Aussi surprenant que cela puisse paraître, j’avais décidé début 2017 de réduire mes achats de livres, n’ayant quasiment plus de place dans ma bibliothèque.

De nombreux mois se sont donc écoulés sans que je n’achète le moindre ouvrage, exception hormis un ou deux coups de cœur par ci par là chinés en vide-greniers.

Mais en cette fin d’année, assaillie à chaque instant par des tentations imprimées toutes plus grandes les unes que les autres, j’ai envoyé paître mon vœu pieux, et adopté à peu près tous les livres chouettes qui croisaient mon chemin.

Un peu comme si la frustration accumulée tout au long de l’année, et dont je n’avais pas vraiment conscience, prenait enfin sa revanche…

Voici donc mes dernières acquisitions, pour ce premier et dernier book haul de l’année ! (Attention : je décline toute responsabilité en cas de craquage imprévu.)

Franc-maçonnerie

Alors là, attention, chef d’œuvre absolu : c’est à un véritable périple maçonnique que nous convient Ludovic Marcos et Ronan Loaëc dans leur ouvrage À la découverte des temples maçonniques de France.

Les deux auteurs ont parcouru toute la France pour visiter un nombre incroyable de loges, en particulier les plus insolites.

Ce livre incroyable est entré dans ma vie lors d’une visite impromptue à La Rose Mystique, la librairie ésotérique de Rennes, en compagnie de Pauline et Candice. C’était la première fois que j’y mettais les pieds (comme quoi), mais certainement pas la dernière !

D’ailleurs c’est lors de cette journée-là qu’a recommencé à germer en moi l’envie de partager avec vous mes bonnes adresses à Rennes. Reste à savoir comment : réunies par thématiques ? Autour d’un itinéraire ? Tout dans un seul billet ? Ou éclaté dans plusieurs billets ? Si vous avez une préférence ou un retour d’expérience à ce sujet, dites-moi tout en commentaire.

Bon, j’en reviens au livre. J’aime particulièrement la partie consacrée aux cabinets de réflexion… V.I.T.R.I.O.L all the way !

Et quel plaisir ça a été de découvrir des photos de la loge de Rennes, La Parfaite Union !

J’étais tombée totalement par hasard (si, si, j’vous jure) sur sa belle façade en mosaïque Odorico en juin 2014 :

Mais je n’ai jamais pu visiter l’intérieur de la loge. 😭

Paraît-il qu’il y a quelques années, on pouvait la visiter lors des journées du patrimoine. Mais en trois ans passés à Rennes, l’occasion ne s’est plus jamais représentée. Cela a donc été un plaisir immense que de découvrir, dans le livre, à quoi ressemble l’intérieur de la loge.

Cette pépite coûte 49 €, mais vu sa qualité, sa richesse et son épaisseur, c’est totalement justifié. Sans doute une de mes plus belles acquisitions cette année !

Harry Potter

Parmi mes belles acquisitions de l’année, le colossal The Art of Harry Potter se pose là lui aussi.

C’est par l’intermédiaire de Jessica Hische que j’ai eu vent de la parution de ce livre : en effet, c’est elle qui a réalisé le lettering visible sur la première de couverture.

Que dire du contenu ? C’est un rêve éveillé pour les fans de l’univers créé par J. K. Rowling.

Je possède déjà un grand nombre de livres consacrés au making of des films Harry Potter, mais celui-ci les surpasse tous. Il contient bon nombre de visuels que je n’avais jamais vus imprimés auparavant, à part parfois lors de ma visite des studios Harry Potter, près de Londres.

J’ai toujours été passionnée par la façon dont sont fabriquées les choses (en particulier les films), mais la découverte de The Art of Harry Potter a été encore plus intense pour moi depuis que j’ai assisté à l’incroyable conférence de Annie Atkins consacrée au design graphique pour le cinéma (allô ui cer le métier de rêve).

Je l’ai vue à Blend, et il existe une vidéo pour cela, mais je préfère la qualité de celle ci-dessous, qui contient sensiblement la même chose. Si vous êtes fan de graphisme, de ciné, et éventuellement des films de Wes Anderson, en particulier de The Grand Budapest Hotel, cette conférence est pour vous !

