisait pas du tout dégradé ! X-D

      Je me suis mise à l’aquarelle très récemment pour un projet en particulier, et j’y prends peu à peu goût, je trouve ça hyper relaxant. Étonnamment, en 4 ans d’école d’art je n’en avais jamais fait, nos prof ne juraient que par l’acrylique, c’est ballot l’aquarelle m’amuse beaucoup plus ! Du coup je tâtonne avec différentes techniques, et ce que je trouve chouette c’est que même en étant débutante, j’obtiens vite des résultats assez jolis.

      Génial ! Je trouve ça également très apaisant comme pratique. L’acrylique c’est pratique, mais c’est pas aussi fin… Les effets de transparence à l’aquarelle sont tellement poétiques !

      Répondre

  4. Bonjour Marie,

    Merci pour ce billet riche en couleur et en inspiration.
    J’espère ton bras récupère bien et que Mars sera un mois plus agréable.

    Je retiendrai « the plastic cover trick » pour l’aquarelle, combiné à du drawing gum (pas facile de faire de belles lettres avec) ou du gros sel ça peut être très sympa. Il y a aussi la technique de la dentelle ou de la gaze mais je ne crois pas qu’elle marche sur de l’aquarelle, l’acrylique s’y prête mieux.
    Ca me rappelle une expérience que j’avais fait il y a longtemps : j’avais écrit un texte à l’encre de chine sur du papier aquarelle. Sauf certaines lettres que j’avais écrit avec différents colorex. J’avais posé la feuille sur de l’eau et filmer. On voyait le papier absorber et le colorex s’étaler ce qui former un dessin en accord avec le texte.

    Sinon pour en revenir à tes réponses par aquarelle, je crois que quand on sent un manque d’inspiration la meilleure des réponses est le changement de technique, puis c’est toujours en faisant autre chose que les idées viennent alors l’alternance a du bon.

    Ton billet me fait me dire que déjà en fin d’année je me disais qu’il faudrait peut-être reprendre le dessin… déjà j’essaie de retrouver du temps pour la photo. Affaire à suivre.

    Je plussoie l’idée d’un article sur le matériel pour bien commencer l’aquarelle, surtout que les arts plastiques / déco sont un vrai business et qu’on trouve souvent du matériel qui ne trouve pas toujours son utilité.
    Tu peines juste chez toi ou il t’arrive aussi de pratiquer en extérieur ?

    Sur ce, je retourne écouter Tess Parks (j’y reviens souvent en ce moment).

    Puis avec un peu de retard : bel anniversaire :)

    Répondre

    1. Hello Philippe ! Merci pour ton long commentaire, que j’ai pris plaisir à découvrir !

      Je retiendrai « the plastic cover trick » pour l’aquarelle, combiné à du drawing gum (pas facile de faire de belles lettres avec) ou du gros sel ça peut être très sympa.

      J’avoue qu’avec du drawing gum ça doit en jeter ! J’essayerai sans doute !

      Il y a aussi la technique de la dentelle ou de la gaze mais je ne crois pas qu’elle marche sur de l’aquarelle, l’acrylique s’y prête mieux.

      Ça aussi ça m’intéresserait beaucoup comme technique. Tu as déjà testé ?

      Ca me rappelle une expérience que j’avais fait il y a longtemps : j’avais écrit un texte à l’encre de chine sur du papier aquarelle. Sauf certaines lettres que j’avais écrit avec différents colorex. J’avais posé la feuille sur de l’eau et filmer. On voyait le papier absorber et le colorex s’étaler ce qui former un dessin en accord avec le texte.

      J’aurais adoré voir ça !

      Ton billet me fait me dire que déjà en fin d’année je me disais qu’il faudrait peut-être reprendre le dessin… déjà j’essaie de retrouver du temps pour la photo. Affaire à suivre.

      Chaque chose en son temps :) J’ai réalisé l’année dernière qu’en dessinant un petit truc chaque semaine, ça me ferait quand même une quarantaine de dessins à la fin de l’année. Entre temps, j’ai dessiné encore plus que ça. Du coup fin 2016 j’avais vraiment une petite masse de gribouillis, ce qui m’a fait super plaisir car je n’avais pas eu l’impression d’en faire tant que ça sur le moment.

      Je plussoie l’idée d’un article sur le matériel pour bien commencer l’aquarelle, surtout que les arts plastiques / déco sont un vrai business et qu’on trouve souvent du matériel qui ne trouve pas toujours son utilité.

      C’est bien noté ! En effet c’est facile d’acheter des tas de trucs… Moi-même j’ai bien craqué mon slip, si tu me passes l’expression, quand j’ai commencé l’aquarelle, en achetant plein de babioles. Au final ce qui me sert vraiment c’est ma boîte de demi-godets, les deux très bons pinceaux que je me suis achetés, ainsi que des blocs de papier aquarelle spécifiques. Le reste croupit quelque part après avoir servi une fois…

      Tu peines juste chez toi ou il t’arrive aussi de pratiquer en extérieur ?

      Pour le moment toujours en intérieur, mais ça me plairait bien de tenter l’expérience into the wild !

      Merci pour tes vœux ainsi que pour la mention de Tess Parks, dont je vais aller m’empresser d’écouter la musique (je suis toujours avide de découvertes musicales). À bientôt !

      Répondre

      1. Philippe

        2 mars 2017

        La technique de la gaze (ça marche aussi avec n’importe quelle dentelle en fait) : tu tends ton tissu sur ton support (qui peut être vierge ou déjà peint) et tu viens mettre une autre couleur dessus (au rouleau par exemple), ça va faire comme un pochoir.

        Pour mon expérimentation, j’ai retrouvé la vidéo :

        (je découvre au passage que vimeo a bien changé en 4 ans et que la version gratuit ne permet plus autant de réglage).

        Quand je vois l’écriture je me rappelle à quel point le gaufrage du papier aquarelle avait accroché à la plume. Mais si on va plus loin ça permettrait de faire des dessins interactifs (à usage unique par contre, mais ça fait partie du charme).

        Répondre

        1. Han trop chouette, j’adore le fait que ça forme un dessin à la fin ! Très bonne idée, bravo ! :)

          Pour la technique de la dentelle, oui ça semble évident et relativement simple quand tu en parles. Il faudra que je me penche un peu dessus. Peut-être qu’avec de l’aquarelle ça rendrait bien aussi ?

          Répondre

          1. Philippe

            4 mars 2017

            Merci pour le compliment :)

            Je n’ai aucune idée si la dentelle peut marcher avec l’aquarelle, je me dis que les fibres vont boire la peinture ou que ça va s’étaler alors qu’avec une peinture plus « pâteuse » ça marchera mieux. Mais je peux me tromper.

            Après rien n’empêche de le faire à l’acrylique (ou autre : à la bombe ou soufflé à la paille) sur un fond fait à l’aquarelle.

            Le seul risque avec cette technique c’est de te retrouver à fouiller dans les napperon durant les brocantes ^^

            Bon weekend

          2. Le seul risque avec cette technique c’est de te retrouver à fouiller dans les napperon durant les brocantes ^^

            Ahah, tu as raison ! Un item de plus à ajouter à ma liste des « trucs à trouver en vide-grenier », juste après « de vieux livres de typographie ».

  5. Ce genre de billet est toujours sympa y compris à faire car les idées fusent toutes seules… Quel papier, quels pinceaux etc. Les fournitures d’art, c’est vraiment un domaine sacré en la matière duquel tous les étalages même les plus consuméristes me font, pour le coup, toujours plaisir à voir. As-tu déjà acheté des godets juste pour leur nom ? Je retrouve dans ta liste deux des miens qui furent acquis à cause de ça. Déjà le Caput Mortem Violet qui est le nom le plus cool que j’ai pu trouver. Et le Potter Pink parce que ça me faisait penser à Beatrix Potter. J’ai déjà choisi des godets pour leur composition naturelle et potentiellement locale : les floraux Pastel des teinturiers et Garance véritable (que tu as, pour ce dernier).

    Je pensais avoir déjà partagé tout ce qu’il y avait à partager sur ma technique actuelle, mais récemment les choses ont pris un tour nouveau :  suite à une combinaison de facteurs (découverte de petites échoppes en ligne d’aquarelle handmade, recherches pour trouver une teinture naturelle à une de mes robes des années 30 particulièrement fragile qui m’ont fait tomber sur un medium pour aquarelle, cadeau d’une amie, retrouvailles avec un gigantesque pot de pigment acheté il y a plusieurs années chez Marin pour faire de l’huile, et collectes sur le terrain), j’ai commencé à me faire quelques godets nouveaux ! Je pense que je ferais un retour sur toutes mes récentes découvertes un de ces quatre, quand ce sera sec et suffisamment testé ! Mais je te laisse ces pistes bien en avance, sait-on jamais.