Dans The Art of Harry Potter, j’aime beaucoup le passage sur les tableaux accrochés à Poudlard. C’est agréable de pouvoir prendre le temps de les admirer, et de découvrir ceux sur lesquels il n’y a jamais de gros plan pendant les films, comme celui-de droite ci-dessous. Qui est donc cette sorcière incroyable, dont la parure est recouverte de croissants de lune ? ♥︎

Quant au tableau de la sorcière rousse ci-dessous :

…il me fait toujours penser à cet autre tableau que j’ai vu à la National Portrait Gallery of Scotland, à Édimbourg, en janvier dernier :

À noter : The Art of Harry Potter a été traduit en français. Mais – il y a un énorme mais – là où la version originale anglaise coûte 49 €, l’édition française quant à elle coûte 79 € ! Pourtant le format est exactement le même…

Scrapbooking

L’année dernière, je vous avais parlé de mes magazines préférés, parmi lesquels Flow faisait office d’exception : c’était le seul pour lequel mon avis était un peu plus réservé.

En effet, le contenu me laisse parfois un peu sur ma faim.

Malgré cela, je reste abonnée car la forme de Flow est parfaite : illustrations, goodies, mise en page, jolis papiers… Tout est très soigné et inspirant.

Ce goût pour le beau papier a d’ailleurs donné naissance à une sorte de hors-série, intitulé Flow Book for Paper Lovers. Si les articles de Flow vous laissent insensible, mais que vous adorez le scrapbooking et la papeterie, ce livre est pour vous !

Prenons un instant pour apprécier l’épaisseur de cette merveille :

Je disais donc que ce livre est un petit paradis du scrapbooking à lui tout seul. Toutes ses pages sont détachables, et peuvent être découpées, collées, réutilisées…

Des tonnes de goodies complètent le livre : des guirlandes, des étiquettes détachables, des centaines de stickers, etc. etc., ou encore le petit carnet étoilé visible sur une des photos ci-dessous.

C’est un régal pour le cœur et l’esprit… même si, bien entendu, je n’oserai jamais découper dans un tel ouvrage.

C’est là la limite du truc : c’est tellement soigné (et tellement cher : 30 € tout de même) que cela va rester un livre comme un autre dans ma bibliothèque, bien loin de sa fonction de « livre à dépiauter ».

(Note : si quelqu’un voulait produire le même genre de livre, mais rempli d’illustrations vintage, gothiques et bizarres, je serais bien évidemment la première sur le coup. J’imagine d’ici la guirlande chauve-souris, le masque papier noir et les stickers chelous !)

Pêle-mêle

D’autres cadeaux, trouvailles et acquisitions récentes qui rejoignent directement ma bibliothèque.

Cimetières

Je vous ai parlé du livre 199 Cemeteries To See Before You Die de Loren Rhoads il y a quelques jours, dans ma lovelist spéciale Yule.

Par chance, j’ai reçu ce livre à Noël, et je ne l’ai plus reposé depuis !

Ce guide est divisé en plusieurs parties géographiques, et se concentre longuement sur les cimetières américains les plus notables.

Mais ce qui m’intéresse le plus, j’avoue, ce sont les cimetières situés ailleurs, notamment en Europe de l’est, en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique, car ils diffèrent souvent des pratiques funéraires occidentales.

Je pense que 199 Cemeteries To See Before You Die peut donner des idées de voyages, même à des personnes qui ne sont pas autant branchées « bizarreries » que nous !

Londres

J’ai découvert London’s Hidden Walks de Stephen Millar au hasard de mes recherches sur la zone, lorsque j’étais à l’affût d’idées cadeaux. C’est une habitude chez moi : je cherche des cadeaux pour autrui, et au final j’en trouve pour bibi… 🙄

Ces trois livres propose une douzaine de circuits pédestres à travers Londres chacun, accompagnés d’anecdotes historiques et de photos.

Moi qui commence à bien connaître Londres, il me tarde de me plonger dans ces petits ouvrages pour découvrir tout ce à côté de quoi les touristes comme moi passent d’habitude. Je sens que je vais apprendre des tas de choses, et passer par des coins totalement inconnus. Plein de nouveaux voyages à Londres en perspective !

Bestioles

Voici un autre cadeau que j’ai été bien contente de recevoir sous le sapin : Les Animaux fantastiques de J. K. Rowling.