    Je note l’astuce pour les textures, car c’est ce qui me manque le plus et je pense que cela amène rapidement un intérêt aux boulots. Alors, même si je suis une grande avocate de la notion de prendre son temps, j’avoue que parfois, ça m’arrangerait de laisser la peinture elle-même prendre certaines choses en charge (je fais quasiment du pointillisme avec l’aquarelle…). Pour que les idées avancent plus vite dans la file d’attente, s’entend, pas pour faire plaisir à un quelconque système de productivité !

    Bon courage pour tes futurs tests ! (et tack för trackback)

    Répondre

    1. Les fournitures d’art, c’est vraiment un domaine sacré en la matière duquel tous les étalages même les plus consuméristes me font, pour le coup, toujours plaisir à voir.

      Je plussoie : j’ai lu passionnément ton billet « Les coulisses du peintre », et OHLALA j’ai hâte d’aller en courses demain pour réussir à mettre la main sur un pinceau en silicone ! C’est que j’ai le drawing gum qui me démange, moi.

      As-tu déjà acheté des godets juste pour leur nom ? Je retrouve dans ta liste deux des miens qui furent acquis à cause de ça. Déjà le Caput Mortem Violet qui est le nom le plus cool que j’ai pu trouver.

      Alors, oui, et c’était la même teinte que toi ;-) Du reste, pour la teinte elle-même, je lui préfère le violet de pérylène (nom beaucoup moins sexy, pour le coup). L’autre demi-godet acquis à la seule lecture du nom, c’est le rouge Venise. Dans Venise la rouge, pas un bateau ne bouge

      Et le Potter Pink parce que ça me faisait penser à Beatrix Potter. J’ai déjà choisi des godets pour leur composition naturelle et potentiellement locale : les floraux Pastel des teinturiers et Garance véritable (que tu as, pour ce dernier).

      J’ai aimé lire ce passage ! Je trouve ça vraiment charmant comme associations d’idées et considérations locales. Je t’avoue que je ne me suis jamais penchée sur la composition des pigments que j’utilise, mais il est certain que je vais commencer à y faire attention maintenant que je t’ai lue.

      découverte de petites échoppes en ligne d’aquarelle handmade

      Oh ! Alors là je t’avoue que je serais très, très intéressée que tu partages tes découvertes avec moi, car cela m’intéresse énormément !

      j’ai commencé à me faire quelques godets nouveaux ! Je pense que je ferais un retour sur toutes mes récentes découvertes un de ces quatre, quand ce sera sec et suffisamment testé ! Mais je te laisse ces pistes bien en avance, sait-on jamais.

      *_* Wow ! Je ne savais même pas que c’était possible (à part utiliser du thé). Inutile de te dire que je suis également très, très intéressée par un retour sur cette expérience ! Je veux tout savoir ! :-D

      Merci mille fois pour ce commentaire qui, comme les autres, égaie ma journée d’un arc-en-ciel d’idées et d’envies.

      Répondre

      1. messalyn

        14 mars 2017

        Pour les expérimentations personnelles, mes godets sont secs et prêts mais pour le moment je suis bloquée sur du site web :/

        Néanmoins je peux te donner le nom de la boutique d’aquarelle handmade.

        Je jette parfois un œil pour voir si les godets individuels ont fait leur retour mais hélas non, et la demande est tellement forte que tout est sold-out en quelques minutes maximum, à des heures où on dort la plupart du temps. Par contre ça me donne des idées des pigments à rechercher.

        Je n’ai pas noté les noms des boutiques rencontrées au hasard de l’explorer instagram, mais c’était sûrement à force de visiter l’IG de Greenleaf et Blueberry et de leur clientèle que l’api me les proposait.

        En moins indé, j’ai l’impression que tout le monde ne jure que par danielsmith.com également versé dans les pigments minéraux. Je compte bien passer commande un de ces quatre même si ce n’est que dans plusieurs années.

        Voilà !

        Répondre

        1. Super, merci pour ces adresses ! Je découvre tout un monde. Et – ohlala ! – il y a une magnifique nuance pourpre intitulé « Moonglow » chez Daniel Smith ! Voilà de quoi ne PAS calmer mes envies de craquer pour un pigment uniquement pour son nom :)

          Répondre

  6. Joli billet ! Merci <3

    Répondre

    1. Ravie qu’il t’ait plu ! Merci d’être passée ! :)

      Répondre

  7. Coucou !

    J’ai beaucoup aimé cet article ! je trouve l’idée de mettre de l’aquarelle sur les cartes très intéressant ! Justement je me suis inscrite sur le site postcrossing et j’ai bien envie de mettre quelques fonds colorés dans mes cartes.

    D’ailleurs j’adore la technique de la pochette plastique, je ne connaissais pas du tout et ça a l’air top! mes yeux ont un peu fait comme les ptits bonhommes verts dans Toy Story (« le graaapiiiiiin ») !

    Et OUI justement ça m’intéresse grandement un article sur ton matériel, spécialement sur l’aquarelle car j’aimerai m’y mettre sérieusement car pour l’instant j’ai juste une mini palette  et quelques pinceaux (ton nuancier fait rêver d’ailleurs), mais je ne veux pas mettre mon argent dans tout un tas de choses inutiles et/ou de mauvaises qualités. Avoir une petite liste de basiques pour commencer serait top :)

    Merci beaucoup pour cet article, c’est toujours inspirant de te lire :)

    Répondre

    1. Hello Elodie ! Sois la bienvenue sur l’astre pourpre ! :) Merci beaucoup pour ton commentaire !

      Justement je me suis inscrite sur le site postcrossing et j’ai bien envie de mettre quelques fonds colorés dans mes cartes.

      Lequel, si ce n’est pas indiscret ? Je t’avoue que ça fait un bon moment que je me tâte à faire du postcrossing, et j’hésite, sans trop savoir pourquoi. Je vois parfois passer de belles photos sur Instagram, où les gens exhibent fièrement le super courrier qu’ils ont reçu – ça me fait de plus en plus envie !

      Depuis combien de temps en fais-tu ? Es-tu satisfaite de l’expérience, globalement ?

      mes yeux ont un peu fait comme les ptits bonhommes verts dans Toy Story (« le graaapiiiiiin ») !

      C’est juste TROP MIGNON !! ♥

      Et OUI justement ça m’intéresse grandement un article sur ton matériel, spécialement sur l’aquarelle car j’aimerai m’y mettre sérieusement car pour l’instant j’ai juste une mini palette et quelques pinceaux (ton nuancier fait rêver d’ailleurs), mais je ne veux pas mettre mon argent dans tout un tas de choses inutiles et/ou de mauvaises qualités. Avoir une petite liste de basiques pour commencer serait top :)

      C’est bien noté ! ;-)

      Répondre

      1. Hello !

        Le site c’est : https://www.postcrossing.com/

        Comme je te disais je viens juste de m’inscrire mais je peux déjà te dire que je trouve ça assez mal organisé et pas très intuitif… Mais bon, je pense tester tout de même quelques mois avant de me faire un avis définitif (c’est toujours long au début apparemment).

        Répondre

        1. Merci ! Je vais peut-être m’inscrire aussi :)

          Répondre

  8. Wow je crois que c’est le plus beau billet de La Lune Mauve ! Tant de couleurs <3

    Tu me donnes de plus en plus envie de me lancer dans l’aquarelle, je n’ai jamais été très à l’aise avec cette technique que j’ai toujours trouvé complexe mais au final à force de te lire et de voir toutes les merveilles que tu créées, ça a l’air tellement tentant ! En tout cas ça correspond très bien à ton univers, c’est doux, reposant, un peu énigmatique.

    J’adore les cartes, c’est juste magnifique, très original et personnel. Tu as même réussi à trouver des timbres qui correspondent bien à chaque carte, c’est dingue ! <3

    Je vais essayer de me pencher un peu plus sur l’aquarelle, trouver quelques tutos et me lancer (et relire tous tes billets à ce sujet). :)

    J’ai envie de faire tellement de choses, j’ai horriblement envie de créer, de faire pleins de jolies choses de mes mains, d’approfondir encore plus la photographie (me lancer dans l’argentique) mais j’ai l’impression d’être prise au piège par le temps, la fatigue en fin de journée qui me démotive et me pousse plus à boire un verre avec des ami·e·s pour discuter/penser à autre chose ou m’affaler dans un fauteuil de cinéma ou devant Netflix à la maison. Tout sauf créer, qui demande de l’énergie mine de rien, de la réflexion, de l’inspiration. Je bricolais tellement étant gamine/ado, je fabriquais systématiquement les cadeaux que j’allais offrir, j’ai l’impression d’avoir perdu tout ça le jour où j’ai commencé à m’intéresser un peu trop au web.