Ce livre a longtemps été introuvable, ce qui a créé une spéculation aberrante sur le net. Je rongeais donc mon frein, espérant de toutes mes forces qu’une nouvelle édition verrait bientôt le jour. Ce vœu a été enfin exaucé !

Cette nouvelle édition – très attendue, donc, surtout après la sortie du film éponyme – contient six créatures supplémentaires par rapport au texte originel, et s’accompagne de superbes illustrations.

Le petit plus : tous les bénéfices issus de la vente de ce livre sont reversés à Comic Reflief, une association anglaise qui finance des projets destinés à aider les enfants situés dans les pays les plus pauvres du monde.

Féminisme

Sorcières, sages-femmes et infirmières : une histoire des femmes soignantes et Fragiles ou contagieuses : Le pouvoir médical et le corps des femmes : comment ne pas acheter des ouvrages ainsi intitulés ? Surtout quand ceux-ci sont très joliment présentés.

À noter : la version originale anglaise du premier est disponible gratuitement au format PDF.

Rennes

L’Imprimerie Nocturne est une association culturelle alternative rennaise, qui édite un webzine très riche. Cette année, le collectif a commencé à publier sa propre revue, qui est un petit bijou dont je ne rate aucun numéro.

C’est en me promenant du côté de la Place Sainte-Anne que j’ai aperçu le numéro 2 dans la vitrine de la librairie Pécari Amphibie où, là encore, je n’étais jamais allée (si, si, j’vous jure).

Une pluie de livres d’occaz

J’ai également fait le plein de livres d’occasion, d’une part en me fournissant directement chez les bouquinistes de la Place Hoche à Rennes, d’autre part en testant Livrenpoche, découvert littéralement 15 ans après tout le monde, grâce à Moon. Ce site permet d’acheter des livres d’occasion à des prix très bas.

Au programme, trois livres d’Anaïs Nin le Journal 1955-1966, Vénus Erotica, et Les Petits Oiseaux. (J’adore les couleurs de ces bouquins !)

Mais également Witches de T.C. Lethbridge (dont je n’ai pas lu que du bon, mais ce n’est pas grave, le sujet m’intéresse de toute façon), Fées, sorcières ou diablesses qui est une petite anthologie, et Le trésor des alchimistes, dont je n’attend rien de spécial mais qui vient compléter ma collection de livres sur le sujet.

Enfin, chouette surprise que de trouver des bouquins Camion Blanc à prix cassés sur l’étal d’un bouquiniste, notamment Génération extrême. 1975-1982 : du punk à la cold wave de Frédéric Thébault.

Cela fait des années que je le feuillette en me disant « Un jour, tu seras mien », mais jusqu’à présent j’avais toujours été dépitée par le prix (30 € en moyenne). Du coup, le trouver en très bon état à 10 balles, ça a fait ma journée !

Y a-t-il des livres dans cette liste que vous avez lus, ou bien qui vous font de l’œil ?

Quels ouvrages avez-vous reçus à Noël ? Je suis curieuse ! :)

kReEsTaL

Déjà 22 commentaires

  1. Oh la vilaine tentatrice!! Je viens d’emménager et g déjà plus de place sur mes étagères 🙁
    Je suis à fond avec toi pour le livre scrapbooking vintage ésotérique gothique; allons le réclamer ! Lol
    A Noël g reçu essentiellement des trucs utiles pour la maison mais tout de même un livre sur les cristaux ❤
    Quand à moi j’essaye de ronger mon frein pour ne pas en acheter ^^’
    Bisous!

    Répondre

    1. Je suis à fond avec toi pour le livre scrapbooking vintage ésotérique gothique; allons le réclamer ! Lol

      Ouaiis ! 👊

      A Noël g reçu essentiellement des trucs utiles pour la maison mais tout de même un livre sur les cristaux ❤

      Chouette ! Quelle est la référence ?

      Des bisous !

      Répondre

  2. The Art of Harry Potter  ! *_*
    La jolie édition des Animaux Fantastiques ! *_*

    J’ai eu une jolie édition de l’Ecole des Sorciers sous le sapin, illustrée par Jim Kay <3

    Répondre

    1. J’ai eu une jolie édition de l’Ecole des Sorciers sous le sapin, illustrée par Jim Kay <3

      Ah ouais super ! Cela fait un moment que je lorgne dessus ! ^.^

      Répondre

  3. Alors le 199 Cemetaries et le London Hidden Walks, je dis rhaa lovely ! Directement sur ma liste d’achats :)

    Pendant longtemps, nos visites de grandes villes et capitales européennes ont toujours eu une halte cimetière. Du coup Highgate, mais aussi San Michele (l’île-cimetière de venise), Montmartre et Le Père Lachaise, Kerepesi (Budapest).