    J’ai hâte d’en finir avec ce rythme pour justement me poser un peu (même si ce sera à l’autre bout du monde), vadrouiller et avoir le temps de créer et/ou explorer quand j’en ai envie.

    Je t’envie quand je vois tout ce que tu partages, tout ce que tu créées. Tu sembles avoir trouvé un bon rythme, c’est super chouette. :)

    Répondre

    1. Wow je crois que c’est le plus beau billet de La Lune Mauve ! Tant de couleurs <3

      Roh merci !! ♥ Je suis dingue de ces pigments, bon du coup j’ai tendance à toujours utiliser les mêmes car ce sont les plus lumineux…

      Tu me donnes de plus en plus envie de me lancer dans l’aquarelle, je n’ai jamais été très à l’aise avec cette technique que j’ai toujours trouvé complexe mais au final à force de te lire et de voir toutes les merveilles que tu créées, ça a l’air tellement tentant !

      Tu m’en vois ravie ! J’avais peur de paraître égocentrique ou m’as-tu-vu en publiant ces gribouillis régulièrement, mais je ne m’attendais sincèrement pas à des retours aussi positifs. Savoir que ça t’inspire et te donne envie de tester quelque chose qui te fait un peu peur, c’est une belle récompense !

      Est-ce que tu as déjà un peu d’aquarelle pour t’y (re)mettre ? Sinon, je te conseille la même petite boîte Winsor & Newton avec laquelle j’ai commencé, et dont j’ai parlé à Anne. Elle ne coûte pas cher, et les pigments sont d’excellente qualité. Ils font toujours partie de ma palette actuelle d’ailleurs :)

      L’autre truc qui peut te « déculpabiliser » d’expérimenter sans obligation de résultat c’est d’acheter un gros bloc de papier à aquarelle pas trop cher, histoire de pouvoir faire plein d’essais, voire même de rater (rater, c’est bien, c’est comme ça qu’on apprend), sans ruiner des blocs à aquarelle hyper cher. Car le papier à aquarelle c’est une ruine, dès que tu tapes dans le moyen de gamme… Perso je te recommanderais ce bloc-là, en 24×32 (à peine plus grand qu’un format A4), pour commencer. 12€ pour 100 feuilles, je ne connais pas de meilleur rapport qualité-prix :)

      Ceci dit, c’est motivant aussi d’avoir un beau carnet ou bloc de papier à aquarelle « de luxe », pour se lancer dans des choses un peu plus quali de temps en temps.

      J’adore les cartes, c’est juste magnifique, très original et personnel. Tu as même réussi à trouver des timbres qui correspondent bien à chaque carte, c’est dingue ! <3

      Merci ! Je dois dire que La Poste édite régulièrement des séries de timbres très sympas, aussi ça me facilite grandement le travail !

      Je vais essayer de me pencher un peu plus sur l’aquarelle, trouver quelques tutos et me lancer (et relire tous tes billets à ce sujet). :)

      Un blog qui peut te donner des idées aussi, c’est Les Tribulations de Marie (par exemple : Créer des fonds colorés à l’aquarelle).

      J’ai envie de faire tellement de choses, j’ai horriblement envie de créer, de faire pleins de jolies choses de mes mains, d’approfondir encore plus la photographie (me lancer dans l’argentique) mais j’ai l’impression d’être prise au piège par le temps, la fatigue en fin de journée qui me démotive et me pousse plus à boire un verre avec des ami·e·s pour discuter/penser à autre chose ou m’affaler dans un fauteuil de cinéma ou devant Netflix à la maison. Tout sauf créer, qui demande de l’énergie mine de rien, de la réflexion, de l’inspiration. Je bricolais tellement étant gamine/ado, je fabriquais systématiquement les cadeaux que j’allais offrir, j’ai l’impression d’avoir perdu tout ça le jour où j’ai commencé à m’intéresser un peu trop au web.

      j’ai horriblement envie de créer – c’est bon signe ! ;-)

      Bon, sinon pour cette histoire du temps et de l’énergie : je te comprends tellement. J’étais exactement dans la même situation au printemps dernier. Je sentais une « horrible envie » de créer, mais comme je n’avais plus dessiné ni rien fait depuis des lustres, je ne savais pas par quoi commencer, et je me sentais nulle les rares fois où je faisais l’effort d’essayer quand même.