    Perso, 3 livres sont tombés dans mon escarcelle à Noël :

    – L’Histoire illustrée de Black Sabbath (vu que je suis en train de lire la biographie d’Ozzy, ça sera parfait pour embrayer)
    – Waterloo Necropolis de Mary Hooper (jettes un œil à sa production, je pense que ça peut t’intéresser)
    – La Vie secrète des arbres de Peter Wohlleben (le sujet m’intéresse beaucoup depuis ma lecture – déjà un cadeau de belle-maman – de Légendes d’arbres: 90 histoires illustrées de Kinsgbury)

    Répondre

    1. Pendant longtemps, nos visites de grandes villes et capitales européennes ont toujours eu une halte cimetière.

      Plus maintenant ?

      Du coup Highgate, mais aussi San Michele (l’île-cimetière de venise), Montmartre et Le Père Lachaise, Kerepesi (Budapest).

      Aaah San Michele ♥︎

      Perso, 3 livres sont tombés dans mon escarcelle à Noël :

      – L’Histoire illustrée de Black Sabbath (vu que je suis en train de lire la biographie d’Ozzy, ça sera parfait pour embrayer)
      – Waterloo Necropolis de Mary Hooper (jettes un œil à sa production, je pense que ça peut t’intéresser)
      – La Vie secrète des arbres de Peter Wohlleben (le sujet m’intéresse beaucoup depuis ma lecture – déjà un cadeau de belle-maman – de Légendes d’arbres: 90 histoires illustrées de Kinsgbury)

      Super programme ! Merci pour tes recommandations !

      Je suis allée chercher des infos sur La vie secrète des arbres, car le titre m’intriguait. J’aime beaucoup ce que j’ai trouvé :

      les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et à mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d’un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignon appelé ironiquement « Bois Wide Web ». Pour des raisons inconnues, ils gardent les anciennes souches de compagnons abattus vivants depuis des siècles en les nourrissant avec une solution de sucre par leurs racines.

      Je crois que je vais devoir l’ajouter à ma wishlist !

      Répondre

  4. « À la découverte des temples maçonniques de France. »

    Je ne connaissais pas, mais il a l’air bien intéressant ma foi…^^

    « The Art of Harry Potter »

    Je l’ai vu en librairie, avec un prix effectivement bien effrayant, ce qui est comment dire, freinant… Du coup, je ne l’achèterai pas. J’adore Harry Potter, mais je préfèrerai me payer le Cabinet de Curiosités de Guillermo Del Toro (50 euros quand même…)…

    « Flow »

    Vu aussi, et pas acheté : je le laisserai intact, donc, pour moi, c’est pas réellement utile, bien qu’il soit très beau. Si tu cherches le même genre avec des trucs bizarres, fouinent dans les allées « scrapbooking » des magasins de DIY, la marque Toga notamment fait des choses dans le style cabinet de curiosité. Pour les thèmes plus étranges, il reste Etsy…

    « Les cimetières »

    Déjà vu aussi, via le blog death and the maiden, il me plaît bien celui-là !

    « Londres »

    Je ne connaissais pas, je vais aller voir ça du coup !

    « Les animaux fantastiques »

    Pas assez fan pour les lire, et donc, les acheter. Mais la mise en page et les dessins sont très beaux !

    « Féminisme »

    Ah, ça ça m’intéresse, premier livre en anglais téléchargé ! ^^ Merci !

    « Anaïs Nin »

    Oh, les deux livres érotiques (je les ai déjà, achetés chez Emmaüs) !

    Le « Witches » a l’air bien sympa, je vais essayer de le trouver.

    Oh, les fameux livres de l’éditeur Camion Blanc, il y a en tellement qui sont biens (et qu’on a du mal à trouver)….