      Et puis un jour, j’ai vu ce que faisait Laurence à l’aquarelle. Elle m’a filé le tuyau de la petite boîte à aquarelle W&N, je l’ai commandée, ainsi qu’un pinceau à réservoir, et… je me suis lancée. Tu peux voir le tout premier gribouillis à l’aquarelle que j’ai fait dans ce billet. Pas de quoi s’émerveiller, mais moi j’ai été envoûtée par ces pigments liquides, et la nouvelle créativité qui coulait en moi.

      Je pense que changer de medium, essayer quelque chose de nouveau (et qui me faisait un petit peu peur, comme à toi), m’a en fait totalement libérée de la pression que je me mettais toute seule.

      Et puis je crois profondément que quand on crée, il faut renouer avec son enfant intérieur·e, et s’amuser. Tu vois l’image d’Épinal de l’enfant avec de la peinture partout ? Bah voilà, ça résume bien mon état euphorique quand je me mets à peindre.

      Alors évidemment, je suis bien loin de créer des trucs qui s’exposent, je ne dessine pas vraiment, mais je m’en fiche, pour le moment ce n’est pas du tout mon objectif. Pour le moment ce qui m’éclate c’est de peindre avec des mots, donc je fais ça. Écouter ses envies et leur donner une chance, je pense que tout commence par là :)

      Ensuite, le temps, c’est très relatif. Je pensais aussi que je n’avais pas le temps dans « mon ancienne vie ». En fait, du temps, j’en avais à foison, c’est juste que j’étais tellement inhibée par ma routine, et que je consacrais quasiment TOUT mon temps libre à Internet, à mon blog, et aux réseaux sociaux, que je « n’avais pas le temps » de faire autre chose.

      En fait c’était juste que 1/ j’abusais clairement vis-à-vis d’Internet, je consommais mais ne créais pas (à l’exception de mes billets de blog, mais cette activité me frustrait de plus en plus, cf. Internet fatigue), 2/ j’étais tellement terrorisée d’« être nulle » et de « rater » que je préférais ne rien faire du tout. C’est sûr qu’avec un état d’esprit comme ça… !

      Du coup oui, je crée plus maintenant que j’ai énormément revu à la baisse mon utilisation des réseaux sociaux et du net au sens large. Bien sûr, le fait d’être en période de non travail m’aide aussi (je peux facilement caser un ou deux après-midi peinture dans une semaine, chose qui serait plus difficile si je travaillais), mais je pense vraiment que c’est quelque chose qui se planifie, comme un restau ou un ciné. Tu as envie de peindre ? Bloque sur ton agenda un samedi après-midi pour aller t’acheter un peu de matériel, et l’utiliser pendant au moins une heure. Rien que ça. Ce n’est pas un gros engagement, ça ne t’engage à rien à part une après-midi où tu vas t’amuser et donner corps à une envie qui est en toi depuis longtemps. Tu mérites bien ça, non ? :)

      J’ai hâte d’en finir avec ce rythme pour justement me poser un peu (même si ce sera à l’autre bout du monde), vadrouiller et avoir le temps de créer et/ou explorer quand j’en ai envie.

      Ça pourrait être l’occasion de tenir un petit carnet de voyage… Je sais que j’enfonce le clou, mais dans la petite boîte à aquarelle, y’a un petit pinceau qui se plie, idéal pour voyager :D Et avec un pinceau à réservoir, ça te simplifierait encore plus les choses.

      J’arrête là ! Merci infiniment pour tes retours toujours enthousiastes, qui m’encouragent à fond à continuer ! Hâte de voir ce que tu vas créer à ton tour ! :)

      Répondre

  9. Très intéressant en effet que ces gribouillis du mois ! Je trouve que c’est l’occasion de tester plein de choses qu’on ne prend pas le temps de tester par ailleurs. Un bon prétexte pour faire vivre concrètement son laboratoire d’idées créatives. ;)

    Répondre

    1. Merci Marion ! C’est gentil d’être passée et d’avoir laissé un petit mot :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>