    Oui, j’ai eu des livres pour Noël, quelques petites merveilles (je ferai un post là-dessus sur le blog)…^^

    Belle fin d’année à toi aussi !
    Alexandrine

    Répondre

    1. « Flow »

      Vu aussi, et pas acheté : je le laisserai intact, donc, pour moi, c’est pas réellement utile, bien qu’il soit très beau. Si tu cherches le même genre avec des trucs bizarres, fouinent dans les allées « scrapbooking » des magasins de DIY, la marque Toga notamment fait des choses dans le style cabinet de curiosité. Pour les thèmes plus étranges, il reste Etsy…

      Merci pour tes conseils, je ne connais pas du tout la marque Toga ! Je regarderai chez Rougier & Plé s’ils ont leurs produits.

      « Féminisme »

      Ah, ça ça m’intéresse, premier livre en anglais téléchargé ! ^^ Merci !

      Hey, cool ! 👍🏻

      Oh, les fameux livres de l’éditeur Camion Blanc, il y a en tellement qui sont biens (et qu’on a du mal à trouver)….

      Lesquels as-tu du mal à trouver ? Je peux ouvrir l’œil pour toi !

      Oui, j’ai eu des livres pour Noël, quelques petites merveilles (je ferai un post là-dessus sur le blog)…^^

      Hâte, hâte, hâte ! :)

      Répondre

      1. Pour Camion Blanc, je pense notamment à Homo Metallicus ou Les Cheveux de la Chèvre Chauve (rien que déjà, le titre, c’est tout un programme)…^^

        Pour mon article sur les livres que j’ai eu pour Noël, il faudra patienter un peu, il faut que je dessine des choses pour aller avec, et plus de photos ! ^^

        Répondre

        1. Pour Camion Blanc, je pense notamment à Homo Metallicus ou Les Cheveux de la Chèvre Chauve (rien que déjà, le titre, c’est tout un programme)…^^

          Ok ! J’ai lu les deux pitchs : autant Homo Metallicus m’intéresserait, autant Les Cheveux de la Chèvre Chauve m’attire moins de prime abord (je ne cours pas après les romans). Et puis cette première de couverture ! 😂

          Pour mon article sur les livres que j’ai eu pour Noël, il faudra patienter un peu, il faut que je dessine des choses pour aller avec, et plus de photos ! ^^

          Bien sûr, prends ton temps !

          Répondre

  5. TOUT me tente !!! Rahhhhh… Merci beaucoup pour ce partage ! Entre The art of Harry Potter, Flow, Anaïs Nin, mon coeur balance pour définir le plus tentateur.
    Pour compléter ta lecture sur l’histoire du mouvement punk, je te conseille le déjanté mais très documenté Club des punks contre l’apocalypse zombie de Karim Berrouka : sous ses allures de roman « nimpotnawak » (l’essence même du punk!), ce roman est truffé de références littéraires et musicales liées au mouvement.
    Passe d’excellentes fêtes et à l’année prochaine :)
    (P.-S. ATTENTION MOMENT PROMO et si un jour tu as envie de « voyager » en Grèce dans une ambiance « post-apo », fais-toi offrir « mon » Anacalypse ;) FIN DU MOMENT PROMO)

    Répondre

    1. TOUT me tente !!! Rahhhhh… Merci beaucoup pour ce partage ! Entre The art of Harry Potter, Flow, Anaïs Nin, mon coeur balance pour définir le plus tentateur.

      Hihi ! 😇

      Pour compléter ta lecture sur l’histoire du mouvement punk, je te conseille le déjanté mais très documenté Club des punks contre l’apocalypse zombie de Karim Berrouka : sous ses allures de roman « nimpotnawak » (l’essence même du punk!), ce roman est truffé de références littéraires et musicales liées au mouvement.

      Super, merci beaucoup pour cette recommandation ! Je n’en ai absolument jamais entendu parler, donc vraiment tu fais bien de m’en parler.

      (P.-S. ATTENTION MOMENT PROMO et si un jour tu as envie de « voyager » en Grèce dans une ambiance « post-apo », fais-toi offrir « mon » Anacalypse ;) FIN DU MOMENT PROMO)

      Hey je ne savais même pas que tu avais écrit un livre ! Félicitations ! C’est noté en tout cas.

      Répondre

  6. Que de livres intéressants ! Pour ma part, je n’ai jamais vraiment franchi le pas d’acheter des bouquins qui ne soient pas des récits, à part quelques ouvrages folkloriques ou des artbooks (certains sont les deux). Enfin, c’est très très rare. Tu dois avoir un bon rayon sorcellerie dans ta bibliothèque personnelle, dis donc. M’est avis qu’à terme, j’irais peut-être dans ce sens, et je repenserais sans doute à ces billets. En fait, ton billet vient de me remettre en tête un livre de sorcière chez Jean de Bonnot, tu sais, l’éditeur français qui fait des livres beaux et brillants. Je suis sûre qu’il y a des particuliers qui ont dû se lasser du leur chez mon ami le bon oink !
    L’artbook Harry a l’air super beau en tout cas <3

    Répondre

    1. Que de livres intéressants ! Pour ma part, je n’ai jamais vraiment franchi le pas d’acheter des bouquins qui ne soient pas des récits, à part quelques ouvrages folkloriques ou des artbooks (certains sont les deux). Enfin, c’est très très rare.

      C’est amusant, moi c’est presque l’inverse : je cours moins après les romans. Ma bibliothèque est composée à 90 % d’artbooks, de livres sur le design et de bouquins d’anthropo et de socio. J’avoue à ma grande honte que je ne lis plus de romans depuis des années, passablement dégoûtée par une période de ma vie où j’étais forcée de lire en masse sans arrêt. Me mettre à lire régulièrement est un de mes objectifs.

      Tu dois avoir un bon rayon sorcellerie dans ta bibliothèque personnelle, dis donc.

      Ouais, ça commence ! Mais mon rayon « curiosités » est assez varié, et la sorcellerie n’y est pas majoritaire, loin s’en faut. C’est un mélange varié entre ossements/catacombes, taxidermie, lieux insolites, curiosités naturelles, astronomie, féerie et fantastiques, etc. Il y aurait sans doute un ou deux trucs qui t’intéresseraient, je pense !

      En fait, ton billet vient de me remettre en tête un livre de sorcière chez Jean de Bonnot, tu sais, l’éditeur français qui fait des livres beaux et brillants. Je suis sûre qu’il y a des particuliers qui ont dû se lasser du leur chez mon ami le bon oink !

      Si tu retrouves le titre exact, ça m’intéresse !

      L’artbook Harry a l’air super beau en tout cas <3

      Il l’est ! C’est vraiment une belle pièce.

      Répondre

  7. Ouaaaaaaaah cette collection donne tellement envie 😍 The art of Harry Potter bien sur mais le numéro spécial de Flow à l’air ultra chouette et me rappelle qu’il faudrait que je fasse du scrapbooking, les photos de cimetière ont l’air magnifique aussi… Enfin bref tout est si… 💜

    J’ai adoré ce billet j’espère que tu en fera d’autres du même genre !

    Répondre

    1. Ouh merci beaucoup pour ce bel enthousiasme, qui me va droit au cœur ! Promis, je publierai d’autres « book hauls » ! :)

      Répondre

  8. « assaillie à chaque instant par des tentations imprimées toutes plus grandes les unes que les autres »… je vois d’ici un portrait allégorique, façon Tentation de Saint Antoine ^^

    Sinon, je note bien évidemment le « 199 Cemeteries To See Before You Die » (à la non surprise générale). Et j’adore les illustrations des « Animaux fantastiques » !

    Répondre

    1. (Y a ça aussi qui me fait grave de l’oeil dans le genre lecture macabre – mais tu as dû le voir passer !)

      Répondre

      1. Han non, même pas ! Il rejoint directement ma liste de souhaits. Merci !

        Répondre

    2. « assaillie à chaque instant par des tentations imprimées toutes plus grandes les unes que les autres »… je vois d’ici un portrait allégorique, façon Tentation de Saint Antoine ^^

      Ahah ! 😄

      Sinon, je note bien évidemment le « 199 Cemeteries To See Before You Die » (à la non surprise générale). Et j’adore les illustrations des « Animaux fantastiques » !

      Tiens ça me fait penser, est-ce que tu as déjà essayé de faire de la (lino)gravure ?

      Répondre

      1. Avec toi, même ! ;-)

        Répondre

        1. Ohlala mais OUI ! Paye ton trou de mémoire de ouf, quoi. Du coup, question subsidiaire : est-ce que tu aurais envie de continuer à en faire, par exemple graver un de tes dessins, pour l’imprimer ensuite ?

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Billets adjacents